Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
Racing Forever

24 heures de Spa 2019

72 engagés pour une grande fête du GT


Publié par le Vendredi 5 Juillet 2019 à 22:38



L'affiche sera encore belle
L'affiche sera encore belle
Avec une phénoménale liste des engagés comprenant 72 voitures pour cette édition 2019, les Total 24 Hours of Spa confirment leur statut de plus grande course de GT au monde.

La grille de départ attendue marque un nouveau record pour l’ère GT de l’épreuve avec pas moins de onze constructeurs prestigieux représentés. De quoi démontrer une fois encore le rayonnement international de cet événement majeur, programmé cette année du 25 au 28 juillet.

Épreuve phare à la fois de la Blancpain GT Series Endurance Cup et de l’Intercontinental GT Challenge Powered by Pirelli, la grille accueillera de nombreuses équipes et des pilotes dont la réputation internationale n’est plus à faire. Ainsi, pas moins de 36 équipages seront engagés dans la catégorie reine (Pro), une bonne partie d’entre eux recevant le soutien officiel d’un constructeur pour cette course la plus importante de la saison.

Tous veulent briller lors de la course GT la plus disputée et la plus difficile à remporter. Les catégories Silver Cup, Pro-AM et Am Cup ne sont pas en reste et assureront elles aussi leur part du spectacle tout au long de ce double tour d’horloge. De plus, 28 voitures – représentant huit constructeurs – revendiqueront la victoire dans ce troisième rendez-vous de l’Intercontinental GT Challenge, soit huit de plus que le record précédent.

Avec une telle liste des engagés, l’édition 2019 des Total 24 Hours of Spa promet d’être une fois encore la référence absolue dans les courses d’endurance pour voitures de Grand Tourisme.

ASTON MARTIN (VANTAGE AMR GT3)

La prestigieuse marque britannique représentée dans les quatre catégories. La nouvelle Vantage AMR prête à affronter le Circuit de Spa-Francorchamps
6 engagés : 3 Pro | 1 Silver Cup | 1 Pro-Am | 1 Am Cup

AUDI (R8 LMS GT3)

Les poids lourds du GT visent la gloire aux Total 24 Hours of Spa
Quatre voitures soutenues par le constructeur, toutes engagées en Intercontinental GT Challenge
11 engagés : 6 Pro | 3 Silver Cup | 1 Pro-Am | 1 Am Cup
4 voitures en Intercontinental GT Challenge

BMW (M6 GT3)

La marque qui détient le record de victoires à Spa en veut encore plus. Des vainqueurs potentiels dans les catégories Pro et Am Cup
5 engagés : 2 Pro | 3 Am Cup
4 voitures en Intercontinental GT Challenge

FERRARI (488 GT3)

Une présence plus importante en Pro pour la marque de Maranello, qui vise de nouveau la gloire. Les très populaires 488 GT3 présentes dans toutes les catégories
10 engagés : 3 Pro | 1 Silver Cup | 3 Pro-Am | 3 Am Cup
4 voitures en Intercontinental GT Challenge

HONDA (NSX GT3 EVO)

Honda vise la victoire dans le cadre de son programme en Intercontinental GT Challenge. Jenson Team Rocket RJN pour représenter la marque en Silver Cup
2 engagés : 1 Pro | 1 Silver Cup
2 voitures en Intercontinental GT Challenge

LAMBORGHINI (HURACAN GT3 EVO)

La marque italienne revendique un premier succès avec un trio d’équipages en Pro. Une forte présence en Silver Cup, d’autres candidats en Am Cup
11 engagés : 3 Pro | 5 Silver Cup | 3 Am Cup

LEXUS (RC F GT3)

La RC F GT3 revient à Spa après de bons débuts en 2018
Tech 1 Racing engagé en Am Cup avec Fabien Barthez parmi les pilotes
1 voiture en Am Cup

MERCEDES-AMG (AMG GT3)

Plusieurs ex-champions et d’anciens vainqueurs de Spa parmi des équipages cinq étoiles. La marque allemande vise la victoire pour la dernière année de son AMG GT3 actuelle
10 engagés : 6 Pro | 2 Silver Cup | 2 Pro-Am
4 voitures en Intercontinental GT Challenge

NISSAN (GT-R NISMO GT3)

L’équipe KCMG basée à Hong Kong présente avec deux équipages. La marque japonaise vise son premier succès depuis 1991 et le triomphe de la Skyline R32 GT-R
2 engagés en Pro
2 voitures en Intercontinental GT Challenge

PORSCHE (Porsche 911 GT3 R)

La marque de Stuttgart renforce son implication dans l’épreuve belge avec 6 équipages en Pro. De nombreux pilotes d’usine dans les équipages
9 engagés : 6 Pro | 3 Pro Am Cup
4 voitures en Intercontinental GT Challenge

Test Days

Les concurrents des Total 24 Hours of Spa ont entamé l’ultime phase de leur préparation pour l’édition 2019 de la plus grande course de GT au monde avec deux Test Days officiels ces mardi et mercredi.

Plus de 60 voitures étaient réunies en piste pour pas moins de 16 heures de roulage, soit une durée doublée par rapport aux années précédentes. Le décompte – moins de trois semaines avant les premiers essais – est désormais bien lancé en vue de ce double tour d’horloge constituant une fois encore l’épreuve phare de la Blancpain GT Series et de l’Intercontinental GT Challenge Powered by Pirelli.

Les essais ont débuté par une séance de trois heures mardi matin, juste avant la révélation de la liste des engagés de la 71eédition des Total 24 Hours of Spa, qui aura lieu du 25 au 28 juillet. Une grille record de 72 GT3 est attendue alors que l’Intercontinental GT Challenge comptera 28 voitures nominées, ce qui est aussi une nouvelle référence. 

La Ferrari 488 GT3 #72 du SMP Racing a été la plus rapide mardi avec le 2’19’’127 signé durant la séance de l’après-midi. De quoi faire un peu mieux que le 2’19’’257 établi le matin par la Porsche 911 GT3 R #117 du KUS Team 75 Bernhard, deuxième au cumul de la journée. 

Mercredi matin le meilleur chrono est revenu à une autre Porsche, la #54 Dinamic Motorsport. En 2’18’’833, les vainqueurs de Monza s’offraient même le meilleur chrono des deux journées. L’après-midi, c’est le Bentley Team M-Sport qui se retrouvait en haut de la hiérarchie. La Continental GT3 #107 bouclait les 7 km en 2’19’’316, la marque britannique affirmant ainsi ses ambitions alors qu’elle espère fêter son centenaire par une victoire aux Total 24 Hours of Spa. 
 

.

Dj de renom

La musique fait partie intégrante de l'expérience unique que vivent les fans des Total 24 Hours of Spa et l’édition 2019 ne dérogera pas à la règle. Cette année, alors que les meilleurs pilotes GT au monde s’attaqueront à la course, une sélection de DJ de renom proposera un autre type de performance lors du concert annuel.

La fête débutera à 20h30 avec un set de Simon Le Saint, alors même que la bagarre en piste aura franchi la barre des quatre heures. Ce DJ Belge, né au Mexique, aux influences allant du hip-hop à la house, n’est pas en terre inconnue sur les Total 24 Hours of Spa. Pour son retour, il  lancera l’édition 2019 en beauté.

À 22h00, les fans apprécieront le premier des deux sets du producteur électro français et DJ Ma1a. Connu pour apporter une intensité rock à ses rythmes « dance floor », Ma1a est tout autant apprécié des inconditionnels d’électro que des néophytes du genre.

Il sera suivi de Lucas & Steve, un duo néerlandais qui s’est formé en 2010 et qui depuis s’est imposé comme un des maîtres de son art. Il faudra s’attendre à de nouveaux sons house de la part de ce duo qui se bâtit une belle notoriété à travers l'Europe.

À minuit, alors que la course aura atteint le tiers de sa distance, Bakermat montera sur scène pour faire basculer les fans vers dimanche. Le DJ néerlandais apportera à sa setlist des influences de jazz et de soul, tout en y ajoutant une saveur unique et parfois inattendue à laquelle les foules ne peuvent résister.

À 01h00, au cœur de la nuit, Ma1a, DJ officiel de Monster Energy, remontera sur scène pour la fin du concert avec ses titres phare. Le spectacle conduira les fans jusqu’aux premières heures du jour, alors que le son des GT3 se mêlera à celui d’une autre fantastique setlist.

Le concert sera donné dans le Jupiler Fan Village des Total 24 Hours of Spa et bénéficiera d’un nouvel espace au pied du Raidillon. Pour le plus grand bonheur des fans, l'action sur la piste et les animations en dehors de celle-ci seront donc plus proches que jamais ! 

L'accès au concert est inclus dans le prix d'un billet « entrée générale » pour le week-end complet.

Créateur de Racing Forever - Reporter & photographe sports mécaniques En savoir plus sur cet auteur



Notre page Facebook


Nous vous recommandons :