Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
Racing Forever

Clio Cup : Magny-Cours 2019

Rien n'est joué !


Publié par stéphane GAUTHIER le Mardi 17 Septembre 2019 à 12:13



Un peloton très animé à Magny-Cours
Un peloton très animé à Magny-Cours
Pour sa rentrée après un début d'été chargé, la Clio Cup a livré de nouvelles batailles sur le circuit de Nevers Magny-Cours. Le Milan Compétition est revenu dans la partie avec une victoire de Jurado et un doublé  le samedi alors que Nicolas Milan s'est imposé le dimanche au général.

Chez les Juniors, Edwin Traynard (Autosport GP) profite des déboires de son adversaire Gonzalez (Team VRT) pour prendre les points de ses 2 victoires du week-end.

Chez les Gentlemans, David Pajot (Vic’Team)  a sorti la grosse attaque pour s'imposer également 2 fois.

Les titres 2019 se joueront donc tous au Paul Ricard à la mi-octobre.

Course 1 : Doublé Milan

Sur un circuit où il est particulièrement performant, Nicolas Milan a obtenu la pole position malgré une qualification tronquée.

Le quintuple champion de la Clio Cup réalise le meilleur envol lors du départ alors que Thibaut Bossy passe de suite Jurado pour la seconde place.

La course est neutralisée pour dégager la voiture du Junior, Luis Gonzalez. La course reprend au 3e tour, cette fois Jurado repasse Bossy pour se mettre dans le sillage du leader Nicolas Milan.

Puis Jurado passe en tête avec Nicolan Milan en ange gardien. Le team Milan compétition semble au top pour aller chercher un doublé mais la bagarre pour la 3e place, elle, est plus rude.

 Dorian Guldenfels et David Pouget s'expliquent sur la piste et un léger contact nuit à Pouget qui rétrograde au classement.

Thibaut Bossy espère faire un meilleur résultat et passe à l'offensive. Doublant Milan, il bute sur Jurado et reperd des positions. Cette fois Jurado a repris sa marche en avant devant Milan alors que Bossy doit se battre pour conserver la 3e place face à Corentin Tierce,  Dorian Guldenfels et David Pouget

Le Milan Compétition se met à l'abris des attaques et Jurado s'impose devant Milan. Bossy va chercher un nouveau podium avec une belle 3e place. Guldenfels assure l'essentiel, devancer Pouget avec les points de la 4e place. 

Longtemps leader chez les Gentlemen, Stéphane Auriacombe s’inclinait face à David Pajot et Jordi Palomeras (GPA Racing) dans l’avant-dernier passage.

Edwin Traynard s'impose facilement chez les Juniors.
 

Course 2 : Milan engrange

Lors de la qualification pour la 2e course du dimanche c'est Anthony Jurado qui est le plus rapide confirmant ses belles performances ce week-end. Sur la première ligne il est suivi de Nicolas Milan. Pouget et Guldenfels sont 3 et 4. David Pouget va devoir viser la victoire pour se replacer au championnat alors que Dorian Guldenfels doit avant tout contrôler son avance au classement.

Evidemment, la lutte pour les premières places va être rude sous le beau soleil de Magny-Cours. Jurado, Milan et Pouget se dispute la tête de la course. 

Ne pouvant être attentiste, Pouget passe à l'action et mène dans le 6e tour mais personne ne parvient à prendre l'avantage si bien que le podium est des plus ouvert.

Guldenfels suit la lutte devant avec attention et profite dans le 10e tour de l'erreur d'Anthony Jurado qui va chuter au classement.

La victoire va donc se jouer alors entre les inséparables chasseurs de trophées que sont MIlan et Pouget. Mais sur une piste où il reste l'un des maîtres, Nicolas Milan va rester en tête et conclure nouveau succès. Pouget termine second devant Guldenfels 3e.

Arrivé 4e, Thibaut Bossy prend une pénalité pour conduite trop offensive. Il écope de 30 secondes de pénalité et sors des points. Même sort pour Luis Gonzalez qui visait le classement junior. Dès lors la victoire de la catégorie revient à Edwin Traynard. 

David Pajot termine à la 5e place et gagne le classement Gentlemen devant Mickaël Carrée (T2CM) et Jordi Palomeras. Belle émotion sur le podium où Michaël rappellera le souvenir du pilote français Anthoine Hubert.

Au championnat, Dorian Guldenfels est leader avec 324 points contre 298 à David Pouget et 263 à Nicolas Milan. Ces 3 là viseront le titre au Paul Ricard.  Aucune des catégories n'est actuellement gagnées et cela promet une finale des plus explosives, une fois de plus en Clio Cup.
 

Classements





Notre page Facebook


Nous vous recommandons :