Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
Racing Forever

Moto2 : Grand prix d'Andalousie

Première victoire pour Bastianini.


Publié par stéphane GAUTHIER le Dimanche 26 Juillet 2020 à 20:58



Une première victoire qui se fête
Une première victoire qui se fête
Voilà bien longtemps que l'Italie n'avait pas autant été à l'honneur dans la catégorie intermédiaire. En effet, le podium andalou était 100% italien avec la première victoire d'Enea Bastianini, team Italtrans Racing devant les 2 pilotes du team Sky racing Team VR46, Luca Marini et  Marco Bezzecchi 

Leader du championnat, le japonais Tetsuya Nagashima a lourdement chuté en essais. En course, il n'a pu faire mieux que 11e mais il sauve sa première place au championnat.

 

Marco Bezzecchi avait déjà fait sonner un air transalpin en signant sa première pole position en Moto2. Il prenait le départ en tête devant Enea Bastianini et Luca Marini. 

Mais c'était le jour d'un autre italien avec Enea Bastianini qui se porte rapidement en tête et qui fait un écart dès le début de course.  Cette fois dans le rôle du chasseur, Luca Marini tentera de suivre le rythme avant de penser avant tout au championnat. 

Marco Bezzecchi n'a pas pu se mêler à la bagarre pour la victoire mais il a rapidement pu se défaire d'un bon Sam Lowes pour conserver la 3e place de la course.

Plusieurs chutes dans le peloton avec Jorge Navarro et Lorenzo Baldassarri pourtant vainqueur ici même dans le passé.

Comme dans la course précédente il y a une semaine, les positions étaient rapidement figées pour le top 5.

Enea Bastianini filait vers sa première victoire en moto 2.  Luca Marini et Marco Bezzecchi se sont fait remarquer après la ligne d'arrivée en se saluant à basse vitesse et en chutant tous les 2 dans la foulée. Heureusement sans mal.

Arón Canet signait une belle 5e place derrière Lowes alors qu'il est débutant. Jorge Martin termine 6e.





Notre page Facebook

Nos videos
Stéphane GAUTHIER | 27/07/2020
stéphane GAUTHIER | 27/07/2020
stéphane GAUTHIER | 26/07/2020
stéphane GAUTHIER | 26/07/2020