Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
Racing Forever

Peugeot RCZ Cup : Imola, Lambert se maintient au top

Malgré un week-end difficile, Mathieu Lambert est 2e du championnat


Publié par le Vendredi 24 Mai 2013 à 18:18



Mathieu Lambert reste aux avants postes
Mathieu Lambert reste aux avants postes
Co-leader du championnat avant d’aborder le 2e meeting de la saison de la Peugeot RCZ Cup, Mathieu Lambert est reparti d’Imola avec le sentiment qu’il aurait pu faire mieux si la fiabilité et les incidents de courses ne l’avait pas handicapé. Il terminera la course 1 en 8e position après un contact avec Antunes et 5e de la course 2 en étant toujours dans les plus vites au tour.
 
Mathieu Lambert : « Comme bon nombre de pilote je ne connaissais pas la piste mise à pars quelques vidéos embarquées consultées ici ou là. Lors des essais, nous avons encore connu le même problème moteur qu’au Mans et je n’ai pas pu rouler dans la séance libre 1. 
 
Finalement la panne a été trouvée (calculateur et micro branchement défaillant changés) et je peux participer à la 2e séance libre. Je suis rapidement dans le rythme mais j’ai senti que les derniers dixièmes seraient difficiles à aller chercher. Mon moteur manquait encore un peu de puissance et le manque de roulage allait surement me faire défaut.
 
Au fil des tours de qualifications j’améliore mes temps et fait mon meilleur chrono dans la qualif 1 dans mon dernier passage. Si je suis à 6 dixièmes de la pole position je partirais tout de même second sur la grille de départ.
 
Dans cette première manche je réalise un bon départ et je me porte à la hauteur de Palette à l'extérieur que je laisse donc passer. Antunes me double au bout d'un demi-tour, ses pressions ont l'air plus efficace que les miennes en ce début de course.
 
Les écarts se creusent, puis je remonte à la mi-course sur Antunes. Ma première tentative de dépassement rate, mais la seconde réussie. Hélas Antunes me pousse sur le latéral et m'envoie dans le bac, il écopera d'un drive through pour cela. Je touche donc le mur de pneus, fais une marche arrière puis repart en 10ème place pour finalement terminer 8ème avec le 3ème meilleur temps en course.

Mathieu en action
Mathieu en action
Dans la seconde qualification, Thibaut Mourgues et moi roulons ensemble. Je tiens un moment le meilleur chrono mais Steven Palette me le subtilise au dernier instant. Au moment de consulter ma feuille de temps : stupeur ! La direction de course m’a invalidé 3 chronos pour avoir coupé la route de course 4 fois. Nous avons visionné la caméra embarquée et vu que j’ai coupé 2 fois seulement dont une où j’étais en perdition. Il était trop tard pour porter réclamation. Je dois donc me résoudre à partir 8e.
 
Au départ de la course 2, nouvel incident technique avec un problème hydraulique cette fois et je ne pouvais pas passer les vitesses. Avec l’aide d’un ingénieur Peugeot, mon mécano parvient finalement à réinitialiser l’auto et je peux partir rejoindre la grille.
  
A nouveau je prends un bon départ mais je reste à ma place puis je me retrouve 6e en quelques tours. Je gagne ensuite une position et je ne suis pas très loin de la tête de course. Finalement je serais classé 4e suite à la sanction de Chaumat qui n’a pas respecté une pénalité.
 
Le bilan du week-end à Imola est mitigé. Difficile d’aller chercher les derniers dixièmes avec des bâtons dans les roues mais je suis second au championnat ce qui me laisse plein d’espoirs pour la suite et compte-tenu que le potentiel est là je suis très motivé pour le prochain rendez-vous du Val de Vienne. Rendez-vous les 6 et 7 juillet prochains. »

Créateur de Racing Forever - Reporter & photographe sports mécaniques En savoir plus sur cet auteur



Notre page Facebook

Nos videos
Stéphane GAUTHIER | 13/11/2019
Stéphane GAUTHIER | 03/11/2019
Olivier Jennequin | 03/11/2019
Olivier Jennequin | 03/11/2019
Olivier Jennequin | 03/11/2019

Nous vous recommandons :