Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
Racing Forever

Thomas Drouet : Rattrapage réussi à Varennes sur Allier

Thomas (RM Concept) termine 8e de la première finale NSK à Varennes sur Allier


Publié par le Mardi 20 Mai 2014 à 17:59



Thomas aura du batailler jusqu'au bout en NSK (Photo Bertrand Drouet)
Thomas aura du batailler jusqu'au bout en NSK (Photo Bertrand Drouet)
Après une période de préparation constituée d’une participation au Kart Mag prem’s et de 3 manches régionales dans le championnat Sud, Thomas Drouet a participé à sa première grande course de l’année sur le circuit international de Varennes sur Allier dans le cadre de la NSK. Il obtient la 8e place en finale après bon nombre de péripéties.
 
La période de rodage est belle et bien terminée et les choses sérieuses ont débuté pour le pilote du RM Concept. Thomas a un peu évolué dans sa méthode de préparation en mettant l'accent sur les séances de tests sur des pistes comme Le Mans, Varennes sur Allier ou encore Salbris. Sur ces tracés se dérouleront des rendez vous importants de la saison 2014 et c’est bel et bien au niveau français que Thomas nourrit quelques ambitions.
 
Avec 57 pilotes engagés la catégorie Nationale est bien représentée dans cette NSK et les meilleurs pilotes sont biens là. Les frères Simenauer, Créton, Coudert ou Lledo sont autant d’adversaires à battre pour espérer figurer en haut du classement.
 
Encadré par Morgan Riche, les premiers essais libres se passent plutôt bien sur cette piste rapide où l’aspiration est très importante pour faire un chrono. Alors que de bons espoirs sont envisagés pour les chronos du samedi, Thomas se rate dans cet exercice pourtant important.
 
Sur la prégrille un concurrent devant lui ne démarre pas et Thomas perd du temps pour s’élancer. Ensuite il se retrouve dans un mauvais groupe et ne peut faire mieux que le 27e temps. C’est la déception dans le camp Drouet !
 
Cependant le week-end de course ne fait que commencer et en NSK il faut souvent attendre le résultat final pour vraiment tirer les conclusions.
 
C’est donc maintenant le temps des manches qualificatives pour essayer de tirer son épingle du jeu. Malheureusement la série noire continue pour Thomas qui se fait bousculer au premier virage de la manche 1 et perd un précieux temps. Il terminera à une 21e place. Pendant ce temps là ces principaux adversaires marquent de gros points. La 2e manche est légèrement mieux avec la 13e position. La 3e est tout aussi décevante avec la 20e position. C’est donc la cata avec un classement intermédiaire qui oblige Thomas a repassé par les repêchages pour espérer faire les phases finales du dimanche.
 
Devant ce résultat il ne reste plus qu’une chose à faire : se retrousser les manches et repartir à l’assaut de la piste pour sauver les meubles. Et c’est un tout autre Thomas que l’on retrouve le dimanche qui va l’emmener jusqu’à la 8e place en finale ! 


Photo Bertrand Drouet
Photo Bertrand Drouet
Thomas Drouet, RM Concept : « Ce Samedi a été très compliqué, après des chronos ratés, il est très difficile de faire un bon résultat en manche en partant en plein milieu du paquet.
 
Après la malchance et un coup au moral, je termine la journée en 37eme position, non qualifié. Mais tout bon pilote à un moral extraordinaire, qui doit répondre toujours présent dans les épreuves les plus difficiles.
 
Après un bon footing sur la piste dimanche matin, je me sentais bien dans mon corps, et dans ma tête. J'opte pour une stratégie très risquée pour la repêche, faire un seul tour rapide, mon dernier tour de la séance. Je réussi mon pari. Je suis donc 32eme au départ de la pré finale, et une remontée grandiose s'impose.
 
Je me suis complètement lâché dans le paquet, et je suis passé en mode "Hard". Je fini 14eme, content de ma remontée. En finale, après un bon départ, je conserve ma place, et je remonte place par place, jusqu'à arriver derrière Leuillet, qui est 6eme.
 
Ce pilote, défendant un peu trop sa place, Gelormini et moi n'arrivons pas à le doubler. C'est une lutte sans merci qui s'engage. Nous étions 4 dans le même groupe, l’écart entre nous n'existait pas, et au bout des 20 tours de courses, je termine 8eme. Morgan et moi sommes satisfaits de ce résultat. On se voyait mal à cette place samedi soir. Rendez vous à Salbris dans une semaine pour une nouvelle aventure.
 »

Créateur de Racing Forever - Reporter & photographe sports mécaniques En savoir plus sur cet auteur



Notre page Facebook



Nos videos
stéphane GAUTHIER | 15/10/2019
Stéphane GAUTHIER | 15/10/2019
stéphane GAUTHIER | 14/10/2019
stéphane GAUTHIER | 14/10/2019

Nous vous recommandons :