Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
Racing Forever

F1 2021 : Victoire surprise d'Ocon et Alpine en Hongrie

Rocambolesque Grand prix de Hongrie


Publié par le Dimanche 1 Août 2021 à 18:12



Alpine Renault en or ce dimanche
Alpine Renault en or ce dimanche
On pensait que le dernier grand prix en Angleterre était un fait marquant de la saison mais le grand prix de Hongrie a offert une rocambolesque course avec une victoire surprise de Esteban Ocon sur son Alpine.

Il a résisté toute la course à Sebastien Vettel (Aston Martin) qui finit second. Les 2 pilotes ont fait le bon choix de pneus au 2e départ ce qui ne fut pas le cas de Hamilton qui a dû se battre pour remonter à une 3eme place après avoir été dernier.

Le premier départ a été marqué par un double carambolage avec plusieurs pilotes sur le carreau. Max Verstappen y a perdu encore des plumes mais sauvera finalement 1 petit point.

Hamilton reprend la tête du championnat du monde avant la pause estivale.

Nouvelle pole pour Lewis Hamilton

Mercedes et Hamilton encore habille dans la compétition
Mercedes et Hamilton encore habille dans la compétition
Après la polémique de Silverstone entre Hamilton et Verstappen, le retour en piste et au sport était très attendu alors que ce grand prix de Hongrie clôturera cette première partie de saison.

Si la FIA a mis fin aux débats en n'allant pas plus loin que la sanction prononcée contre Hamilton, une nouvelle passe d'armes à eu lieu en Q3 alors qu'approchait la fin de la séance.

Hamilton était au ralenti pour bien s'élancer sur son ultime tour de qualif. La manoeuvre ralentissait les 2 pilotes Red Bull qui restaient d'ailleurs derrière sans doubler.

La conséquence était que Perez ne pouvait pas passer à temps sur la ligne d'arrivée et que son chrono ne pouvait avoir lieu. Verstappen passait à temps mais ne parvenait pas à déloger les Mercedes des 2 premières places.

Hamilton a bien joué le coup et signe alors sa 101e pole position. Un résultat très important pour la suite du week-end.

Crash au premier virage

Alors que le départ va avoir lieu, la pluie s'est invitée dans le débat obligeant les pilotes à passer aux pneus pluie intermédiaire. Seul Giovinazzi pour Alfa Roméo tentait sa chance en rentrant aux stands pour remettre les slicks.

On le savait, le départ et les premiers virages seraient surement décisifs pour le résultat de la course. Et cela n'a pas loupé !

Si Hamilton est bien parti tout comme Verstappen dans son sillage immédiat, ce n'était pas le cas de Bottas qui patinait pas mal et qui se faisait dépasser par Norris. Hélas, Bottas ratait complétement son freinage et percutait Norris qui allait ensuite percuter Verstappen et Perez.

Dans le même temps, Stroll se ratait également dans le premier virage et percutait Leclerc. Plus loin Perez stoppait sa monoplace sur le côté et la direction de course décidait de mettre le drapeau rouge.

Perez, Bottas, Stroll et Leclerc abandonnaient sur les chocs, rejoint par Norris dont la McLaren  était trop endommagée pour poursuivre.

Nouveau départ folklorique !

Une fois que la piste fut remise d'aplomb et nettoyée des nombreux débris, une nouvelle procédure de départ arrêté est mise en place alors que la menace de la pluie s'estompe.

Nouveau rebondissement alors dans le tour de formation puisque Lewis Hamilton est le seul à présenter sa Mercedes sur la grille de départ. En effet, tous les autres concurrents ont choisi de repasser par les stands pour mettre les pneus slicks. 

Hamilton s'élance alors seul  face aux feux verts de la ligne droite et réalise un tour avant de lui aussi passer par la case stands et repartir dernier !

George Russell fait aussi des siennes en doublant dans la pitlane avant de devoir ralentir pour laisser repasser ses concurrents. Raikkonen sera aussi sanctionné pour avoir touché Mazepin dans la cohue vers les stands.

Passes d'armes pour la victoire entre Ocon et Vettel

Le jour de gloire est arrivé pour Ocon et Alpine
Le jour de gloire est arrivé pour Ocon et Alpine
C'est Esteban Ocon qui tire les marrons du feu de ces événements et qui prend le commandement de la course. Le Français va faire une course exemplaire sans fautes et mener tous les tours devant Sebastian Vettel et son Aston Martin.

Jamais Ocon n'aura lâché sa place de leader maintenant un écart d'une à 2 secondes max sur son adversaire allemand.

Vettel a tout essayé pour prendre la place de leader. Mais Alpine a aussi bien joué dans l'arrêt aux stands permettant à Ocon de rester en tête après le changement de pneus.

Ocon est allé chercher sa première victoire en F1 d'une main de maître.

* Mise à jour : Sebastian Vettel et Aston Martin ont été disqualifié après la course pour non conformité de la voiture

Hamilton sauve le podium et reprend le commandement du championnat

Hamilton en tête du championnat du monde (Photo Lat)
Hamilton en tête du championnat du monde (Photo Lat)
De premier à dernier, le grand prix d'Hamilton semblait une mission impossible pour l'anglais mais le principal était que Verstappen soit en difficulté.

Hamilton a tout de même dû se battre pour remonter. Avec le plein, sa Mercedes ne semblait pas assez rapide. Mais Lewis a fait parler la performance dans la seconde partie de la course. 11e seulement après 16 tours, l'Anglais est repassé 7e au 27e tour puis 5e au 33e passage.

Il a d'ailleurs passé Ricciardo et Verstappen dans une meilleure stratégie de changement de pneus.

Mais Hamilton a pourtant longtemps buté sur un pilote en particulier. Fernando Alonso a joué un rôle important dans cette épreuve en résistant durant plusieurs tours à la Mercedes.

Cela a retardé la progression de Lewis  qui a dû s'employer à plusieurs reprises avant de pouvoir enfin trouver l'ouverture à 5 tours du drapeau à damier.

Ensuite la vitesse d'Hamilton lui a permis de battre Sainz et de s'emparer de la 3e place. Mais il était alors trop tard pour espérer mieux.

Pour le championnat cela reste tout "benef" pour le champion britannique. Hamilton reprend le commandement du championnat du monde car Verstappen n'a pu marquer que le point de la 10e place.

Il mène désormais avec 6 points d'avance sur le néerlandais de chez Red Bull.

* Mise à jour : Si le déclassement de Sebastian Vettel et Aston Martin est confirmé, Lewis Hamilton prendrait la seconde place et Verstappen la 9e. L'anglais augmenterait son avance au championnat.

Des points pour Williams

Williams au rendez-vous des points
Williams au rendez-vous des points
Devenu petite équipe avec un petit budget, Williams lutte depuis de trop nombreuses années en 2e partie de tableau de la F1. Les occasions de marquer des points ne sont pas nombreuses.

En Hongrie, Williams a fait l'exploit de placer ses 2 voitures dans le top 10. Latifi termine à la 8e place et malgré sa bévue Russell prend les points de la 9e place.

6 points bienvenue pour le team qui passe devant Haas et Alfa Roméo au classement constructeurs.

* Mise à jour : Si le déclassement de Sebastian Vettel et Aston Martin est confirmé, Williams marquerait 10 points au lieu de 6

Classement

1 Esteban OCON Alpine Renault 70  tours
2 Sebastian VETTEL Aston Martin Mercedes   +01.859s 
3 Lewis HAMILTON Mercedes Mercedes   +02.736s
4 Carlos SAINZ Ferrari Ferrari +15.018s
5 Fernando ALONSO Alpine Renault  +15.651s 
6 Pierre GASLY AlphaTauri Honda  +1m 03.614s
7 Yuki TSUNODA AlphaTauri Honda +1m 15.803s 
8 Nicholas LATIFI Williams Mercedes  +1m 17.910s 
9 George RUSSELL Williams Mercedes  +1m 19.094s 
10 Max VERSTAPPEN Red Bull Honda  +1m 20.244s
11 Kimi RAIKKONEN Alfa Romeo Ferrari 69
12 Daniel RICCIARDO McLaren Mercedes 69
13 Mick SCHUMACHER Haas Ferrari 69
14 Antonio GIOVINAZZI Alfa Romeo Ferrari 69
ab Nikita MAZEPIN Haas Ferrari tour 3 Accrochage
ab Lando NORRIS McLaren Mercedes tour 2 Dégâts
ab Sergio PEREZ Red Bull Honda départ Carambolage
ab Lance STROLL Aston Martin Mercedes départ   Carambolage
ab Charles LECLERC Ferrari Ferrari départ   Carambolage
ab Valtteri BOTTAS Mercedes Mercedes départ   Carambolage

* Mise à jour : Sebastian Vettel et Aston Martin ont été disqualifié après la course pour non conformité de la voiture

Créateur de Racing Forever - Reporter & photographe sports mécaniques En savoir plus sur cet auteur



Notre page Facebook



Nos videos
Stéphane GAUTHIER | 19/09/2021
Stéphane GAUTHIER | 19/09/2021
Stéphane GAUTHIER | 13/09/2021