Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
Racing Forever

GT WC Europe Endurance : Final Paul Ricard

Les titres sont attribués après la victoire de Pier Guidi, Blomqvist, Ledogar et de leur Ferrari 488 GT3.


Publié par le Samedi 21 Novembre 2020 à 10:14



Ferrari aux anges pour la finale (Photo SRO)
Ferrari aux anges pour la finale (Photo SRO)
Les 1000 kms du Paul Ricard étaient la dernière course de l'année du GT World Challenge Europe Powered by AWS Endurance Cup. Malgré les problèmes liés à la crise sanitaire, le meeting a bien pu se tenir du 13 au 15 novembre et la course a rendu son verdict au championnat Endurance Cup et au cumulé avec le classement Sprint déjà établi.

AF Corse et Ferrari remportent le titre après un triomphe sensationnel sur cette épreuve de 1000 km.  Pier Guidi est sacré champion au classement pilotes après avoir triomphé aux côtés de Blomqvist et Ledogar.

Dans cette Endurance Cup, les vainqueurs de la Silver Cup, Barwell Motorsport Lamborghini, gagne la catégorie. Garage 59 et Aston Martin remportent le Pro-Am alors que le team CMR et leur Bentley s'impose en Am Cup.

Au championnat cumulé (Sprint et Endurance), le grand gagnant est le team belge Audi Club Team WRT mais Timur Boguslavskiy (Teams Akka Asp) remporte la couronne des pilotes.

Dès les qualifications, SMP Racing et AF Corse ont occupé la première ligne de la grille pour le bonheur de Ferrari. La  Ferrari AF Corse n ° 51 a fait le meilleur départ avec Blomqvist, se préparant au mieux pour remporter le titre. 

Mais le pilote Ferrari a été contrecarré par la Lamborghini # 163 Emil Frey de Giacomo Altoè durant la première heure. Durant la seconde, AF Corse et SMP ont encore reculé au classement car la Porsche # 12 du GPX Racing est remonté aux avant-postes dans la bataille pour le titre. 

Au fur et à mesure que la course progressait, la tendance était favorable au team GPX  en tête du peloton, tandis que l'AF Corse Ferrari tombait dans la moitié inférieure du top 10. La machine n ° 51 aurait besoin de revenir en tête pour remporter le titre, un scénario qui paraissait improbable à ce stade de la course. 

Mais leur défi n'était en aucun cas terminé. Ledogar a pris les commandes au bout de deux heures et a commencé à progresser vers l'avant, grimpant à la troisième place à mi-distance, puis réduisant l'écart sur la deuxième place occupée par la  # 63 Orange1 FFF Racing Lamborghini.

La Ferrari n ° 51 est remontée en P2 lors de la quatrième phase d'arrêts aux stands. Pier Guidi a chassé la Porsche de tête alors conduite par Mathieu Jaminet. L'Italien expérimenté a réduit son retard mais le combat final était encore à venir. 

La Porsche GPX s'est arrêtée pour la dernière fois à 45 minutes de la fin, tandis que l'AF Corse Ferrari a roulé plus longtemps. En effet, l'équipe italienne a été l'une des toutes dernières à faire son arrêt décisif et, surtout, n'a changé que deux pneus. 

Ce pari a donné l'avantage à Pier Guidi  sur Jaminet. Ce dernier relais allait être décisif mais la Ferrai allait-elle pouvoir résister à une Porsche avec 4 pneus neufs ? 

Pier Guidi a réussi à maintenir un petit écart jusqu'au drapeau à damier, remportant finalement la course avec seulement 1,6 seconde d'avance. Après avoir semblé être hors du combat à un tiers de distance, Ferrari pouvait désormais célébrer son premier titre au général.

Le podium a été complété par le champion d'Endurance Cup de l'année dernière, la Lamborghini # 63 Orange1 FFF Racing prenant la troisième place. L'Audi Club Team WRT place ses 2 Audi dans le top 5 avec la #32 devant la #31. Un résultat important pour que l'équipe Belge remporte le classement cumulé Endurance et Sprint. 

Néanmoins, Timur Boguslavskiy (AKKA ASP) a remporté le championnat des pilotes 2020, devenant ainsi la plus jeune personne à remporter cette distinction à seulement 20 ans.

Pro Am et Silver Cup

Lamborghini s'impose en Silver Cup (Photo D.Bogaerts)
Lamborghini s'impose en Silver Cup (Photo D.Bogaerts)
La Ferrari # 93 du Sky Tempesta Racing a obtenu la pole position, gardant un avantage d'un point avant la course. Un des pilotes, Chris Froggatt a reculé au départ et du coup Chris Goodwin a repris la tête et l'avantage au championnat avec son Aston Martin # 188 du Garage 59.

Froggatt a riposté et avait repassé l'Aston à la fin de son relais. 

Par la suite, la Ferrari n ° 93 a reculé au classement et n'a pas participé à la bataille en tête laissant les voitures du Garage 59 et Barwell se battre pour le titre. Le changement suivant intervient au bout de trois heures lorsque Marvin Kirchhöfer prend le volant de l'Aston Martin n ° 188 et prend la première place, affichant un excellent rythme dans des conditions glissantes. 

Lorsque le dernier tour d'arrêts aux stands est arrivé, Barwell avait l'avantage, mais il y avait encore un autre changement à venir. Leo Machitski s'occuperait du dernier relais dans la Lamborghini n ° 77, tandis que Kirchhöfer revenait sur l'Aston Martin n ° 188. Le pilote allemand a rapidement pris l'avantage et a réussi la passe victorieuse à 30 minutes de la fin. 

West et Goodwin ont donc été sacrés champions d'Endurance Cup Pro-Am pour la première fois. L'arrivée de Kirchhöfer à leurs cotés pour sa première apparition dans l'équipe a été déterminant. L'équipage Barwell de Machitski, Mitchell et Rob Collard a obtenu la deuxième place en piste et la troisième au classement, tandis que Sky Tempesta a obtenur le résultat inverse. L'équipe Ferrari avait déjà scellé les titres des équipes et des pilotes GT World Challenge Europe Powered by AWS Pro-Am aux Total 24 Hours of Spa.  

En revanche, la Silver Cup a produit une compétition relativement plus simple puisque Barwell a remporté la victoire et les honneurs du titre en Endurance Cup. L'équipage de la Lamborghini n ° 78 est entré dans la finale avec un avantage de 17 points et a terminé le travail avec style en ajoutant une deuxième victoire en 2020.

La Lexus # 15 Tech1 Racing était en tête dès le début, mais a été rattrapée par une pénalité au volant pour contact avec la Lamborghini # 14 Emil Frey Racing. Cela a promu la machine Barwell n ° 78 en tête de classe qu'elle n'a cédée que pendant les cycles d'arrêt au stand. Patrick Kujala, Alex MacDowall et Frederik Schandorff avaient plus d'une minute d'avance à l'arrivée, remportant le titre des pilotes et ajoutant le championnat par équipes pour Barwell. 

La Lexus n ° 15 de Neubauer, Panis, Buret a pris la deuxième place de la Silver Cup, ce qui est son meilleur résultat en Endurance Cup à ce jour.

AM : Bataille franco-française

CMR remporte le match face à Saint Eloc (Photo D.Bogaerts)
CMR remporte le match face à Saint Eloc (Photo D.Bogaerts)
En Am Cup, bataille franco-française entre le CMR et Sainteloc Racing. La Bentley du CMR s'est imposé avec Philippe Chatelet, Nicolas Misslin et Stéphane Tribaudini, ce dernier ayant déjà remporté le titre de la Coupe d'Endurance aux Total 24 Heures de Spa. 
 

Classements



Créateur de Racing Forever - Reporter & photographe sports mécaniques En savoir plus sur cet auteur



Notre page Facebook

Nos videos
Stéphane GAUTHIER | 24/11/2020
Stéphane GAUTHIER | 22/11/2020
Stéphane GAUTHIER | 22/11/2020
Stéphane GAUTHIER | 22/11/2020