Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
Racing Forever

GT2 European Series : Paul Ricard

Titre Pro-Am pour Mark Patterson et Anders Fjordbach sur Audi


Publié par le Mercredi 6 Octobre 2021 à 21:04



Le GT2 European Series au Paul Ricard
Le GT2 European Series au Paul Ricard
Le circuit du Paul Ricard a accueilli la finale du championnat de France des circuits. Une épreuve qui a pu voir se joindre la Fanatec GT2 European Series pour le plus grand bonheur des fans de belles GT. 

Au Castellet, Mark Patterson et Anders Fjordbach (Audi High Class Racing) ont conclu le premier titre Fanatec GT2 European Series Pro-Am. Christoph Ulrich (KTM X-Bow) remporte la classe AM grâce à une belle victoire en course 1.

Parmi les 14 GT2 présentes, c'était la première fois que l'on voyait la Brabham BT63. Une belle auto au son charmant. Dommage que le public revenu sur le circuit n'en ai pas pu profiter le dimanche faute de courses.

Course 1 : Un AM vainqueur

Christoph Ulrich (Auto Vitesse) est devenu le premier vainqueur au général alors qu'il dispute la catégorie Am. Ulrich a effectué un premier relais fulgurant, puis est remonté après avoir purgé dix secondes de temps de compensation dans les arrêts aux stands pour aller chercher une très belle victoire dans cette première manche.

En effet, parti depuis la pole position, la #7 KTM X-BOW Sportec Motorsport  a réussi son échappée dans les premiers échanges et ensuite est rentré aux stands avec 10 secondes d'avances. Ulrich est ressorti derrière la Lamborghini  #63 conduite par Julien Piguet. .

Le pilote suisse n'a pas perdu de temps pour reconquérir la première place car julien Piguet a connu un début de problème mécanique.

Les ennuis de Piguet ont permis également à Anders Fjordbach de remonter rapidement. L'Audi #33 du High Class avait refait son retard après un départ depuis la voie des stands. Mais il n'aura pas eu le temps de reprendre la seconde place car un drapeau rouge a mis fin à la course 2 minutes avant son terme.  Michael Vergers est en effet parti à la faute en bout de ligne droite à l'amorce du virage 1. L'impact sur le mur de pneus a nécessité l'arrêt de la course.
 

Course 2 : Fjordbach et Patterson entrent dans l'histoire

C'est de nuit qu'avait lieu la seconde course du week-end. Fjordbach détendait son camp en prenant le commandement depuis la pole position.

En revanche, Ulrich s'est retrouvé dans le mauvais sens après un contact au virage 2. La KTM n°7 envoyé en tête à queue a été contraint à l'abandon sans terminer un seul tour en raison aux dégâts.

Longin s'est placé en deuxième position, mais le Belge n'a pas réussi à prendre l'avantage sur le leader.

Bien que l'ordre soit purement et simplement remanié dans les arrêts aux stands, les trois premiers de la classe ont terminé dans cet ordre, assez pour voir Patterson et Fjordbach couronnés de 27 points au classement final provisoire.

C'est Gorini sur la Porsche du LP Racing qui s'impose en catégorie AM. (2e à l'arrivée).
 

Début de la Brabham BT63

Les débuts de la BT63 GT2 sont encourageants
Les débuts de la BT63 GT2 sont encourageants
La BT63 GT2 est une supercar produite par Brabham Automotive, le constructeur automobile anglo-australien fondé par David Brabham. Fils du pilote F1 Jack Brabham, David est à l'origine de cette superbe supercar. 

Son nom fait référence aux voitures de compétition engagées par Brabham, Jack Brabham et Ron Tauranac, entre 1961 et 1992. À la suite du départ de Brabham de l'écurie, la BT61, bien que construite, n'est jamais sortie sur les circuits de Formule 1. La BT62 prend donc la suite logique dans la dénomination des modèles et la version GT2 est sous le code BT63

La BT63 dispose d'un V8 atmosphérique de 5.3 litres et de 600 chevaux. Ses débuts étaient donc en Europe sur le circuit du Paul Ricard. Un beau Jaune agressif comme son bruit de moteur !
David Brabham : "Dans l'ensemble, je suis très satisfait de ce que la Brabham BT63 GT2 Concept a réalisé lors de son premier week-end de course au Paul Ricard.

Nous avons continué à faire des progrès avec l'équilibre de la voiture tout au long des essais où nous étions très compétitifs par rapport aux voitures qui ont couru dans la série toute la saison.

Avec seulement un shakedown avant l'événement, le BT63 GT2 Concept a montré un niveau de performance et de régularité très encourageant pour un si nouveau projet.

Nous nous préparons maintenant pour une saison GT2 complète en 2022, nous continuerons à affiner le véhicule et à améliorer ce que nous avons appris pendant la trêve hivernale."

Christoph Ulrich (KTM X-Bow) un pilote AM qui s'impose au scratch
Christoph Ulrich (KTM X-Bow) un pilote AM qui s'impose au scratch

Créateur de Racing Forever - Reporter & photographe sports mécaniques En savoir plus sur cet auteur



Notre page Facebook



Nos videos
Stéphane GAUTHIER | 28/11/2021
Olivier Jennequin | 28/11/2021
Olivier Jennequin | 21/11/2021