Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
Racing Forever

Moto2 2021 : Di Giannantonio s'impose à Jerez

Une première victoire en Moto2 parfaite pour l'italien


Publié par le Dimanche 2 Mai 2021 à 19:53



Course parfaite pour Di Giannantonio
Course parfaite pour Di Giannantonio
Fabio Di Giannantonio  ramène l'équipe Federal Oil Gresini Moto2  au sommet  avec sa première victoire dans la classe intermédiaire et la première de l'équipe après presque 5 saisons (la dernière était à Aragon en 2016). Une course menée de main de maître par l'italien qui a pris les commandes dès le 1er tour. 

il s'est facilement imposé devant Bezzecchi (Sky racing Team VR46) et Lowes (Marc VDS). Remi Gardner et Raul Fernandez n'ont pas pu se hisser sur le podium mais complètent tout de même le top 5.

Remi Gardner (Ajo KTM) mène le championnat avec 69 points mais Sam Lowes se replace 2e avec 66 points au compteur.

On pensait qu'avec sa pole, Remi Gardner se mettrait dans de bonne dispositions pour remporter enfin une course cette saison. Mais l'Australien fut rapidement déborder par plus fort que lui.

Deuxième sur la grille, Fabio Di Giannantonio prenait rapidement les choses en main à l'extinction des feux du départ. Il se portait en tête et imposait son rythme et personne n'a pu le suivre.

Les 2 pilotes du Red Bull KTM Ajo, Gardner et Fernandez tentaient la contre-offensive accompagné de Sam Lowes (ELF Marc VDS Racing) et Marco Bezzecchi (Sky Racing Team VR46). Mais aucun des 4 n'aura pu suivre le rythme du leader.

Pire, Gardner se voyait déborder par Fernandez, Bezzecchi et Lowes. C'était ensuite au tour de Fernandez de baisser d'intensité. Une aubaine que saisit Bezzecchi pour prendre la seconde place.

Suivant ce petit groupe, Sam Lowes a attendu un peu avant de s'exprimer et chercher la 3e place du podium. Un bon résultat après sa cabriole du dernier grand-prix au Portugal.

Le podium se figea alors sur ce résultat.
 
VAINQUEUR - FABIO DI GIANNANTONIO #21 : «Tout était incroyable. J'ai commencé très fort et au premier virage j'étais déjà en tête. Puis après j'ai eu un rythme effréné que j'ai gardé pratiquement pendant toute la course. J'ai peut-être commis une toute petite erreur, mais sinon, j'étais parfait.

Cette victoire nous emmène dans une dimension différente, nous savons que nous pouvons être aussi compétitifs que possible et maintenant nous voulons toujours l'être. On sait à quel point Fausto se serait amusé aujourd'hui, cette victoire va pour lui ».


Créateur de Racing Forever - Reporter & photographe sports mécaniques En savoir plus sur cet auteur



Notre page Facebook



Nos videos