Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
Racing Forever

F1 2022 : Grand prix du Brésil

George Russell confirme avec la victoire en grand prix.


Publié par le Dimanche 13 Novembre 2022 à 20:44



George Russell a été impérial pour sa première victoire en Grand-Prix
George Russell a été impérial pour sa première victoire en Grand-Prix
Vainqueur samedi de la course sprint, George Russell a confirmé en remportant son premier grand prix dans la course principale de dimanche à Interlagos au Brésil.

Mercedes a d'ailleurs réalisé un doublé avec la seconde place acquise de Lewis Hamilton. Carlos Sainz termine 3e sur sa Ferrari.

La course a été mouvementée avec plusieurs incidents qui ont retardé notamment Max Verstappen et Charles Leclerc. les 2 pilotes ont réussis toutefois à finir dans les points mais loin de leurs propres objectifs.

Chez Alpine, on sauve le week-end avec une belle 5e place d'Alonso et la 8e d'Ocon. McLaren n'a pas marqué de points avec un double abandon de leurs pilotes.

Le championnat se conclura dans une semaine à Abou Dabi.

Un début mouvementé

Comme on pouvait s'y attendre, le début de la course a été assez mouvementé malgré un départ plutôt bon pour les pilotes. Sainz a reculé sur la grille après une pénalité ce qui permet aux Mercedes de partir en première ligne.

Russell, Hamilton et Verstappen conservent leurs positions. Quelques virages plus loin, Ricciardo percute Magnussen et ce dernier finit par partir en tête à queue et envoyer son agresseur dans le mur.

Le Safety Car entre en piste le temps de dégager les 2 premiers abandons de la course.

A la relance à la fin du 6e tour, Verstappen attaque Hamilton et les 2 pilotes se touchent. Verstappen y perd son aileron et doit passer par les stands pour le changer. Hamilton perd des positions et se retrouve 8e.

Norris et Leclerc luttent ensemble mais Norris perd de l'adhérence et percute Leclerc qui va aussi dans le mur. Par miracle le pilote Ferrari peut repartir. Ca démarre fort au Brésil ! 

Russell tient la course en main

Tout en maîtrise pour Russell et Mercedes
Tout en maîtrise pour Russell et Mercedes
Verstappen, Hamilton et Leclerc retardés, George Russell se bat tout d'abord contre la Red Bull de Sergio Perez. Il maintient parfaitement l'écart face à lui qui finit par grandir jusqu'au premier arrêt.

Sainz troisième doit rentrer aux stands un peu plus tôt car un tir off est venu dans une écope de freins. Russell stoppe au 25e tour avec plus de 2 secondes d'avances. 

Dans les tours suivants, Russell va augmenter son avance à 7 secondes au 36e tour puis presque 10 secondes au 47e tour. Les seconds arrêts débutent alors.

C'est alors qu'un autre adversaire va se dessiner et il a la même voiture.

Remontada d'Hamilton

Chez Mercedes on a retrouvé de la performance
Chez Mercedes on a retrouvé de la performance
Par miracle, la monoplace d'Hamilton  n'a pas été endommagé dans l'accrochage avec Verstappen. Pas besoin de repasser par les stands, le britannique peut continuer sa route mais doit faire une remontée au classement.

Il double alors Mick Schumacher, Pierre Gasly assez facilement. Puis, Vettel et Norris ne font pas long feu face au multiple champion du monde. 

4e, Hamilton gagne un rang quand Sainz passe aux stands. Au 19e tour, il doit remonter sur Perez. Hamilton se retrouve un court instant en tête au jeu des changements de pneus. Au 29e tour c'est Hamilton qui passe par les stands et se retrouve à nouveau 4e.

Après le 40e tour, Hamilton est repassé second mais Russell domine encore la course. Sainz reprend la 2e place. Il faut un fait de course pour resserrer les positions et celui-ci arrive avec la McLaren de Norris.

Norris abandonne et déclenche le Safety Car

McLaren aura connu une course décevante. Avec l'abandon prématuré de Ricciardo, Norris est le seul à porter son équipe face aux pilotes Alpine.

Malheureusement pour le pilote de 23 ans, un problème mécanique affecte sa monoplace et il doit abandonner au 52e tour. Sa voiture est mal placé, après un Virtual Safety Car qui permet à Alonso et Sainz de passer aux stands, la direction de course est obligé de mettre le Safety Car en piste pour sécuriser la McLaren.

Il faut attendre le 60e tour pour que la course se relance. Mais les écarts se sont resserrés et tout est encore possible pour la victoire.

Doublé Mercedes

Un doublé Mercedes incroyable au Brésil
Un doublé Mercedes incroyable au Brésil
Russell et Hamilton se retrouvent alors pour lutter pour la victoire. Mais le jeune pilote reprend sa marche en avant et va jusqu'à l'arrivée maitriser sa course et l'emporter pour la première fois dans un grand-prix de Formule 1. Après sa victoire en course sprint hier, c'est un très grand week-end pour lui et un bel événement pour Mercedes qui met fin à une série d'échec depuis le début de saison avec sa monoplace.

Le perdant de cette fin de course est Perez qui est resté en pneus mediums qui ne fonctionnent plus. Les 10 derniers tours sont un calvaire pour le mexicain qui voit Sainz lui prendre sa place sur le podium. Puis, Leclerc, Alonso et Verstappen le doubler. Ce dernier ne lui redonnera pas sa place pour le classement général.

Russell s'impose au bout de 71 tours devant Hamilton et Sainz.

Alpine se rachète avec une superbe course de ses pilotes

Les 2 Alpine dans les points cette fois
Les 2 Alpine dans les points cette fois
Après la déconvenue du samedi, Alpine s'est bien rachetée en course ce dimanche avec la 5e place d'Alonso et la 8e d'Ocon. Parti très loin sur la grille de départ, Ocon et Alonso vont d'abord essayé de revenir dans la zone des points.

Alonso essaye de décaler ses arrêts. Il va être l'un des grands gagnant de cette stratégie en pouvant profiter d'un arrêt sous Virtual Safety Car.

Cela le fait remonter aux avant-postes et l'Espagnol va doubler Ocon à la dernière relance de la course puis Perez pour le gain de la 5e place. Ocon finit aussi dans les points. McLaren n'en marque pas un. L'avance d'Alpine est maintenant de 19 points au classement constructeur pour la 4e place du championnat.

Classements

1 George RUSSELL Mercedes Mercedes 71  tours 
2 Lewis HAMILTON Mercedes Mercedes +1.529s
3 Carlos SAINZ Ferrari Ferrari   +04.051s
4 Charles LECLERC Ferrari Ferrari   +08.441s 
5 Fernando ALONSO Alpine Renault  +09.561s 
6 Max VERSTAPPEN Red Bull Red Bull  +10.056s 
7 Sergio PEREZ Red Bull Red Bull +14.080s 
8 Esteban OCON Alpine Renault  +18.690s 
9 Valtteri BOTTAS Alfa Romeo Ferrari +22.552s
10 Lance STROLL Aston Martin Mercedes +23.552s 
11 Sebastian VETTEL Aston Martin Mercedes +26.183s 
12 Guanyu ZHOU Alfa Romeo Ferrari  +29.325s
13 Mick SCHUMACHER Haas Ferrari  +29.899s 
14 Pierre GASLY AlphaTauri Red Bull 5s de pénalité +31.867s 
15 Alexander ALBON Williams Mercedes  +36.016s
16 Nicholas LATIFI Williams Mercedes +37.038s 
17 Yuki TSUNODA AlphaTauri Red Bull + 1 tour
 
ab 4 Lando NORRIS McLaren Mercedes 50 Boîte de vitesses
ab 3 Daniel RICCIARDO McLaren Mercedes 0 Accrochage
ab 20 Kevin MAGNUSSEN Haas Ferrari 0 Accrochage

Championnat pilotes

1. M. VERSTAPPEN 429 points
2. C. LECLERC 290 points
3. S. PEREZ 290 points
4. G. RUSSELL 265 points
5. L. HAMILTON 240 points
6. C. SAINZ 234 points
7. L. NORRIS   113 points
8. E. OCON   86 points
9. F. ALONSO 81 points
10. V. BOTTAS   49 points
11. S. VETTEL 36 points
12. D. RICCIARDO 35 points
13. K. MAGNUSSEN 25 points
14. P. GASLY   23 points
15. L. STROLL 14 points
16. M. SCHUMACHER   12 points
17. Y. TSUNODA   12 points
18. G. ZHOU   6 points
19. A. ALBON   4 points
20. N. LATIFI 2 points
21. N. de VRIES 2 points

Classements constructeurs

1. Red Bull 719 points
2. Ferrari 524 points
3. Mercedes   505 points
4. Alpine Renault   167 points
5. McLaren Mercedes 148 points
6. Alfa Romeo Ferrari 55 points
7. Aston Martin Mercedes   50 points
8. Haas Ferrari   37 points
9. Alpha Tauri Red Bull 35 points
10. Williams Mercedes   8 points 

Créateur de Racing Forever - Reporter & photographe sports mécaniques En savoir plus sur cet auteur




Notre page Facebook



Nos videos
Olivier Jennequin | 04/12/2022
Olivier Jennequin | 20/11/2022
Stéphane GAUTHIER | 13/11/2022
Stéphane GAUTHIER | 12/11/2022