Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
Racing Forever

F1 : GP d'Allemagne, victoire de Verstappen

Course à oublier pour Mercedes.


Publié par le Dimanche 28 Juillet 2019 à 18:01



© RedBull
© RedBull
Lewis Hamilton s'est adjugé la pole position en Allemagne, devant Verstappen, Bottas et Gasly. Coup dur pour les Ferrari qui ne s'élancent que 10ème pour Leclerc et dernier pour Vettel suite à des problèmes de fiabilité en qualification. Cependant, la pluie qui tombe avant le départ pourrait permettre une course complètement folle.

Quelques tours de formation sont effectués avant que les pilotes ne se placent sur la grille pour un départ bel et bien arrêté. A l'extinction des feux, Hamilton prend un bon envol contrairement aux deux RedBull qui ont du mal à s'élancer. Bottas prend la 2ème place devant Kimi Raikkonen sur l'Alfa Roméo.

Verstappen parvient à reprendre la 3ème place à Raikkonen. Alors que Hulkenberg est 5ème devant Leclerc, Grosjean et Gasly. Vettel est remonté 13ème.

La première grosse faute sera pour Perez, auteur d'un bonne qualification, il part en tête à queue au 3ème tour et vient percuter le mur. Le Safety Car entre en piste. Vettel prend alors un risque, celui de passer les intermédiaires. Il est imité un tour plus tard par pratiquement l'ensemble du peloton, y compris les Mercedes. Seuls Magnussen, Stroll et les deux Williams continuent en pneus plein epluie. A noter que Romain Grosjean a perdu du temps dans son stand lorsque Ferrari a relâché Leclerc juste devant lui. Grosjean est 15ème, Gasly est désormais 18ème juste derrière Ricciardo.

Hamilton en tête commence à prendre le large sur une piste allant en s'asséchant mais avec des nuages toujours menaçants. Bottas est à plus de trois secondes, peu devant verstappen. Leclerc ne parvient pas à suivre le rythme, alors que Vettel est remonté 7ème.

Au 15ème tour, Ricciardo, en manque de rythme depuis le début de course, abandonne suite à un problème moteur. Le Virtual Safety Car est déployé, plusieurs pilotes comme Leclerc et Hulkenberg passent aux stands pour chausser de nouveaux pneus intermédiaires.

Au 22ème tour, la pluie retombe à nouveau de manière importante. C'est donc le moment que choisit Magnussen pour passer des slicks... Une stratégie osée pourtant copiée par Vettel. Magnussen commençant à avoir de bons temps, la stratégie est également choisie par Verstappen. Finalement la majorité des pilotes passent aux slicks.

Verstappen est en difficulté, il part en tête à queue avec ses pneus slicks médiums, alors que les pneus slicks tendres semblent un meilleur choix. Norris abandonne sur un problème moteur, provoquant un Virtual Safety Car. Leclerc en profite pour faire un nouvel arrêt.

Hamilton passe également aux slicks au 29ème tour, au moment même où le Virtual Safety Car prend fin, et où Leclerc finit dans le mur de protection, c'est l'abandon. Le Safety Car est déployé.

De nombreux pilotes décident de passer aux pneux intermédiaires. Au même moment où Hamilton part à la faute au même endroit que Leclerc avec ses pneus slicks. Il casse son aileron avant mais parvient à rejoindre les stands. Si on parvient à réparer la voiture, l'Anglais perd de nombreuses secondes. Bottas qui devait s'arrêter au moment où Hamilton à plongé dans les stands s'arrête un tour plus tard.

Cette période de neutralisation permet de faire le point sur le classement avec Verstappen devant Hulkenberg, Bottas, Albon et Hamilton. La course est relancée au 34ème tour, alors qu'on informe Hamilton d'une pénalité de cinq secondes pour être entré aux stands en coupant la ligne.

A vingt tours de l'arrivée, la piste commence à sécher, ce qui n'empêche pas Hulkenberg de sortir dans le même mur de pneus que ses adversaires. Coup dur pour Renault qui pouvait entrevoir un bon résultat. Le Safety Car entre en piste.

Verstappen en profite pour passer des intermédiaires neufs, il ressort en tête juste devant les Mercedes qui ne se sont pourtant pas arrêtées. La course est relancée au 46ème tour. Un tour plus tard, tous les pilotes entrent aux stands et passent aux slicks.

Après ces arrêts, Verstappen est en tête devant Stroll qui avait bien anticipé son dernier passage et Kvyat. Bottas est 4ème et Hamilton 12ème. Kvyat passe ensuite 2ème en passant Stroll. Hamilton connait une nouvelle frayeur avec un 360° l'obligeant à repasser aux stands pour chausser de nouveaux pneus.

Bottas qui ne parvenait pas à doubler Stroll part en tête à queue et vient percuter le mur de pneus, c'est l'abandon et la sortie du Safety Car. La course est relancée au 60ème tour, Vettel en profite pour passer Sainz et Stroll et prend désormais la 3ème place, puis la 2ème en passant Kvyat. Course cauchemardesque pour Gasly, derrière son équipier et les deux Toro Rosso, il se fait tasser par Albon et voit son aileron avant passer sous sa voiture, c'est l'abandon.

Verstappen s'impose en ayant dominé la fin de course, devant Vettel remonté de la dernière place et Kvyat qui monte sur un podium inespéré. Stroll finit 4ème après un début de saison catastrophique devant Sainz et Albon. Raikkonen est 7ème devant Giovinazzi. Alors que Grosjean et Magnussen complètent le top 10, non sans un nouveau contact entre les deux pilotes. Hamilton 11ème termine hors des points juste devant les deux Williams.

PS : Les deux Alfa-Roméo de Raikkonen et Giovinazzi ont été pénalisées de trente secondes, l'équipe ayant donné des informations aux pilotes interdites à transmettre. Par conséquent, Grosjean et Magnussen remontent de deux places, Lewis Hamilton finit 9ème et marque deux points, et surtout Robert Kubica remonte à la 10ème place et marque un point, le premier pour Williams cette saison et le premier pour le Polonais depuis son retour en F1.

Classement modifié :
Cla. Pilotes Equipes Ecarts
1 Max Verstappen RED BULL RACING HONDA 1:44:31.275
2 Sebastian Vettel FERRARI 7.333s
3 Daniil Kvyat SCUDERIA TORO ROSSO HONDA 8.305s
4 Lance Stroll RACING POINT BWT MERCEDES 8.966s
5 Carlos Sainz MCLAREN RENAULT 9.583s
6 Alexander Albon SCUDERIA TORO ROSSO HONDA 10.052s
7 Romain Grosjean HAAS FERRARI 16.838s
8 Kevin Magnussen HAAS FERRARI 18.765s
9 Lewis Hamilton MERCEDES 19.667s
10 Robert Kubica WILLIAMS MERCEDES 24.987s
11 George Russell WILLIAMS MERCEDES 26.404s
12 Kimi Räikkönen ALFA ROMEO RACING FERRARI 42.214s
13 Antonio Giovinazzi ALFA ROMEO RACING FERRARI 43.849s
14 Pierre Gasly RED BULL RACING HONDA Ab.
NC Valtteri Bottas MERCEDES Ab.
NC Nico Hulkenberg RENAULT Ab.
NC Charles Leclerc FERRARI Ab.
NC Lando Norris MCLAREN RENAULT Ab.
NC Daniel Ricciardo RENAULT Ab.
NC Sergio Perez RACING POINT BWT MERCEDES Ab.

 

Championnat

Pilotes 
 
1 Lewis Hamilton 225 points
2 Valtteri Bottas 184
3 Max Verstappen 162
4 Sebastian Vettel 141
5 Charles Leclerc 120
6 Pierre Gasly 55
7 Carlos Sainz Jr. 48
8 Daniil Kvyat 27
9 Kimi Raikkonen 25
10 Lando Norris 22
11 Daniel Ricciardo 22
12 Lance Stroll 18
13 Kevin Magnussen 18
14 Nico Hulkenberg 17
15 Alexander Albon 15
16 Sergio Perez 13
17 Romain Grosjean 8
18 Antonio Giovinazzi 1
19 Robert Kubica 1

Constructeurs :
 
1 Mercedes 409
2 Ferrari 261
3 Red Bull/Honda 217
4 McLaren/Renault 70
5 Toro Rosso/Honda 42
6 Renault 39
7 Racing Point/Mercedes 31
8 Haas/Ferrari 26
9 Alfa Romeo/Ferrari 26
10 Williams/Mercedes 1




Notre page Facebook



Nos videos
stéphane GAUTHIER | 14/10/2019
stéphane GAUTHIER | 14/10/2019
Stéphane GAUTHIER | 13/10/2019
Stéphane GAUTHIER | 10/10/2019

Nous vous recommandons :