Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
Racing Forever

GT WC Europe Sprint : Magny-cours

Un week-end exceptionnel dans la Nièvre


Publié par stéphane GAUTHIER le Lundi 14 Septembre 2020 à 22:08



Un superbe week-end de fin d'été baigné par le soleil, pas moins de 226 pilotes – professionnels, semi-professionnels ou amateurs – répartis dans huit championnats, une grande variété en piste avec des GT, voilà le cadre de rentrée de septembre pour la GT World Challenge Europe Powered by AWS  qui se réunissait pour le 2e rendez-vous de la saison Sprint.

course 1 : La nuit du HRT

Lors de la première course Europe sur le Circuit de Nevers Magny-Courrs, le duo allemand Stolz-Engel s'offrait une première victoire en GT World Challenge Europe Powered by AWS pour l'équipe d'Hubert Haupt quelques heures seulement après que Stolz ait enregistré sa première pole lors de la séance de qualification de samedi après-midi.

Il a contrôlé le départ et a pris ses distances sur Mikäel Grenier tandis que le pilote Emil Frey Racing a également montré une performance  au volant de sa Lamborghini #14, se hissant à la seconde place à l'issue du sprint d'une heure. L'Audi R8 LMS #32 (Belgian Audi Club Team WRT) de Charles Weerts et Dries Vanthoor comblait le top 3 de cette première course nivernaise.  

 Les honneurs Pro-Am sont allés à la Ferrari # 92 Sky Tempesta Racing de Jonathan Hui et Giancarlo Fisichella. L'équipage débutant a montré un rythme soutenu tout le week-end et a terminé une excellente 11e place dans la nocturne de l'épreuve. 
Maro Engel : "Un grand merci à l'équipe. Notre Mercedes-AMG GT3 a été un tel plaisir à piloter ce soir. Luca a fait le travail en qualifications et nous a mis en pole, ce qui nous a donné une position parfaite. pour commencer la course. Dans l'ensemble, c'était une belle épreuve et un excellent arrêt au stand, alors merci aux gars de HRT. " 
Luca Stolz : "Partir de la pole aide toujours, mais c'est un effort d'équipe. Ils ont fait un excellent travail lors de l'arrêt au stand et Maro l'a ramené à la maison. Nous sommes vraiment heureux maintenant, prendre la P1 pour la première fois cette saison. Je veux faites de même demain. "

course 2 : Beau succès français

Le duo français Simon Gachet et Steven Palette (Sainteloc Racing) a remporté une victoire sensationnelle dans la seconde course nivernaise.

Gachet a été le plus rapide au général lors de la séance de qualification du matin. Le Français a ensuite conservé son avantage au départ en repoussant Raffaele Marciello dans la Mercedes-AMG # 88 AKKA ASP et la Mercedes-AMG # 4 HRT HRT n ° 4  de Maro Engel. 

Une brève période de voiture de sécurité a neutralisé le peloton peu après le départ, après quoi Gachet a affiché un rythme impressionnant pour distancer Marciello. 

3e, Engel s'est arrêté tôt dans la fenêtre des changements de pilotes pour remettre la Mercedes n ° 4 à Luca Stolz et le travail rapide de l'équipe HRT a maintenu leur voiture en lice pour le podium. Palette a pris le relais de Gachet, tandis que Marciello est resté sur la piste jusqu'au dernier moment possible avant de rentrer aux stands à son tour. 

Boguslavskiy a pris le relais de l'italien et a pu sortir des stands juste devant Palette, Deux tours plus tard, Boguslavskiy est sorti large au virage d'Estoril, permettant à l'Audi de Palette de reprendre la tête. 

Boguslavskiy avait bientôt Stolz pour compagnie, mais le pilote russe a retrouvé son sang-froid et a travaillé dur pour garder le pilote HRT à distance. C'était exactement ce dont Palette avait besoin car il était capable de construire une avance confortable pendant que les deux pilotes Mercedes se disputaient la deuxième place. 

Avec huit secondes d'avance sur Boguslavskiy. Palette pouvait jubiler  et célébrer son premier succès avec Gachet. Une pierre 2 coups pour le duo puisqu'ils sont premiers aussi de la Silver cup.

Boguslavskiy et Stolz complétaient respectivement le podium pour AKKA ASP et HRT, les deux Mercedes séparées de moins d'une demi-seconde à l'arrivée.

Jonathan Hui et Giancarlo Fisichella ont remporté leur deuxième victoire Pro-Am du week-end.

La bataille pour la Sprint Cup reprendra dans deux semaines à Zandvoort, qui accueillera la troisième des quatre épreuves les 25 et 26 septembre. Avec le championnat à mi-chemin, l'épreuve néerlandaise sera un rendez-vous crucial dans la course à la gloire du titre. 
Steven Palette : «L'arrêt aux stands était un peu compliqué mais Simon était tout simplement parfait. Je ne sais pas pourquoi c'était comme ça. J'ai poussé comme un fou, mais nous avons perdu une position. Au début, il semblait difficile de dépasser, mais finalement j'ai dépassé Boguslavskiy et ensuite j'ai poussé. Je n'ai pas de mots. Avec Simon, c'est juste parfait, entre nous ça marche bien et nous sommes deux Silvers capables de gagner au général. Merci à toutes les personnes qui étaient là pour nous soutenir! »
Raffaele Marciello : «Simon et moi avions un rythme assez similaire. J'ai juste essayé de rester près de lui. Nos mécaniciens ont fait un travail incroyable, déjà hier, ils ont réparé la voiture et ont travaillé jusqu'à six heures ce matin. Ils n'ont pas dormi et nous avons fait un arrêt au stand incroyable. La voiture était vraiment bonne, je dois donc les remercier.





Notre page Facebook