Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
Racing Forever

Décès d'Hubert Auriol, retour sur la carrière de "l'africain"

Hubert Auriol, l'aventurier talentueux


Publié par le Dimanche 10 Janvier 2021 à 19:56



Hubert Auriol 1952 - 2021
Hubert Auriol 1952 - 2021
Alors que l'édition 2021 du Dakar bat son plein en Arabie Saoudite, l'annonce du décès d'Hubert Auriol à l'âge de 68 ans a laissé un froid. Mort d'un AVC, l'ancien pilote avait marqué les esprits dans cette épreuve légendaire.

A la fois vainqueur en catégorie Moto, et vainqueur en Auto, l'Africain comme il était surnommé avait gagné 3 fois le Dakar (2 motos, 1 auto). Il avait ensuite eu une seconde carrière toujours dans l'organisation d'aventures extrêmes.

La période Moto

Il était né le 7 juin 1952 à Addis-Abeba en Éthiopie. C'est par la Moto qu'il se fait connaître en remportant 2 fois l'épreuve du Dakar auquel il a participé 9 fois sur 2 roues.

Vainqueur en 1981 et 1983 avec des BMW, il avait aussi ému le public en se fracturant les 2 chevilles lors de l'épreuve de 1987.

Sa première participation fut en 1979 au guidon d'une Yamaha 500 et il termine ce premier Paris Dakar (appellation de l'époque) disputé principalement en Afrique à la 12e place au général et 7e en Moto.

Changement de marque dès l'année suivante, c'est bien sur BMW qu'il réalisera ses meilleurs Dakar. Il s'y imposera donc pour la première fois en 1981.

Malgré des problèmes de fiabilité le faisant abandonner en 82, il remporte de nouveau l'épreuve en 1983.

Dès 1985, il rejoint l'association Ligier et Cagiva pour une nouvelle aventure dans le désert. Mais la réussite ne sera plus vraiment là  et l'année 1987 a été terrible. En tête de l'épreuve devant Cyril Neveu, il doit abandonner après s'être cassé les 2 chevilles en percutant des souches d'arbres.

Cet accident met fin à sa participation dans la catégorie Moto.

La période Auto

Quand on a le Dakar dans la peau, on peut difficilement abandonner l'épreuve. Hubert Auriol passe alors aux 4 roues pour l'édition 1988 sur un Buggy Kouros, 2 roues motrices et avec un moteur Volkswagen de 320 chevaux.

Mais cette édition 88 sera marquée par un abandon sur casse moteur. En 89 et 90, il est toujours sur un Buggy modifié mais propulsé par un moteur Renault. Pas de grands succès durant cette période.

Pour l'année 1991, il rejoint Oreca et Lada et roule avec le navigateur Philippe Monnet. Il finit 5e au général. 

Son expérience et ce dernier résultat lui permettent surement de convaincre Mitsubishi pour l'année 1992. Le rallye emmène les concurrents de Paris à Le Cap. Hubert Auriol remporte l'épreuve et devient le premier à s'imposer en Moto puis en Auto.

En 1993 et 1994, il rejoint le team Citroën avec Gilles Picard en nouvel équipier. Il finit 3e et 2e.

Une vie d'aventures

Sa vie de pilote sur le Dakar est terminée. Il est alors appelé par Amaury sport Organisation pour prendre la direction du rallye. Il y restera neuf ans, de 1995 à 2004.

L'aventure chevillé au corps il organisera le rallye "La légende des héros" alors que le Dakar change progressivement d'identité. Il organisera également le premier Africa Race 2009.

De 2013 à 2016, il est directeur de course du China Grand Rally (CGR).

il fut également animateur de la première saison TV de Koh Lanta.

Cet aventurier nous a donc quitté ce 10 janvier. A lui et sa famille, nous présentons nos sincères condoléances. Paix à son âme et respect pour cette belle carrière.

Palmarès

Catégorie Motos :

1979 : Yamaha XT 500 n° 66 - 7e (12e au classement auto-moto)
1980 : BMW 800 GS n° 87 - disqualifié
1981 : BMW 800 GS n° 100 - 1er
1982 : BMW 980 GS n° 100 - abandon sur casse mécanique
1983 : BMW 980 GS n° 100 - 1er
1984 : BMW 1050 R n° 100 - 2e
1985 : Ligier-Cagiva 750 n° 100 - 8e
1986 : Cagiva Lucky Explorer 750 n° 100 - abandon sur casse mécanique
1987 : Cagiva Lucky Explorer 850 n° 100 - abandon sur chute

Catégorie autos :

1988 : buggy Kouros-Volskwagen n° 200 - abandon sur casse mécanique
1989 : buggy France Loto-Renault n° 200 - 41e
1990 : buggy France Loto-Renault n° 200 - abandon
1991 : Lada Samara n° 210 - 5e (avec Philippe Monnet)
1992 : Mitsubishi Pajero n° 211 - 1er (avec Philippe Monnet)
1993 : Citroën ZX Rallye-raid n° 212 - 3e (avec Gilles Picard)
1994 : Citroën ZX Grand-Raid n° 207 - 2e (avec Gilles Picard)

Créateur de Racing Forever - Reporter & photographe sports mécaniques En savoir plus sur cet auteur



Notre page Facebook