Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
Racing Forever

Fanatec GT WC Europe 2022 Endurance : Hockenheim

Saint Eloc de retour au sommet et doublé Audi.


Publié par le Samedi 10 Septembre 2022 à 12:48



Saint Eloc refait surface (Photo Jules Benichou)
Saint Eloc refait surface (Photo Jules Benichou)
L'équipe française Saint Eloc Junior a réalisé à Hockenheim un retour au premier plan dans le Fanatec GT World Europe challenge Endurance en renouant avec la victoire. L'Audi #25 s'est imposé avec le trio de Mies/ Niederhauser / Légeret. . Audi fait même un doublé au général.
 
Le team Emil Frey Racing Bags remporte la Silver Cup avec la Lamborghini #14 confiée à Lappalainen/Blanc/Wishofer.

Mais c'est l'équipe Audi WRT qui remporte la catégorie grâce à un podium de la voiture numéro 30 de Neubaeuer/Goethe/Simmenauer.
 
Dans le dernier tour, Inception Racing arrache la victoire dans la Gold Cup avec la McLaren #7 de MCLAREN D’IRIBE/MILLROY/SCHANDORFF
 
Chez les PRO AM ce sont MACHIELS/BERTOLINI/COSTANTINI qui s'imposent à bord de leur Ferrari AF Corse.

Plus de cinq ans après sa victoire décisive aux 24 Heures de Spa, Saintéloc Junior Team était de retour sur la plus haute marche du podium à Hockenheim.
 
L'équipe française a souvent été dans la lutte en Endurance Cup mais a souvent connu des problèmes au moment de conclure. Ce n’était pas le cas ici mais l'équipage vainqueur partait de la 6e place sur la grille de départ.
 
Les pilotes Audi semblaient avoir le contrôle dès le départ. L'Audi #32 WRT a mené avec Charles Weerts, tandis que la Ferrari #71 Iron Lynx #71 a été immédiatement sous la pression de Mattia Drudi au volant de l’Audi #12. Mais la course a été neutralisée rapidement suite à un accident spectaculaire qui a éliminé la McLaren #38 JOTA.
 
Lorsque la course a repris, Weerts a repris sa marche en avant, tandis que Drudi a rapidement dépassé la Ferrari #71 pour prendre la deuxième place. La #71 a été ensuite éliminé par le concurrent #51 après un contact dans le stadium.
 
Avant la première heure de course Weerts est sorti de la route en difficulté avec sa voiture, perdant deux places laissant le commandement à Drudi devant la Lamborghini de Jack Aitken (#63 Emil Frey Racing).

Weerts est allé jusqu’à son arrêt au stand et a passé le relais à Kelvin van der Linde, mais le Sud-Africain s’est arrêté pour abandonner un tour plus tard. À l’avant, Drudi a passé le relais à Luca Ghiotto pour la deuxième heure, tandis que c'est la #2 GetSpeed Mercedes-AMG de Steijn Schothorst qui était 2e. Le Néerlandais a été ensuite doublé par Mies en faisant une erreur.

Mies (Saint Eloc) a réduit ensuite l'écart sur le leader Ghiotto. Patric Niederhauser a pris le relais de son équipier en tentant l'undercut.

Niederhauser a réussi son challenge et se retrouve alors leader alors qu'on aborde la dernière heure de compétition.

La course a été neutralisée alors qu’il restait 30 minutes au compteur lorsque la #11 Audi d'Hugo Valente s’est retrouvé dans les barrières au virage 1.

L'interruption a été rapide et la voiture de sécurité relâche Niederhauser qui reprend son rythme en tête. A ce moment là 3 Audi étaient en tête. Le leader devançait Haase et Marschall.

A moins de 20 minutes de la fin, Jules Gounon est à l'arrêt sur la piste avec sa Mercedes Akkodis.

A 13 minutes du damier, l'Audi #12 perd des places en raison d’une crevaison.
 
Niederhauser a triomphé avec  2,6 secondes sur Marschall pour un doublé Audi. Porsche prend la 3e place avec le team Dinamic Sport et l'équipage Klaus Bachler, Matteo Cairoli et Alessio Picariello.

Silver Cup : le titre pour Thomas Neubauer, Benji Goethe et Jean-Baptiste Simmenauer

Le titre Silver Cup pour Simmenauer, Goethe et Neubauer
Le titre Silver Cup pour Simmenauer, Goethe et Neubauer
Arrivé à la septième place au classement général, la Lamborghini #14 d’Emil Frey Racing a remporté la catégorie Silver Cup avec  Konsta Lappalainen, Stuart White et Mick Wishofer.

Mais le plus important fut la troisième place obtenue dans la Silver Cup pour l’équipage #30 de Thomas Neubauer, Benji Goethe et Jean-Baptiste Simmenauer. Cela leur permet de remporter le titre Silver Cup alors qu'il reste encore une manche à disputer.

Gold Cup

Photo Kévin Pecks SRO
Photo Kévin Pecks SRO
Les honneurs de la Gold Cup sont allés à la McLaren #7 d’Inception Racing, qui a arraché une victoire spectaculaire dans le dernier tour à Herberth Motorsport. La Porsche #911 a mené une grande partie de la course mais une crevaison tardive a fait basculer la victoire pour Brendan Iribe, Ollie Millroy et Frederik Schandorff.
 
HRT (#5 Mercedes-AMG) et AF Corse (#21 Ferrari) complètent le podium de la catégorie.

Pro-Am

Photo : Twenty one création SRO J.Benichou
Photo : Twenty one création SRO J.Benichou
En Pro-Am, Dominik Baumann (#20 SPS performance automobile Mercedes-AMG) a pourchassé Andrea Bertolini (#52 AF Corse Ferrari) pour la victoire. Pourtant, Garage 59 avait été dominant pendant une grande partie des deux premières heures, menant depuis la pole avant d’être rattrapé par des problèmes techniques.

Bertolini, Louis Machiels et Stefano Costantini se sont bien battus pour finalement remporter la catégorie.

classements


Créateur de Racing Forever - Reporter & photographe sports mécaniques En savoir plus sur cet auteur




Notre page Facebook



Nos videos
Olivier Jennequin | 04/12/2022
Olivier Jennequin | 20/11/2022
Stéphane GAUTHIER | 13/11/2022
Stéphane GAUTHIER | 12/11/2022