Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
Racing Forever

Gaël Castelli : Une expérience inoubliable en Supertourisme

Une 4e place et un meilleur tour en course oui mais...


Publié par le Dimanche 6 Septembre 2015 à 21:28



Gaël Castelli a fait ses débuts en Supertourisme
Gaël Castelli a fait ses débuts en Supertourisme
A la fin du mois d'août, c'est avec le Team Speedcar que Gaël Castelli a fait son retour en compétition en GT Tour dans le championnat Supertourisme sur le circuit de Magny-Cours.

Comme souvent, Gaël s'est rapidement adapté à l'auto malgré très peu de roulage avec sa voiture et il a été dans le rythme immédiatement. Avant de se rendre dans la Nièvre, il n'a pu faire qu'un pré-test à Alès pour découvrir l'auto mais sans pouvoir chercher la performance.

Pourtant dès les essais libres, Gaël obtient le 2e chrono de la séance 2 derrière Sebastien Loeb. Aux qualifications, les habitués du championnat se rebiffent et Gaël est tout de même 4e temps toujours derrière le champion de rallye. Tous les espoirs sont donc permis pour la course.

Le départ de cette première épreuve se déroule sans accroc puis Gaël est sous la menace d'Antoine Jung qui joue le championnat et qui réussit à le doubler. Gaël suit le rythme des premiers et ne prends pas trop de risques au contraire de Jung impliqué dans un accident et qui déclenche la neutralisation de la course avec  l'entrée du Safety car.

Les positions sont longuement figées le temps d'évacuer les véhicules accidentés. Gaël est alors 4e et il reste très peu de tour à la relance pour faire mieux. Il faudra alors se contenter de cette position qui est déjà très bien pour un début.

Course 2 : Drapeau noir

Dans les mains de Gaël, la numéro 10 a été très vite aux avants postes.
Dans les mains de Gaël, la numéro 10 a été très vite aux avants postes.
Après une attente interminable pour rouler dimanche pour sa course 2, c'est confiant et motivé pour faire un bon résultat que Gaël s'installe à bord de l'auto en prégrille.

Dès le début de cette course sprint les esprits s'échauffent et les places sont chèrement défendues. Gaël tente de prendre la 3e place dans le premier virage mais ne parvient pas à  doubler. Un peu plus loin, il se retrouve derrière Ronald Basso. Malheureusement lors d'un freinage Gaël touche Ronald et il part en tête à queue.

La direction de course décide alors de le pénaliser pour cette manoeuvre et lui impose de repasser par les stands. Concentré sur sa course et sur le fait que devant lui il y a Sebastien Loeb. Il ne verra pas le signalement de la pénalité avant l'entrée des stands et il continue sa course derrière Loeb. En vue de l'arrivée il est vraiment dans son sillage et une nouvelle fois un contact se produit entre l'isérois et son prédécesseur. Gaël lève immédiatement le pied pour rendre sa place et Ehrlacher en profite pour doubler les 2 pilotes.

A faible allure cette fois Gaël voit le drapeau noir et rentre immédiatement pour abandonner. Trop tard car la direction de course a décidé d'exclure du week-end le pilote de la numéro 10. 

Malgré ce bémol, l'expérience en Supertourisme aura été bonne avec une 4e place et un meilleur tour en course dans la 2e manche Sprint.

 

Gaël Castelli
Gaël Castelli
Gaël Castelli : "Je suis vraiment navré d'avoir eu un contact avec Ronald qui joue le championnat. Ensuite, j'étais très concentré sur la trajectoire et la bagarre avec Sebastien Loeb. Je n'ai vraiment pas vu la pénalité qui m'a été infligée. Au même endroit j'ai eu un autre incident avec Loeb mais j'ai ensuite levé le pied. Après j'ai vu que j'avais un drapeau noir je suis donc rentré de suite.

Je fais de la compétition depuis longtemps et j'ai été champion de France 3 fois. Je me suis toujours arrêter quand j'ai une pénalité. Je ne l'ai pas vu, le signalement était plutôt mal placé à gauche de la route alors qu'une chicane importante est à droite et conditionne la relance et vitesse sur la ligne droite.

Malgré tout cela reste une bonne expérience, le Supertourisme est un bon championnat et j'ai été compétitif à chaque fois que j'ai pris le volant. Nous nous tournons maintenant vers 2016 où j'espère revenir dans un championnat pour une saison complète."

Créateur de Racing Forever - Reporter & photographe sports mécaniques En savoir plus sur cet auteur



Notre page Facebook



Nos videos
Stéphane GAUTHIER | 19/05/2019
Stéphane GAUTHIER | 14/05/2019
Stéphane GAUTHIER | 13/05/2019
Olivier Jennequin | 12/05/2019

Nous vous recommandons :