Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
Racing Forever

F1 : GP d'Emilie-Romagne, victoire de Hamilton

Hamilton impose son nom à Imola, Mercedes titré pour la 7ème fois.


Publié par le Dimanche 1 Novembre 2020 à 12:25



Hamilton encore plus proche du titre – © AMG Mercedes
Hamilton encore plus proche du titre – © AMG Mercedes
Week-end particulier pour la F1, qui revient sur le circuit d'Imola qu'elle n'avait pas visité depuis 2006. Avec une seule séance d'essai le samedi, et des qualifications compliquées, Bottas a su tirer son épingle du jeu en s'adjugeant la pole position devant Hamilton et Verstappen. La bonne surprise vient de Pierre Gasly, 4ème sur la grille juste devant Ricciardo.

A l'extinction des feux, Bottas prend un bon envol, contrairement à Hamilton qui se fait passer par Verstappen. Gasly tente également de passer la Mercedes, mais se fait bloquer, ce qui profite à Ricciardo qui prend la 4ème place. Premier tour agité pour Stroll et Magnussen. Le pilote Racing Point a endommagé son aileron avant sur la Renault de Ocon, alors que Magnussen est parti en tête à queue au premier virage.

Un problème mécanique critique vient mettre fin au bon week-end de course de Gasly, son équipe le rappelle à son stand pour abandonner au 9ème tour. Les premiers arrêts aux stands se multiplient. Leclerc et Ocon optent pour des pneus durs. Ricciardo s'arrête un tour plus tard et parvient à ressortir devant la Ferrari de Leclerc.

Verstappen s'arrête au 19ème tour, et un tour plus tard c'est le leader Bottas qui effectue son arrêt. Eux aussi repartent en pneus durs. Hamilton, pendant ce temps là, enquille les tours sur ses médiums, il espère ainsi pouvoir ressortir en tête lorsqu'il effectuera son arrêt. Les pilotes qui se sont arrêtés pour chausser des pneus durs ont-ils fait le mauvais choix ?

Mauvais week-end pour les Français, avec l'abandon de Ocon au 19ème tour sur un problème d'embrayage. Le pilote Renault était sur un rythme assez lent depuis le début de la course. Un virtual Safety Car est déployé, juste le temps que Hamilton fasse son arrêt et prenne la tête de la course.

Alors que Vettel avait fait le nécessaire pour sauvegarder ses pneus et faire un résultat satisfaisant, son arrêt tourne à la catastrophe avec des problèmes à l'arrière gauche, et à l'avant droit, dans lesquels il perd plus de dix secondes.

Au 43ème tour, Bottas loupe son freinage avant la ligne droite, Verstappen n'en demandait pas tant, et il double la Mercedes pour prendre la deuxième place.

Coup de théâtre au 51ème tour, avec l'abandon de Verstappen suite à une crevaison à l'arrière droit. Le Safety Car entre en piste. Hamilton rate l'entrée des stands, alors que Bottas peut chausser des pneus tendres. Hamilton s'arrête finalement un tour plus tard, et reste en tête de la course. Ricciardo a lui fait le choix de ne pas s'arrêter.

Les évènements se précipitent avec l'accident de Russell sous Safety Car, qui en voulant chauffer ses pneus part dans le mur. Stroll durant son arrêt loupe son freinage, et vient percuter son mécanicien chargé de lever la voiture, ce dernier semblant être blessé à la cheville.

Il reste six tours lorsque la course reprend ses droits, Kvyat est en gommes tendres, il passe Albon, puis Leclerc. Albon qui part ensuite en tête à queue après s'être fait doubler par Perez. Kvyat se fait menaçant désormais sur Ricciardo, alors que Perez met la pression à Leclerc.

Hamilton s'impose, il remporte ainsi sa première course en F1 à Imola, devant un Bottas qui pourra s'interroger sur la stratégie de son équipe, et regretter le morceau d'aileron d'une autre voiture coincé sous son fond plat. Mercedes remporte pour une 7ème fois consécutive le titre constructeur grâce à ce doublé. Ricciardo monte sur le podium avec la Renault. Il devance Kvyat, Leclerc, et Perez. Sainz finit 7ème devant Norris, alors que Alfa-Roméo complète le top 10 avec Raikkonen et Giovinazzi.
 

Classement :
Cla. Pilotes Constructeurs Écarts
1  Lewis Hamilton Mercedes  
2  Valtteri Bottas Mercedes 5.783
3  Daniel Ricciardo Renault 14.320
4  Daniil Kvyat AlphaTauri 15.141
5  Charles Leclerc Ferrari 19.111
6  Sergio Pérez Racing Point 19.652
7  Carlos Sainz Jr. McLaren 20.230
8  Lando Norris McLaren 21.131
9  Kimi Räikkönen Alfa Romeo 22.224
10  Antonio Giovinazzi Alfa Romeo 26.398
11  Nicholas Latifi Williams 27.135
12  Sebastian Vettel Ferrari 28.453
13  Lance Stroll Racing Point 29.163
14  Romain Grosjean Haas 32.935
15  Alexander Albon Red Bull 57.284
Ab.  George Russell Williams  
Ab.  Max Verstappen Red Bull  
Ab.  Kevin Magnussen Haas  
Ab.  Esteban Ocon Renault  
Ab.  Pierre Gasly AlphaTauri  




Notre page Facebook