Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
Racing Forever

F1 : Hamilton champion du monde aux Etats-unis

Victoire de Bottas, Hamilton champion du monde pour la 6e fois


Publié par le Dimanche 3 Novembre 2019 à 22:51



Une étoile de plus pour Lewis Hamilton (Photo Daimler)
Une étoile de plus pour Lewis Hamilton (Photo Daimler)
Le grand prix des Etats-unis a permis à Lewis Hamilton de devenir pour la 6e fois champion du monde de Formule 1. Arrivé 2e sur le circuit d'Austin derrière son coéquipier Bottas, l'anglais se rapproche un peu plus du légendaire Michael Schumacher.

Ferrari a de nouveau subit un camouflet. Vettel a abandonné sur un problème technique et Charles Leclerc n'a pu défendre ses chances pour un podium et termine seulement 4e.

Max Verstappen termine 3e de la course et reprend la 4e place au classement général.

Avec ce 8e doublé de la saison, Mercedes a de nouveau fait état de sa domination sur la Formule 1 tout comme son pilote vedette, Lewis Hamilton désormais 6 fois champion de la discipline dite reine.

Côté français, tristes résultats avec un Gasly et un Grosjean hors des points.

Vettel out, Ferrari pas dans le coup et stratégie différente entre Bottas et Hamilton

Valterri Bottas a été le plus vite en qualification et part de la pole position. Aux feux verts, il prend immédiatement le commandement de la course alors que derrière Vettel semble très vite en difficulté. Il se fait doubler par Hamilton et Leclerc.

Sur ce circuit très bosselé, la Ferrari de Vettel finie par avoir un problème de suspension au 8e tour obligeant le pilote allemand à abandonner prématurément.

Pour Ferrari, le mauvais début de course se poursuit puisque sur son train de pneus jaunes, Charles Leclerc n'arrive ni à suivre le rythme des Mercedes ni celui de Max Verstappen.

Albon passe prématurément par la case stands. 

Max Verstappen stoppe aux stands au 14e tour et chausse les pneus durs. Chez Mercedes, on couvre cette stratégie en stoppant Bottas alors leader. Lui aussi pour des pneus durs. Hamilton passe alors leader et il est sur une stratégie à 1 seul arrêt contre 2 à Bottas.

Charles Leclerc n'a toujours pas de rythme et se fait doubler par Bottas et Verstappen. Il connait en plus un arrêt aux stands long avec un changement de pneu à l'arrière gauche difficile. 

La bataille Bottas, Hamilton pour l'honneur

Hamilton décide de prolonger sa présence en piste et voit Bottas revenir sur lui et le doubler. Hamilton passe alors aux stands. C'est un des premiers points importants entre les 2 pilotes car le temps perdu à rester en piste à coûter quelques secondes précieuses.

Lewis a mis les pneus durs. Bottas est alors leader devant Verstappen avec 6 secondes d'avances après 28 tours de course. Charles Leclerc a déjà perdu beaucoup de temps avec son premier train de pneus. Le monégasque repassera en gommes rouges au 43e tour mais c'est trop tard pour viser un podium.

En 2e partie de course, les enjeux deviennent plus clairs. Bottas repasse aux stands pour de la gomme jaune au 36e tour. Hamilton repasse leader et gère son avance. Même second, l'anglais sera champion du monde. Mais Lewis veut l'être en gagnant la course devant son coéquipier.

Pourtant Bottas est bien décidé à revenir et à gagner. La passe d'armes entre les 2 pilotes est sans concessions. Mais avec l'avantage du DRS, Bottas finit par repasser en tête au 52e tour.

Hamilton ne peut plus suivre et doit contenir le retour de Verstappen. Dans le 55e tour, Magnussen a un problème de freins et abandonne en bout de ligne droite. Conséquence le drapeau jaune est déployé et empêchera Verstappen de viser la 2e position.

Au bout des 56 tours de courses, Bottas l'emporte, Hamilton 2e est champion du monde et Verstappen marque de gros points avec la 3e place.

Leclerc se contente de la 4e place et du meilleur tour en course. Albon a fait une très bonne course remontant jusqu'à la 5e position. Ricciardo marque de bons points pour Renault avec la 6e place. Norris, Sainz, Hulkenberg et Kvyat complèteront le top 10.

Tout au long de la course, Gasly semblait capable de marquez des points. Un contact avec Perez en fin d'épreuve aura mis un terme à ses ambitions.

15e, c'est une course anecdotique pour Grosjean qui n'a toujours pas de monoplace performante. Haas est loin du compte. A domicile c'est encore plus frustrant. 

Classement Austin

1 Valtteri Bottas Mercedes 56 tours 
2 Lewis Hamilton Mercedes 4.148s 
3 Max Verstappen Red Bull/Honda 5.002s 
4 Charles Leclerc Ferrari  52.239s 
5 Alexander Albon Red Bull/Honda 1m18.038s 
6 Daniel Ricciardo Renault 1m30.366s 
7 Lando Norris McLaren/Renault 1m30.764s 
8 Carlos Sainz Jr. McLaren/Renault 1 tour
9 Nico Hulkenberg Renault 1 tour
10 Sergio Perez Racing Point/Mercedes 1 tour
11 Kimi Raikkonen Alfa Romeo/Ferrari 1 tour
12 Daniil Kvyat Toro Rosso/Honda 1 tour
13 Lance Stroll Racing Point/Mercedes 1 tour
14 Antonio Giovinazzi Alfa Romeo/Ferrari 1 tour
15 Romain Grosjean Haas/Ferrari 1 tour
16 Pierre Gasly Toro Rosso/Honda 2 tours
17 George Russell Williams/Mercedes 2 Tours
18 Kevin Magnussen Haas/Ferrari Freins HS

- Robert Kubica Williams/Mercedes Problème Hydraulique
- Sebastian Vettel Ferrari  Suspension

Championnats

Cette fois c'est fait pour Lewis Hamilton champion du monde F1 pour la 6e fois
Cette fois c'est fait pour Lewis Hamilton champion du monde F1 pour la 6e fois
Pilotes

1 Lewis Hamilton 381 points
2 Valtteri Bottas 314 
3 Charles Leclerc 249 
4 Max Verstappen 235 
5 Sebastian Vettel 230 
6 Alexander Albon 84 
7 Carlos Sainz Jr. 80 
8 Pierre Gasly 77 
9 Daniel Ricciardo 46 
10 Sergio Perez 44 
11 Lando Norris 41 
12 Nico Hulkenberg 37 
13 Daniil Kvyat 34 
14 Kimi Raikkonen 31 
15 Lance Stroll 21 
16 Kevin Magnussen 20 
17 Romain Grosjean 8 
18 Antonio Giovinazzi 4 
19 Robert Kubica 1 

Constructeurs

1 Mercedes 695 points
2 Ferrari 479 
3 Red Bull/Honda 366 
4 McLaren/Renault 121 
5 Renault 83 
6 Racing Point/Mercedes 65 
7 Toro Rosso/Honda 64 
8 Alfa Romeo/Ferrari 35 
9 Haas/Ferrari 28 
10 Williams/Mercedes 1 

Créateur de Racing Forever - Reporter & photographe sports mécaniques En savoir plus sur cet auteur



Notre page Facebook

Nos videos
Stéphane GAUTHIER | 03/11/2019
Olivier Jennequin | 03/11/2019
Olivier Jennequin | 03/11/2019
Olivier Jennequin | 03/11/2019
Olivier Jennequin | 01/11/2019

Nous vous recommandons :