Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
Racing Forever

GT4 : les gros calibres donnent de la voix

Coupes de Pâques de Nogaro


Publié par le Samedi 11 Avril 2015 à 10:51



Le GT4 European Cup était également à Nogaro pour le lancement de la saison 2015. Ce championnat permet de faire concourir des Supercars pour un prix abordable pour ce type de compétition. On a donc pu y voir des grosses Chevrolet Camaro, une Ford Mustang, des BMW M3, une surprenante Sin R1, une Aston Martin Vantage ou encore 2 Lotus Evora. La course 1 a été remportée par la Chevrolet Camaro de Braams/Huisman. La course 2, plus disputée, est revenue à une autre Camaro confiée à Nooren et Beelen.
Duncan Huisman, vainqueur course 1 : 
“J’ai bataillé avec Beelen et il était très performant. J’ai pu le doubler quand il a fait une erreur à cause d’huile sur la piste. Ce sera une saison difficile contre lui.”

Le V8 Racing mène les débats

La surprenante SIN R1 GT4 était placée en pole position sur la grille de départ de la course 1. Hendrick Still garda le commandement au départ se battant avec succès contre l’Aston Martin Vantage de Viebahn. Cependant le petit écart obtenu n’était pas suffisant pour garder la position de leader après l’arrêt au stand obligatoire.
 
En entrant dans les stands en perdant très peu de temps Nooren avait pris la première place en se débarrassant aussi de l’Aston Martin peu avant. Nooren menait sa Camaro sur les chapeaux de roues avant que Viebahn et Still ne s’accrochent. Hill reconnaitra son erreur mais les 2 pilotes ne pouvaient plus viser la victoire.
 
Huisman se montrait pressant dans les rétros de Beelen. Huisman trouvait l’ouverture sur une petite erreur de son coéquipier du team V8 racing.
 

Un français sur le podium de la course 2

La Sin R1GT4 est une GT d'origine Bulgare
La Sin R1GT4 est une GT d'origine Bulgare
Le lendemain lors de la course 2, les pilotes du V8 Racing remettaient les gazs pour aller chercher un nouveau doublé. Cette fois Beelen / Nooren conduisaient la Chevrolet Camaro GT4 à la victoire par la plus petite des marges.
 
«J’étais très nerveux et me promenais le long de la voie des stands » dit Beelen tandis qu'il regardait son coéquipier Nooren revendiquer la victoire. « Nous savions que nous formions une équipe solide, mais gagner dès mon premier week-end de course GT4 est quelque chose que j’espérais, mais ne pensait pas être possible si tôt ! »
 
Viebahn connaissait encore un accrochage cette fois-ci avec Rob Severs et sa BMW M3. Van der Ende détruisait sa Mustang contre un mur suite à un problème de freins.
 
Un français était présent sur la grille de départ. Accidenté dans la course 1 à cause également d’un problème de frein, Grammatico parvenait cette fois à monter sur le podium en maintenant une forte concurrence derrière lui.
 
Le prochain meeting est prévue les 22 au 24 mai au Circuit Park Zandvoort aux Pays-Bas.

Créateur de Racing Forever - Reporter & photographe sports mécaniques En savoir plus sur cet auteur



Notre page Facebook

Nos videos
Stéphane GAUTHIER | 24/11/2020
Stéphane GAUTHIER | 22/11/2020
Stéphane GAUTHIER | 22/11/2020