Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
Racing Forever

F1 : GP du Canada, Vettel pénalisé, victoire pour Hamilton

Et à la fin, c'est Mercedes et Hamilton qui gagnent.


Publié par le Dimanche 9 Juin 2019 à 23:09



© Mercedes AMG F1
© Mercedes AMG F1
Si le résultat final peut laisser croire à une nouvelle domination de Hamilton et de Mercedes, cela n'a pas été le cas cette fois au Canada.

C'est bien Vettel qui prenait le meilleur départ de sa pole position devant Hamilton et Leclerc. Derrière Albon se faisait prendre en sandwich au premier virage entre Perez et Giovinazzi et perdait son aileron avant.

Les pilotes équipés de pneus tendres comme Ricciardo et Gasly sont parmi les premiers à s'arrêter, alors que les hommes de tête en pneus médiums prolongent leurs relais. Seul Verstappen est équipé alors de pneus durs, parti 9ème, il attend les premiers arrêts pour progresser dans la hiérarchie, ceux-ci interviennent dès le 7ème tour.

Nouvel incident, cette fois-ci pour Norris. Le pilote McLaren est victime d'un bris de la suspension arrière droite, c'est l'abandon.

l'écart entre Vettel et Hamilton varie d'une à cinq secondes en fonction de l'état des pneumatiques et des dépassements de retardataires. C'est en fin de course que la victoire va se jouer. Au 48ème tour, les deux pilotes sont désormais équipés de pneus durs. Vettel est moins à l'aise et Hamilton lui met la pression. Le pilote Ferrari commet alors une petite erreur et passe par l'herbe à la première chicane. Il retrouve la piste alors que Hamilton a vu l'opportunité de le passer. L'accrochage est évité de justesse et Vettel conserve la tête.

Cependant, l'Allemand est sous enquête, et quelques tours plus tard, la pénalité tombe : cinq secondes. Dès lors Hamilton n'a plu qu'à contrôler l'écart entre lui et la Ferrari, tandis que Vettel fulmine lorsqu'on lui apprend la pénalité.

Si Vettel franchit la ligne d'arrivé à la première place, c'est bien à la seconde qu'il est classé, derrière Hamilton. Las, il ne positionne pas sa Ferrari à l'emplacement prévu et part immédiatement se réfugier dans l'hospitality de Ferrary. Il en ressort après quelques minutes et se dirige sous le podium, l'image de la journée sera finalement lorsqu'il échangera les panneaux des premières et deuxièmes places.

Dans la cool room et sur le podium l'ambiance est un peu lourde, mais Vettel précise que Hamilton n'a rien à se reprocher. L'Anglais qui devant l'Allemand ne répétera pas ce qu'il a déclaré avant et ce qu'il déclarera après, à savoir que l'Allemand a bien commis une faute non seulement en sortant de piste, mais aussi en revenant en piste. Leclerc, troisième regarde cela en spectateur.

Bottas termine à une anonyme 4ème place, très loin des trois hommes de tête. Verstappen parvient à remonter 5ème devant les deux Renault de Ricciardo et Hulkenberg. Pierre Gasly finit à une décevante 8ème place devant Stroll et Kvyat. Romain Grosjean qui a perdu du temps pour éviter l'accrochage du premier tour finit 14ème alors que Magnussen place sa Haas à la 17ème place. Non sans s'être fait sèchement remettre en place après quelques plaintes à la radio.

Classement :
Cla.
Pilotes Equipes Ecarts
1 Lewis Hamilton MERCEDES 1:29:07.084
2 Sebastian Vettel FERRARI 3.658s
3 Charles Leclerc FERRARI 4.696s
4 Valtteri Bottas MERCEDES 51.043s
5 Max Verstappen RED BULL RACING HONDA 57.655s
6 Daniel Ricciardo RENAULT +1 Tour
7 Nico Hulkenberg RENAULT +1 Tour
8 Pierre Gasly RED BULL RACING HONDA +1 Tour
9 Lance Stroll RACING POINT BWT MERCEDES +1 Tour
10 Daniil Kvyat SCUDERIA TORO ROSSO HONDA +1 Tour
11 Carlos Sainz MCLAREN RENAULT +1 Tour
12 Sergio Perez RACING POINT BWT MERCEDES +1 Tour
13 Antonio Giovinazzi ALFA ROMEO RACING FERRARI +1 Tour
14 Romain Grosjean HAAS FERRARI +1 Tour
15 Kimi Räikkönen ALFA ROMEO RACING FERRARI +1 Tour
16 George Russell WILLIAMS MERCEDES +2 Tours
17 Kevin Magnussen HAAS FERRARI +2 Tours
18 Robert Kubica WILLIAMS MERCEDES +3 Tours
NC Alexander Albon SCUDERIA TORO ROSSO HONDA Ab.
NC Lando Norris MCLAREN RENAULT Ab.




Notre page Facebook



Nos videos
Stéphane GAUTHIER | 12/08/2019
Stéphane GAUTHIER | 11/08/2019
Stéphane GAUTHIER | 11/08/2019
Stéphane GAUTHIER | 11/08/2019

Nous vous recommandons :