Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
Racing Forever

F1 : GP de Monaco, Perez s'impose comme un prince

Nouvelle déroute pour Charles Leclerc.


Publié par le Dimanche 29 Mai 2022 à 19:10



Perez de retour à la première place © RedBull F1
Perez de retour à la première place © RedBull F1
La pole position est revenue a Charles Leclerc, le Monégasque a réalisé le meilleur temps des qualifications devant Sainz, Perez et Verstappen. Alonso est 7ème, Ocon 10ème et Gasly 16ème. La pluie à fait son apparition quelques minutes avant le départ et celui-ci a été retardé, les pilotes sont équipés de pneus pluie.

Le départ est donné sous Safety Car, mais la pluie redouble et le drapeau rouge est déployé. Il faudra une heure avant que la procédure ne reprenne, derrière le Safety Car. Malgré la neutralisation, les conditions n’empêchent pas les sorties de piste de Latifi et Stroll qui doivent repasser aux stands.

Le départ est donné lancé, Leclerc reste en tête devant Sainz, Perez et Verstappen. Certains comme Schumacher et Gasly sont en intermédiaires et leur rythme est à surveiller.

Leclerc prend le large sur son équipier alors que Verstappen est de plus en plus menaçant sur Perez. D’autres pilotes optent pour les intermédiaires au 7ème tour comme Tsunoda et Vettel. Plus loin dans le peloton Gasly passe Zhou à Mirabeau. Le Français passe ensuite Ricciardo par l’extérieur à la Piscine.

Le rythme de Gasly en intermédiaires fait que certaines équipes optent pour la même chausse de pneus comme Mercedes avec Hamilton.

Course à oublier pour Haas © Haas F1 Team
Course à oublier pour Haas © Haas F1 Team
Perez passe des intermédiaires au 17ème tour. Hamilton qui est revenu sur Ocon le touche a l’arrière droit mais les deux hommes restent en piste.

Alors que Leclerc et Verstappen s’arrêtent pour remettre des intermédiaires, ils ressortent derrière Perez qui a pu aligner les chronos. Les pilotes en fond de peloton passent des tendres au 20ème tour et mettent des pneus durs.

La piste s'asséchant de plus en plus, c'est un double arrêt chez Ferrari avec Leclerc et Sainz qui mettent des pneus slicks durs. C’est le deuxième arrêt pour le Monégasque qui recevait des infos contradictoires de son ingénieur, alors que Sainz passe lui directement des pneus pluie aux Slicks. Perez qui était en tête rentre pour mettre des slicks durs, suivi par Verstappen.

On a désormais Perez devant Sainz, Verstappen et Leclerc. Ferrari a mal joué, et Charles Leclerc est le grand perdant de cette salve d'arrêts.

Le Virtual Safety Car puis le Safety Car est déployé après l’énorme accident de Mick Schumacher, dont la voiture est coupée en deux après une sortie de piste à la sortie de la Piscine. Le pilote est indemne.

Le drapeau rouge est déployé pour laisser les commissaires remettre les tecpro en condition. Cela laisse ainsi la possibilité d’un départ arrêté. Possibilité qui ne sera pas prise par la direction de course puisque c’est un départ lancé qui est donné avec les RedBull en médiums et les Ferrari en durs.

La malchance de Leclerc continue © Ferrari F1 Sp.A
La malchance de Leclerc continue © Ferrari F1 Sp.A
Perez maintient l’écart à la seconde sur Sainz et Verstappen. Leclerc mange son pain noir en 4ème place au moment où Esteban Ocon reçoit une pénalité de cinq secondes suite au contact avec Hamilton plus tôt en début de course.

Alors parvient à résister à Sainz, Alonso ralenti Hamilton afin de créer une marge suffisante devant lui pour enchaîner les tours chrono, et permettre à Ocon de faire de même pour créer un écart de plus de cinq secondes sur Bottas.

Perez s’impose malgré l’apparition de graining à l’avant. Sainz prend la seconde place devant Verstappen. Leclerc voit l’arrivée à la quatrième position devant Russell et Norris. Fernando Alonso retrouve à nouveau les points de la 7ème place devant Hamilton, Bottas et Vettel. Gasly se place 11ème, juste devant Ocon une fois sa pénalité appliquée.

A noter qu'après course, une réclamation a été faite par Ferrari, suite au franchissement de la ligne de sortie de stand de Verstappen, celui-ci était ressorti juste devant Leclerc, mais à sa décharge, il était en glisse et en contre braquage, le franchissement ayant été limite.

Classement :
Cla. Pilotes Nat. Equipes
1 Sergio Perez MEX Oracle Bull Racing
2 Carlos Sainz ESP Scuderia Ferrari
3 Max Verstappen NED Oracle Red Bull Racing
4 Charles Leclerc MON Scuderia Ferrari
5 George Russell GBR Mercedes AMG Petronas Formula One Team
6 Lando Norris GBR McLaren F1 Team
7 Fernando Alonso ESP BWT Alpine F1 Team
8 Lewis Hamilton GBR Mercedes AMG Petronas Formula One Team
9 Valtteri Bottas FIN Alfa Romeo F1 Team Orlen
10 Sebastian Vettel GER Aston Martin Aramco Cognizant Formula One Team
11 Pierre Gasly FRA Scuderia AlphaTauri
12 Esteban Ocon FRA BWT Alpine F1 Team
13 Daniel Ricciardo AUS McLaren F1 Team
14 Lance Stroll CAN Aston Martin Aramco Cognizant Formula One Team
15 Nicholas Latifi CAN Williams Racing
16 Guanyu Zhou CHN Alfa Romeo F1 Team Orlen
17 Yuki Tsunoda JPN Scuderia AlphaTauri
  Alexander Albon THA Williams Racing
  Mick Schumacher GER Haas F1 Team
  Kevin Magnussen DEN Haas F1 Team


Championnat pilotes

F1 : GP de Monaco, Perez s'impose comme un prince

Championnat constructeurs

F1 : GP de Monaco, Perez s'impose comme un prince




Notre page Facebook



Nos videos
Stéphane GAUTHIER | 07/08/2022
Stéphane GAUTHIER | 07/08/2022
Stéphane GAUTHIER | 04/08/2022
Stéphane GAUTHIER | 04/08/2022
Stéphane GAUTHIER | 01/08/2022