Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
cookieassistant.com
Racing Forever

Porsche Carrera Cup : Interview Gaël Castelli

L'appétit vient en gagnant !


Publié par le Mercredi 30 Octobre 2013 à 12:24


Gaël Castelli rajoute une belle ligne à son palmarès
Gaël Castelli rajoute une belle ligne à son palmarès
Autres articles
Au prix d'une constance et d'une progression au moment où il a fallu, Gaël Castelli a remporté le championnat de France de Porsche Carrera Cup 2013. Il lui aura fallu attendre la toute dernière course au Castellet pour faire la différence sur Lonni Martins et Jim Pla. Retour sur une saison haute en couleurs.
 
Quel a été le moment clé de cette saison ?
Sans doute ce fut à Lédenon quand j’ai gagné ma première victoire. C’est un circuit physique, très sinueux et difficile. Y faire une performance avec une Porsche GT3 est compliqué. Quand j’ai obtenu ma première victoire, j’ai pris beaucoup de confiance en moi. J’ai appris à avoir le gout de la victoire. Je pense que c’était à Ledenon que nous avons fais la différence. Une saison comme celle là use beaucoup d’énergie surtout que nous faisons tout nous même et cette victoire là nous a donné le moral.
 
Ton principal adversaire, Lonni Martins, est aussi ton ami…
 
Cela fait 2 ans que je le connais. C’est Sacha (Bottemann) qui me l’avait présenté. Le courant est passé de suite. C’est quelqu’un de simple qui ne te prend pas de haut. Il y a beaucoup de respects entre nous sur la piste et nous entretenons de bonnes relations. Que ce soit lui ou moi qui obtenais le titre de champions ca aurait été la même joie. Il est venu me féliciter après la course en toute simplicité.
 
Comment as-tu géré la pression de ce dernier meeting ?
 
Quand tout se joue sur une course de 20 minutes dans un championnat très relevé et qui coûte cher la pression est à la hauteur de l’enjeu. Evidemment j’étais sous haute tension et il me tardait que le dénouement arrive. Le tracé choisi au Castellet est particulier car les 2 premiers virages sont particuliers. On y arrive à haute vitesse et ca tourne à 90°. J’avais l’appréhension d’un accrochage mais une fois que j’ai vu que tout était passé j’ai tout donné pour aller chercher le titre.
 
Ton team manager est ton père, comment se passe cette relation familiale ?
 
Je crois que je suis le seul pilote à travailler directement avec mon père en Carrera Cup. Nous avons une connivence et une confiance mutuelle qui fait notre force. Il fait les setups de la voiture. C’est un vrai acteur de mon succès. Il me connaît par cœur, C’est un perfectionniste et il ne néglige rien sur une voiture de compétition. Avec nos moyens il aura fallu vraiment 2 ans pour comprendre la Porsche. Je veux vraiment lui dire bravo car sans lui je n’aurais pas gagné ce titre.
 
Après ce titre prestigieux de quoi sera fait ton avenir ?
 
C’est mon 3e titre de champion de France (Peugeot Spider, Seat Leon Supercopa, Porsche Carrera Cup), je pense que j’ai démontré une nouvelle fois que j’avais un potentiel dans les sports mécaniques. J’aimerais jouer la carte de la continuité avec Porsche et devenir, à terme, pilote professionnel. Mes sponsors financiers A-Style et Olexco vont continuer à me soutenir mais je ne veux pas mettre la charrue avant les bœufs et on va se donner du temps.

Créateur de Racing Forever - Reporter & photographe sports mécaniques En savoir plus sur cet auteur



Notre page Facebook