Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
Racing Forever

Clio Cup Europe : Nogaro 2021

Pouget et Milan, taille Europe


Publié par le Mardi 6 Avril 2021 à 07:58



David Pouget un des premiers vainqueurs de la Clio Cup Europe (Photo Renault Sport)
David Pouget un des premiers vainqueurs de la Clio Cup Europe (Photo Renault Sport)
La Clio Cup fête cette année ses 30 ans. La petite star de Renault qui a fait notamment les beaux jours des circuits de France prend cette saison une dimension européenne. Les meilleurs pilotes de le Clio Cup vont s'affronter avec un calendrier ambitieux en plein crise sanitaire.

Mais le premier rendez-vous de Nogaro a bien eu lieu et David Pouget et Nicolas Milan, grands spécialistes de la discipline ont bien répondu présents avec une victoire chacun dans le Gers.

La Clio 5 a pris également un peu de volume avec un moteur amélioré pour plus de sensations. Outre l'affrontement à travers 4 catégories européennes, les espoirs et les Gentlemens peuvent toujours se distinguer dans des classements spécifiques.

Course 1 : Pouget était prêt

Team manager et pilote du GPA Racing, David Pouget était prêt pour cette ouverture de la saison. Parti depuis la deuxième place, le Français s’est imposé devant Nicolas Milan (Milan Compétition) et Kévin Jimenez (GPA Racing), poleman et vainqueur en Challengers Cup. Lionel Viguier (TB2S) l’a emporté dans la Gentlemen Drivers Cup.

Au départ, Jimenez gardait l’avantage de sa pole devant Pouget tandis qu’Albouy glissait derrière Guldenfels (TB2S) et Guillot (Milan Compétition). Les débats s’animaient dès le deuxième tour lorsque David Pouget surprenait Kévin Jimenez pour lui ravir les commandes.

Les deux leaders faisaient alors équipe pour imposer un rythme au groupe de chasse emmené par Nicolas Milan. Ce dernier est passé à l'attaque  en se défaisant de Guillot et Guldenfels  à la mi-course.

En tête, David Pouget parvenait à se détacher et laissait Kévin Jimenez composer sous la pression de Nicolas Milan, qui s’emparait de la deuxième place au terme d’un duel de haute volée au treizième tour.

Sous le damier, David Pouget s’imposait avec plus de deux secondes d’avance sur Nicolas Milan et Kévin Jimenez, dont la troisième place lui assurait la victoire au sein de la Challengers Cup. Dorian Guldenfels terminait quatrième devant Anthony Jurado (Milan Compétition), qui surprenait Marc Guillot à deux boucles de l’arrivée.

De retour en Clio Cup, Lionel Viguier a pris les rênes de la catégorie Gentlemen Drivers dès le départ. Le pilote du TB2S remportait la classe devant Laurent Dziadus (Team Lucas) et Franck Horn (GPA Racing).
 
David Pouget (GPA Racing) : « Je me suis élancé depuis la deuxième place derrière Kévin, mais j’ai réussi à le dépasser rapidement et nous avons pu nous échapper un peu tous les deux. Cela fait du bien de gagner la première course de l’année, encore plus après le triplé de l’équipe GPA Racing en qualifications. La saison commence de manière idéale et il faudra continuer de la même manière ! »

Course 2 : Milan évidemment !

Quand un Pouget gagne, un Nicolas Milan n'est jamais très loin !  Le plus fort champion de la Clio Cup a montré qui était le patron du championnat dans cette seconde manche de Nogaro.

En remportant la course devant Marc Guillot (Milan Compétition) et Kévin Jimenez (GPA Racing), vainqueur en Challengers Cup, Milan se hisse déjà au sommet du classement général de la Clio Cup Europe et du Groupe B.

Pour réaliser cet exploit, rien de mieux que de partir depuis la pole position pour le maître de la Clio. Mais le départ a été inattendu avec un problème du système d’allumage et d’extinction des feux qui provoquait l’apparition du drapeau rouge après quelques secondes seulement.

La course démarrait finalement après dix minutes d’attente dans la voie des stands et un tour derrière la voiture de sécurité. Milan menait sa barque devant Guillot. L'affaire était dite pour les 2 premières places du podium.

En revanche la 3e était beaucoup plus disputée par la concurrence. Jimenez, Pouget, Guldenfels et Jurado se tiraient la bourre durant tout le restant de la course. Mais comme la veille, Jimenez terminait troisième et remportait la catégorie challengers. Auteur d'une belle remontée, Pouget terminait à la 4e position. Guldenfels bouclait le top 5 au détriment de Jurado.

Leader de la catégorie Gentlemen Drivers du départ à l’arrivée, Franck Horn (GPA Racing) l’emportait face à Lionel Viguier (TB2S) et l’Espagnol Javier Cicuendez (Team VRT).

Au classement général, Nicolas Milan s’empare des commandes de la Clio Cup Europe avec huit points d’avance sur David Pouget et vingt sur Kévin Jimenez, qui possède un avantage de dix-sept unités sur Alexandre Albouy en Challengers Cup. Dans la Gentlemen Drivers Cup, Lionel Viguier conserve la tête avec trois points de marge sur Franck Horn.

La Clio Cup Europe prend désormais la direction de l’Autodromo di Monza (30 avril-2 mai). Les pilotes italiens devraient sûrement s'y distinguer.
Nicolas Milan (Milan Compétition) : « Ce week-end m’a rappelé d’excellents souvenirs de l’Eurocup Clio, d’autant plus que les évolutions ont rendu la Clio Cup encore plus agréable à piloter. Je me suis bien amusé dans la première course et la deuxième était un peu plus limpide. Le résultat est toutefois au rendez-vous avec le doublé signé avec Marc, mais aussi Anthony et Mathieu bien placés. Nous sommes d’abord là pour nous faire plaisir, donc nous sommes contents qu’il y ait beaucoup d’évènements sur des circuits qui nous sont inconnus. À titre personnel, il me tarde déjà d’être à Monza où je n’ai jamais roulé ! »

D'après source Renault Sport
 

Résultats


Créateur de Racing Forever - Reporter & photographe sports mécaniques En savoir plus sur cet auteur



Notre page Facebook



Nos videos
Olivier Jennequin | 18/04/2021
stéphane GAUTHIER | 18/04/2021
stéphane GAUTHIER | 18/04/2021
Stéphane GAUTHIER | 18/04/2021