Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever

Clio Cup 2024 : Présentation Nogaro

Grille complète et nouveau style.


Publié par stéphane GAUTHIER le Jeudi 28 Mars 2024 à 07:11



Photo S.Gauthier - Racingforever.com
Photo S.Gauthier - Racingforever.com
Les Clio Cup Series lancent leur saison 2024 cette semaine à Nogaro en présence de tous les principaux ténors de la discipline et de nombreux concurrents ambitieux venus les défier. Avec une grille complète pour le coup d’envoi sur le Circuit Paul Armagnac et déjà plus de soixante-dix inscrits sur l’année, la Clio Cup confirme son statut de catégorie incontournable dans le paysage international
du sport automobile.

Fer de lance des coupes monomarques depuis sa création en 1991, la Clio Cup ouvre un chapitre inédit cette année sous l’impulsion du Groupe Signature. Fort de son expertise acquise dans l’univers de la compétition-clients pour Renault et Alpine, le nouveau promoteur des Clio Cup Series collabore étroitement avec Alpine Racing pour révéler les talents et continuer de leur offrir des opportunités et synergies uniques à cet échelon de la pyramide. 

​Nouveau look, nouvelles règles

Le nouveau look de la Clio
Le nouveau look de la Clio
Parmi les nouveautés de la saison 2024, la première est d’abord visuelle. Si la cinquième génération de Clio Cup reste au cœur de l’action, elle adopte désormais le nouveau style, encore plus affirmé et plus élégant de sa consœur civile. Celui-ci se traduit notamment par une face avant conjuguant technicité et dynamisme, une signature lumineuse totalement repensée et des lignes tendues, précises et efficaces, lui conférant un caractère plus marqué.  

Les autres évolutions concernent des volets sportifs avec un programme resserré de neuf rendez-vous pour dix-huit confrontations sur des circuits européens prestigieux et renommés dans le cadre des Clio Cup Series.

Si la discipline conserve son format unique avec quatre groupes régionaux (España, France, Italia et Mid-Europe) aux calendriers complémentaires, tous sont dorénavant formés de cinq meetings pour un total de dix courses… Où l’erreur ne sera plus pardonnée puisque tous les résultats compteront pour établir les classements généraux finaux !

Les classes internes et leurs barèmes ont également été harmonisés avec l’Alpine Cup Series. Les concurrents peuvent ainsi prétendre à trois catégories distinctes : Juniors (nés en 2002 et après), Gentlemen (nés en 1979 et avant) et Challengers (nés après 1979 et avant 2002), sous réserve de leurs palmarès.

​Triple coup d’envoi à Nogaro

Comme une tradition désormais bien ancrée, les Clio Cup Series, France et España lancent leur saison à Nogaro. Supervainqueur des Clio Cup Series et lauréat des Clio Cup Europe et Clio Cup France en 2023, David Pouget (GPA Racing) remet ses couronnes en jeu face à une concurrence plus affûtée que jamais.

Sur les neuf manches des Clio Cup Series, l’Albigeois croisera le fer avec Nicolas Milan (Milan Compétition), qui chassera un seizième titre en Clio, mais aussi Gabriele Torelli et Anthony Jurado, deux rivaux retdoutables dorénavant équipiers chez Rangoni Corse. Après le transfert marquant du Français, l’association de l’Italien sacré en Italie et en Mid-Europe ces deux dernières années et du Montpelliérain couronné en Clio Cup Europe en 2022 promet déjà de faire des étincelles !

Toujours en Clio Cup Series, il faudra également compter sur les jumeaux espagnols Adrián et Alejandro Schimpf (AST Competition), deux Juniors cherchant à confirmer toute l’étendue de leur potentiel après avoir dominé la Clio Cup España. Le contingent d’espoirs sera enrichi par les Italiens Damiano Puccetti (Rangoni Corse) et Leonardo Arduini (MC Motortecnica) ainsi que de nouveaux talents, dont l’Irlandais Jack Byrne (GPA Racing), le Serbe Nikola Tosic (AKSK Crvena Zvezda) et le Néerlandais Mauro Polderman (AST Competition).

Ce dernier partagera la piste avec son père Stephan Polderman (AST Competition), l’un des piliers de la Clio Cup, qui défiera Mickaël Carrée (T2CM), Rene Steenmetz (AST Competition), Michel Faye (GM Sport), Quinto Stefana (Milan Compétition), Horn (GPA Racing) ou encore Nava (MC Motortecnica) dans la catégorie Gentlemen.

Plusieurs Challengers ambitieux déterminés à inscrire leur nom au palmarès seront aussi de la partie sur les neuf manches du calendrier. Parmi eux, on retrouvera notamment Guillaume Maio (GM Sport), Nikola Miljkovic (Tempo Racing), Ludovico Longoni (MC Motortecnica) ainsi que le nouveau venu Lorenzo van Riet (Rangoni Corse) dans une grille complétée par Milan Popović (Tempo Racing). 

Cartes redistribuées dans les groupes nationaux David Pouget défendra aussi son titre en Clio Cup France face à des adversaires qu’il connaît bien, à l’instar de Nicolas Milan ou de son équipier Alexandre Finkelstein (GPA Racing), monté en puissance l’an passé au point de s’imposer au général au Nürburgring. La couronne sera également convointée par Gabriele Torelli, qui ambitionnera un troisième sacre consécutif après s’être offert l’Italie en 2022 et la Mid-Europe en 2023 !

Consacré l’année dernière en Challengers Cup dans l’Hexagone, Florian Venturi (GM Sport) se lancera à la conquête de la catégorie Juniors, où il retrouvera Pierre Brédeaux (Comte Racing), Thomas Compain (Milan Compétition) et le novice Alexandre Barcet (Milan Compétition). En parallèle, sa succession chez les Challengers se jouera entre Aurélien Renet (JSB Compétition), Cédric Delcroix (GPA Racing), Calvin Comte (Comte Racing) et deux grands animateurs de la Clio Cup en Jérémy Bordagaray (Milan Compétition) et Alexandre Albouy (GPA Racing). 

Parmi les Gentlemen de la Clio Cup France, Mickaël Carrée (T2CM) cherchera à connaître le même succès qu’en 2017 et 2020, mais la lutte s’annonce là aussi féroce avec Laurent Dziadus (Team Lucas), sacré en 2021. Les deux hommes  devront également composer avec les velléités de Samuel Chaligne (T2CM), Stéphane Nevers (GPA Racing), Michel Faye (GM Sport), Yann Navillod (GPA Racing) ou encore Jean-Louis Carponcin (Inter Generation). 

Vainqueur de la Challengers Cup en Clio Cup Europe en 2021, Kévin Jimenez (GPA Racing) fera son retour, tout comme Florian Grizaud (GPA Racing) pour compléter le plateau français. Ces compétiteurs partageront la piste gersoise avec les protagonistes de la Clio Cup España, où Alejandro Schimpf espère succéder à son jumeau. L’Espagnol devra néanmoins affronter le Junior Damiano Puccetti et les Gentlemen Rene Steenmetz, Gaël Rostand (GPA Racing) et Andrea Chierichetti (MC Motortecnica)… Une chose est donc sure : un nouveau nom rejoindra le palmarès du groupe ! 

​Le début d’une campagne exceptionnelle

Si certains prétendants des Clio Cup Italia et Clio Cup Mid-Europe sont présents à Nogaro, ces deux groupes ne commenceront leur saison que plus tard dans l’année. Anthony Jurado et Adrián Schimpf pourront ainsi se jauger avant le coup d’envoi de la Clio Cup Italia mi-mai à Misano, tout comme Ludovico Longoni, Leonardo Arduini, Jack Byrne, Quinto Stefana et Horn. Plusieurs de leurs homologues inscrits en Clio Cup Mid-Europe seront aussi de la partie, comme Stephan Polderman, Nikola Miljkovic, Guillaume Maio, Mauro Polderman, Lorenzo Van Riet et Romain Lavocat (GM Sport). 

La communauté de la Clio Cup s’étoffera sur les prochaines manches grâce aux nombreux concurrents ayant répondu favorablement au nouveau format de la discipline. Parmi les pilotes ayant déjà confirmé leur présence, on peut notamment citer le trio du Stucki Motorsport formé par Andreas Stucki, Daniel Nyffeler et Udo Brunner ainsi que les Italiens Giacomo Trebbi (MC Motortecnica), Sandro Cutini (Cut Racing), Alex Lancellotti (GPA Racing) et Cristian Ricciarini (Essecorse).

Les Français Benjamin Cauvas et David Pajot (Vic’Team) et le Norvégien Knuteirik Knudsen (TF Performance) retrouveront également un paddock que découvriront Felix Heiberg (TF Performance), Rémi Belleville (FAS Competition), Stefani Ronnie (Essecorse)… Ou encore le simracer Jaroslav Honzik (GM Sport), lauréat des Alpine Esports Series en 2021 et fin prêt à reprendre la compétition dans le monde réel !

Ce plateau exceptionnel s’affrontera tout au long de la saison pour se disputer une dotation globale de plus de 270 000 € à travers un attrayant système de primes. Le futur vainqueur des Clio Cup Series remportera une Clio Cup flambant neuve ou une demi-saison en Alpine Cup Series, s’il souhaite gravir les échelons du GT au sein de la filière mise en place par Alpine Racing et le Groupe Signature.

Certains concurrents ont pu reprendre leurs marques il y a deux semaines sur le tracé gersois, resurfacé durant l’hiver, les deux premières confrontations établiront une première hiérarchie entre les spécialistes de la discipline, les espoirs ambitieux et des protagonistes plus expérimentés.

Les quarante-trois pilotes engagés à Nogaro effectueront leurs premiers tours de roues vendredi avant les deux courses organisées dimanche et lundi dans le cadre des Coupes de Pâques de Nogaro, diffusées en direct sur la page Facebook et la chaîne YouTube Renault Clio Series. 





Notre page Facebook



Nos videos

Racing Forever, 19 ans de photos de sports-mécaniques