Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
Racing Forever

Moto2 : Grand prix des Amériques 2022

Arbolino remporte son premier succès en Moto2.


Publié par le Dimanche 10 Avril 2022 à 20:19



Tony Arbolino croque la victoire à pleine dents ! (Photo Marc VDS)
Tony Arbolino croque la victoire à pleine dents ! (Photo Marc VDS)
Tony Arbolino (Marc VDS) s'est offert sa première victoire en Moto2 après une course par éliminations. Il est accompagné sur le podium par Ogura (Honda Asia) et Jack Dixon (Aspar ) qui monte également pour la première fois sur un podium dans cette catégorie.

Malgré son abandon, Celestino Vietti reste en tête du championnat du monde avec 14 points d'avance au compteur.

Beaubier, du haut en bas

Beaubier aura connu quelques frustrations à domicile
Beaubier aura connu quelques frustrations à domicile
A domicile, Cameron Beaubier a une sacrée carte à jouer en décrochant une pole-position devant ses fans. Vietti 2e et Canet 3e sont à ses côtés sur la première ligne.

Côté météo, il y a du vent par rafales mais pas de pluie malgré les nuages plus nombreux. La course dure 18 tours. Dès le début, Beaubier semble en difficultés. Vietti fait un meilleur freinage pour passer leader dès le premier virage.

Beaubier ne semble pas en mesure de se maintenir dans le rythme des plus rapides et il fait régulièrement des erreurs si bien qu'après 4 tours il se retrouve 7e.

Si l'américain met longtemps à s'en remettre, sa fin de course lui permet de remonter à la 4e place à 3 tours de la fin. Et pourtant Beaubier va tout perdre à 1 tour de l'arrivée en chutant.

Course par éliminations

Des chutes justement, il y en a eu dès le début et pas des moindres. Au départ, 5 pilotes se retrouvent à terre. La faute à Somkiat Chantra qui se loupe au freinage et percute Sam Lowes. Rodrigo, Van Den Goorbherg et Aldeguer sont les victimes collatérales. 

Belle lutte devant entre Vietti et Canet. Le pilote espagnol prend alors l'avantage sur l'italien, il est le nouveau leader.

Simone Corsi et Pedro Acosta partant à la faute l'un après l'autre. Acosta manque de se faire percuter par d'autres motos. Heureusement, il n'en est rien. 

Jorge Navarro exécute son long lap en guise de pénalité. 

Au 5e tour, Celestino Vietti part également à la faute. Le leader du championnat finit par abandonner. C'est la consternation dans son team Mooney VR 46. 

Canet est leader devant Arbolino, Dixon, Ogura et Schrotter.

Alors qu'il est à l'aise devant, Aron Canet part lui aussi au tapis. C'est un coup dur pour l'espagnol qui pouvait l'emporter.

Un autre de ses compatriotes reprend alors le flambeau. Tony Arbolino est le nouveau leader dans le tour 8. Dès lors il va rester à cette place en construisant une avance confortable de 3 secondes sur Ogura.

Le japonais parvient à se défaire de Dixon pour prendre la seconde place à l'arrivée. Dixon lutte pour la 3e et dernière marche du podium. L'abandon de Beaubier en fin de course conforte le premier podium de Dixon en Moto2.

Au championnat, Vietti a 14 points d'avance sur Ogura, 16 sur Arbolino et 21 sur Canet. Prochaine épreuve au Portugal d'ici la fin avril.

Classements


Créateur de Racing Forever - Reporter & photographe sports mécaniques En savoir plus sur cet auteur




Notre page Facebook



Nos videos
Stéphane GAUTHIER | 07/08/2022
Stéphane GAUTHIER | 07/08/2022
Stéphane GAUTHIER | 04/08/2022
Stéphane GAUTHIER | 04/08/2022
Stéphane GAUTHIER | 01/08/2022