Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
Racing Forever

F1 : GP de Hongrie, victoire de Verstappen

Verstappen domine la course, Ferrari une nouvelle fois dans l'erreur.


Publié par le Dimanche 31 Juillet 2022 à 16:40



Et à la fin, c’est Verstappen qui gagne © RedBull
Et à la fin, c’est Verstappen qui gagne © RedBull
Avec la première pole position de George Russell et la première de la saison pour Mercedes, le Hungaroring a déjà apporté son lot de surprise avant même le départ. Sur la grille, Russell devance les Ferrari de Sainz et Leclerc, tandis que Norris a réalisé le 4ème temps devant les deux Alpine de Ocon et Alonso. Il faut aller à la dixième place pour trouver Verstappen victime de problèmes moteurs lors des qualifications, il s'élancera juste devant Perez. Gasly part des stands.

La météo est menaçante à l'extinction des feux, Russell, Norris et les deux RedBull sont en tendres contre des médiums pour les autres pilotes du top 10. Russell prend un bon envol devant les deux Ferrari de Sainz et Leclerc. Norris est 4ème devant Hamilton et les deux Alpine de Ocon et Alonso qui se battent comme des chiffonniers. Des débris de l'aileron avant d'Albon provoque un Safety Car Virtuel.

La course relancée, Russell a plus de deux secondes d'avance sur Sainz et Leclerc. Verstappen, en tendres parvient à trouver l'ouverture sur un Alonso en glisse et prend la 7ème place au 5ème tour. Les deux RedBull se débarrassent des Alpine.

Au 11ème tour, Hamilton tente une première intimidation sur Norris, alors que Verstappen est revenu sur les deux pilotes. La McLaren en pneus tendres commence à souffrir et se fait dépasser par Verstappen et Perez.

Devant, Sainz se rapproche de Russell, mais Leclerc troisième signale qu'il est plus rapide que son équipier. Norris est le premier des hommes en tendres à s'arrêter au stand. Russell fait de même au 17ème tour, laissant les deux Ferrari de Sainz et Leclerc en tête. Verstappen s'arrête également.

Sainz s'arrête au 18ème tour, il ressort derrière Russell. Leclerc est le dernier des hommes de tête à s'arrêter, il ressort derrière Russell mais devant Sainz.

Une stratégie effarante chez Ferrari © Ferrari
Une stratégie effarante chez Ferrari © Ferrari
Coup stratégique chez Alpine, puisqu'on tente un seul arrêt pour Alonso en lui mettant un train de pneus durs. Pour Ocon, on tente la même stratégie, mais le Français ressort juste devant Alonso, les deux hommes se gènes, ce qui profite à Ricciardo pour passer les deux voitures.

Au 28ème tour, Leclerc tente une première attaque sur Russell, mais le pilote Mercedes tient bon. C'est au 31ème tour que la tentative sera la bonne, Leclerc prend la tête de la course.

Au 39ème tour, Verstappen est le premier des hommes de tête à faire son deuxième arrêt, il repart en médiums. Leclerc fait de même un tour plus tard, et chez Ferrari on met des pneus durs. Russell opte pour des médiums.

Verstappen passe ainsi Russell et se retrouve dans les échappements de la Ferrari de Leclerc. Mais le Monégasque en gommes dures ne peut rien faire et la RedBull le passe. Frayeur cependant chez RedBull puisqu'un tour plus tard Verstappen se retrouve en tête à queue, et laisse repasser Lerclerc.

Verstappen doit donc s'y reprendre une nouvelle fois, et il repasse Leclerc au 45ème tour. Alors qu'il était leader, Sainz s'arrête au 48ème tour, il chausse des tendres, peuvent-ils tenir plus de vingt tours ?

Au 54ème tour, Russell prend la deuxième place en passant Leclerc au bout de la ligne droite. Ferrari décide d'arrêter une fois de plus Leclerc pour mettre des pneus tendres. La stratégie Ferrari une fois encore prise en défaut. La Berezina continue pour Ferrari, puisque Sainz se fait éjecter du podium par Hamilton. L'Anglais passe ensuite Russell pour la deuxième position.

Le Virtual Safety Car est déployé suite à l'abandon de Bottas sur problème moteur, et il ne reste qu'un tour et demi avec la pluie avant le drapeau à damier. Verstappen creuse encore son avance au Championnat en remportant le GP de Hongrie. Hamilton monte sur le podium à la deuxième place devant Russell. Sainz se classe 4ème devant Perez et Leclerc. Norris finit 7ème devant les deux Alpine de Alonso et Ocon, tandis que Vettel complète le top 10.

Classement :
Cla. Pilotes Nat. Equipes
1 Max Verstappen NED Oracle Red Bull Racing
2 Lewis Hamilton GBR Mercedes AMG Petronas Formula One Team
3 George Russell GBR Mercedes AMG Petronas Formula One Team
4 Carlos Sainz ESP Scuderia Ferrari
5 Sergio Perez MEX Oracle Bull Racing
6 Charles Leclerc MON Scuderia Ferrari
7 Lando Norris GBR McLaren F1 Team
8 Fernando Alonso ESP BWT Alpine F1 Team
9 Esteban Ocon FRA BWT Alpine F1 Team
10 Sebastian Vettel GER Aston Martin Aramco Cognizant Formula One Team
11 Lance Stroll CAN Aston Martin Aramco Cognizant Formula One Team
12 Pierre Gasly FRA Scuderia AlphaTauri
13 Daniel Ricciardo AUS McLaren F1 Team
14 Guanyu Zhou CHN Alfa Romeo F1 Team Orlen
15 Mick Schumacher GER Haas F1 Team
16 Alexander Albon THA Williams Racing
17 Kevin Magnussen DEN Haas F1 Team
18 Nicholas Latifi CAN Williams Racing
19 Yuki Tsunoda JPN Scuderia AlphaTauri
  Valtteri Bottas FIN Alfa Romeo F1 Team Orlen






Notre page Facebook



Nos videos
Olivier Jennequin | 20/11/2022
Stéphane GAUTHIER | 13/11/2022
Stéphane GAUTHIER | 12/11/2022
Stéphane GAUTHIER | 06/11/2022