Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
Racing Forever

Clio Cup : Le point avant Dijon

Un moment important du championnat


Publié par le Vendredi 13 Juillet 2018 à 18:32



Valencia
Valencia
Trois semaines après les victoires de David Pouget et Nicolas Milan à Valencia, la Clio Cup France retrouve l’Hexagone pour basculer dans la deuxième moitié de saison. Sur le Circuit Dijon Prenois (13-15 juillet), trente-quatre Renault Clio Cup seront présentes pour ce rendez-vous qui pourrait décanter les classements des différentes catégories.

Pierre angulaire de l’histoire de Renault Sport, Dijon a été le théâtre du premier succès du constructeur français en F1 et du légendaire duel entre Gilles Villeneuve et René Arnoux. Près de quarante ans plus tard, le tracé de 3 801 mètres a conservé toutes ses caractéristiques propices au spectacle, à commencer par son dénivelé transformant chaque enchaînement en véritable défi !

Vainqueur à Nogaro et à Pau, Nicolas Milan (Milan Compétition) a frappé fort en récidivant à Valencia. Si l’Agenais a vu Benoît Castagné (Raiwoit Racing) revenir à huit points, le pilote-préparateur sait que le décompte du plus mauvais résultat lui est pour le moment favorable. À Dijon, la tension pourrait encore monter d’un cran entre les deux hommes.

Les français dominent à Valencia

A Valencia, les pilotes français se sont donc distingués sur les terres espagnoles. En qualification, Corentin Tierce avait signé la première pole position. David Pouget et Alex Royo ne lui auront pas laisser l'occasion d'exploiter cette bonne position en prenant de suite le meilleur lors du départ de la course 1.

David Pouget qui doit rattraper du retard au général sur Castagné et Milan, les 2 hommes forts du début du championnat, est à l'attaque pour prendre la tête de la course qu'il prend de force à Alex Royo.

Corentin Tierce ne peut contenir ses adversaires et perd de nombreuses places au fil des tours. Guldenfels est alors en 3e position. Pouget résiste à Royo et s'impose dans cette première confrontation. Jordi Palomeras finit 4e devant Benoît Castagné qui fait une bonne opération au classement général.

Finalement arrivé 14e , Corentin Tierce remporte le classement Juniors en devançant David Pajot (Vic’Team) et le leader  Anthony Jurado (Setup Racing)

Soucieux de ne pas laisser ses principaux adversaires se battre seuls pour la victoire, Nicolas Milan revient se mêler à la bagarre dans la 2e course. Dorian Guldenfels devance David Pouget pour la pole position.

Au départ David Pouget et Benoît Castagné virent en tête au premier virage devant Dorian Guldenfels. Les premiers tours sont animés, David Pouget étant sous la menace directe de ses poursuivants tandis que Léo Boulay (Autosport GP) et Stéphane Auriacombe (Tierce Racing) s’accrochent plus loin, bloquant alors le passage à Pierre Tierce (Tierce Racing).

Au quatrième tour, Nicolas Milan passe la vitesse supérieure en dépassant Luis Gonzalez. Trois boucles plus tard, il surprend Dorian Guldenfels et se lance à la poursuite de David Pouget et Benoît Castagné, qui se touchent lors du passage suivant. Nicolas Milan en profite alors pour déborder les deux hommes et se porter aux commandes.

Gérant son avantage de manière sereine, Nicolas Milan obtient sa troisième victoire de l’année devant David Pouget et Benoît Castagné. Ce résultat permet au pilote-préparateur de reprendre la tête du classement général avant de basculer dans la deuxième partie de saison.

 Chez les Gentlemen, David Pajot s’impose à nouveau et relance la catégorie. Du côté des Juniors, l’inéligibilité de Marc De Fulgencio profite à Anthony Jurado, qui s’offre un peu d’air en distançant Adeline Prudent (Prudent Compétition) et Corentin Tierce.

Source Renault Sport

Le point aux classements


Créateur de Racing Forever - Reporter & photographe sports mécaniques En savoir plus sur cet auteur



Notre page Facebook

Nos videos
Stéphane GAUTHIER | 18/02/2020
Olivier Jennequin | 17/02/2020
Olivier Jennequin | 15/02/2020
Olivier Jennequin | 14/02/2020

Nous vous recommandons :