Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
Racing Forever

Moto3 : Grand prix d'Espagne 2020

Arenas au bon moment


Publié par le Dimanche 19 Juillet 2020 à 11:04



Arenas a surgi au bon moment pour gagner (crédit : Polarity Photo)
Arenas a surgi au bon moment pour gagner (crédit : Polarity Photo)
Elle fut longue l'attente pour les pilotes Moto3 qui n'avaient pas roulé  depuis le mois de mars au Qatar. Suzuki a fait la pole position et a pris le commandement de la course.

Mais la victoire se sera dessiner dans le dernier virage en faveur de l'Espagnol Alberto Arenas qui double la mise après son succès au Qatar. Une victoire intelligente alors que ses adversaires se sont gênés. 

Albert Arenas (KTM) l'emporte devant  Ai Ogura (Honda) et Tony Arbolino (Honda).

Arenas est leader du championnat avec 50 points contre 36 à Ogura.

Le départ voit un accident impliquant 2 chutes. Grosse frayeur ensuite pour Tony Arbolino alors que Suzuki mène les 4 premiers tours. Le Japonais se fait ensuite vite débordé par plusieurs concurrents.

Celestino Vietti prend alors le commandement de l'épreuve et l'italie est bien représenté dans le groupe de tête avec un trio. Arbolino et Migno suivent le leader. Suzuki est redescendu à la 6e place mais le groupe reste compact.

A 16 tours de la fin Ricardo Rossi chute en perdant l'avant de sa moto. Arenas se replace en 3e position.

C'est à 11 tours de la fin que le classement change à l'avant et que la course augmente son rythme.

Arenas s'empare de la tête devant Darryn Binder, Mc phee, Arbolino et Suzuki

Sergio Garcia 13e est sanctionné par un long lap.  A 7 tours de la fin, Arenas mène toujours la course devant cette fois Arbolino, Binder. On compte 11 pilotes dans le groupe de tête.

Comme au Qatar McPhee a eu une stratégie prudente au début de course mais passe à l'attaque en fin de course en prenant le commandement à 4 tours de la fin.

Vietti et Binder sont alors avertis pour hors piste. Darryn Binder part à la faute et chute à 2 tours du damier. 

Arbolino dans le dernier tour tente sa chance tout comme Mc Phee qui tente de passer dans le dernier virage et chute alors car Vietti a touché Arbolino et Mc Phee est la victime de ce fait de course.

Arenas en profite et prend la course pour aller s'imposer pour la 5e fois de sa carrière en grand prix. 
 

Créateur de Racing Forever - Reporter & photographe sports mécaniques En savoir plus sur cet auteur



Notre page Facebook

Nos videos
Stéphane GAUTHIER | 24/11/2020
Stéphane GAUTHIER | 22/11/2020
Stéphane GAUTHIER | 22/11/2020