Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
Racing Forever

Fanatec GT World Challenge Europe Sprint : Magny-Cours, course 1

Dries Vanthoor et Charles Weerts au sprint sur la piste et dans les stands !


Publié par le Lundi 16 Mai 2022 à 19:53



Dries Vanthoor et Charles Weerts et l'Audi WRT
Dries Vanthoor et Charles Weerts et l'Audi WRT
Le Fanatec GT World Challenge Europe version Sprint a débarqué du 13 au 15 mai à Magny-Cours en France pour le bonheur des plus grands fans de GT et pour voir évoluer sur 4 roues désormais Valentino Rossi.

C'est un exceptionnel rendez-vous en France avec pas moins de 8 catégories présentes dont bien entendu les GT3 étaient la vedette principale.

Le duo Weerts/Vanthoor (Audi WRT) remportent leur  première victoire 2022  en  Sprint  grâce notamment à un arrêt au stand déterminant.

Saintéloc Junior Team décroche également la timbale en Silver Cup grâce à l'Audi n°26 de Magnus/Baert 

Enfin Garage 59 remporte la victoire en Pro-Am grâce à Ramos/MacDonald sur la McLaren #188.

Après toute une série d'essais sur le tracé Nivernais, c'est le français Simon Gachet qui a obtenu la pole position à bord de l'Audi n°11 du Tresor by Car Collection.

Disputé le samedi soir en fin de journée, il fait beau sur le circuit au moment de partir pour cette première course sprint. Gachet a pris un bon départ et mené ce début d'épreuve alors que Weerts a perdu la deuxième place au profit de Gilles Magnus (Audi n°26 Saintéloc Junior Team), et que Pierre-Alexandre Jean a pris la quatrième place au volant de la Ferrari n°53 AF Corse. 

Gachet a pris une avance d'environ deux secondes en tête du peloton. Weerts a pris l'avantage sur Magnus après un moment d'observations et il s'est rapproché de l'arrière de la voiture n ° 26 et a profité d'une petite erreur pour doubler.

Gachet a porté son avance à 4 secondes mais ensuite Weerts a pu réduire légèrement l'écart. A l'approche de la fenêtre des stands, le pilote belge était même revenu à moins de 2,5 secondes du leader.

Arrêt décisif

Tout peut changer avec un bon arrêt
Tout peut changer avec un bon arrêt
Stratégiquement son équipe le faisait rentrer aux stands de façon anticipé. Le belge était imité par Magnus, Jean et Boguslavskiy. Gachet et son équipe faisait le choix d'un tour supplémentaire. 

L'équipe WRT a démontré une fois de plus sa maîtrise et le changement de pilote a été déterminant. Vanthoor est reparti avec un net avantage sur la concurrence. Akkodis ASP fut bien aussi dans l'exercice et Raffaele Marciello ressortait devant l'Audi #26 et la Ferrari #53.

Gachet s'est arrêté un tour plus tard et malgré les meilleurs efforts de son team Christopher Haase est sorti juste derrière Vanthoor. L'arrêt au stand avait fait la différence.

Haase ne pouvait rien tenter sur le leader. L'Allemand semblait en sécurité à la deuxième place, mais c'était sans compter sur le requin Marciello. L'italo-Suisse était à cinq secondes et a aligné les tours rapides pour revenir sur lui et prendre la 2e position dans un dépassement imparable à 10 minutes de la fin.

Dries Vanthoor et Charles Weerts ont remporté leur huitième victoire en duo. Ce fut une superbe soirée pour Audi Sport, avec cinq  R8 dans les six premiers. Seule la Mercedes-AMG de Marciello/Boguslavskiy venait les contrer en 2e position.

En terminant 3e, Haase/Gachet ont donné leur premier podium à leur team Tresor by Car Collection.

Silver Cup : Saint Eloc à l'honneur

Audi s'impose aussi en catégorie Silver
Audi s'impose aussi en catégorie Silver
L'Audi #26 Saintéloc Junior Team de Magnus et Nicolas Baert a pris la sixième place du général mais a surtout remporté la Silver Cup. Après avoir couru en tête lors du premier relais, l'équipage a reculé dans la seconde moitié de la course.

Baert ne s'est pas résigné et a réglé son compte à la Ferrari d'Ulysse De Pauw (AF Corse) pour aller chercher la victoire de catégorie.

La Mercedes-AMG #87 Akkodis ASP de Thomas Drouet et Casper Stevenson a complété le podium.

Pro-Am : Garage 59 sans histoire

McLaren brille en Pro-Am
McLaren brille en Pro-Am
Garage 59 s'est imposé en Pro-Am. Associé à Mac Donald, Miguel Ramos avait signé la pole position. Au départ, il en a bien profité pour conserver son avantage.

Il passe ensuite à  Dean MacDonald le volant à mi-course.  Le pilote écossais a été bon pour conserver à son tour la première place. Il passait le drapeau à damier avec 12 secondes d'avance sur la McLaren de Patryk Krupinski et Christian Klien, tandis que la Ferrari #21 AF Corse de Delacour/Sbirrazzuolia complétait le podium.

Un des podiums (Photo P.Hecq Sro)
Un des podiums (Photo P.Hecq Sro)

Créateur de Racing Forever - Reporter & photographe sports mécaniques En savoir plus sur cet auteur



Notre page Facebook



Nos videos
Stéphane GAUTHIER | 30/06/2022
Stéphane GAUTHIER | 29/06/2022
Stéphane GAUTHIER | 27/06/2022
Stéphane GAUTHIER | 27/06/2022
Olivier Jennequin | 26/06/2022