Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
Racing Forever

Moto3 : Valencia, Oncu, la surprise du chef !

Un pilote invité turc gagne dès sa première participation


Publié par le Mardi 20 Novembre 2018 à 23:05



Oncu a fait une entrée remarquée (Photo Gold & Goose)
Oncu a fait une entrée remarquée (Photo Gold & Goose)
A 15 ans, invité à participer à son premier grand prix de Moto3, Can Oncu a réussi l'exploit de s'imposer dès sa première participation. Une victoire acquise dans des conditions rendues difficiles par la pluie

Le Turc a remporté la course sans trembler devant le champion 2018 Jorge Martin et McPhee.

Oncu surnage

Auteur de la pole position, Tony Arbolino (Marinelli Snipers Team) avait pris une sérieuse option sur la victoire en dominant le début de course disputée sous la pluie.

Dans ces conditions difficiles, Arbolino menait devant Bezzecchi (Redox Pruestel GP) et McPhee (CIP – Green Power). Très vite, un accrochage impliquera Alonso López,  Arón Canet,  Lorenzo Dalla Porta et Tatsuki Suzuki.

Puis ce sera le tour de Foggia, Darryn Binder et Marco Bezzecchi d'aller au tapis avant que ce ne soit le tour du leader au 12e tour.

 Cela ouvrait le champs à Can Öncü (Red Bull KTM Ajo), qui gérait parfaitement sa course. Plus loin, McPhee se faisait reprendre par Di Giannantonio et Martín.

Malgré une alerte en fin d'épreuve, Oncu parvenait à remporter la course devant les yeux ébahis des spectateurs. A 4 secondes, Jorge Martin n'aura pas pu remonter sur le leader et se contente de finir sa saison sur une seconde place. Mc Phee profitera d'une légère erreur de Di Giannantonio pour monter sur la 3e marche du podium.

Can Öncü est issue de l'Idemitsu Asia Talent Cup et de la Red Bull Rookies Cup. Sa victoire précoce en fera surement un pilote à suivre d'autant que sa nationalité turque est peu commune en moto.

Classements


Créateur de Racing Forever - Reporter & photographe sports mécaniques En savoir plus sur cet auteur



Notre page Facebook

Nos videos
Stéphane GAUTHIER | 13/11/2019
Stéphane GAUTHIER | 03/11/2019
Olivier Jennequin | 03/11/2019
Olivier Jennequin | 03/11/2019

Nous vous recommandons :