Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
cookieassistant.com
Racing Forever

Moto 3 2018 : Grand prix d'Argentine

Première pole pour Arbolino, première victoire pour Bezzecchi


Publié par le Dimanche 8 Avril 2018 à 18:02


Première victoire pour Bezzecch (Photo Gold and goose)i
Première victoire pour Bezzecch (Photo Gold and goose)i
Le 2e rendez-vous de la saison pour les motos grands prix a été difficile dans toutes les catégories. La Moto3 n'a pas échappé à la météo capricieuse au dessus du circuit de Termas di Rio Hondo en Argentine. Cela a permis à de nouveaux talents de se révéler. Tony Arbolino s'est offert la pole position mais a fait un mauvais choix de pneu en course. Le protégé de Valentino Rossi, Marco Bezzecchi, a quant a lui fait aucune erreur pour gagner sa première victoire face à Canet et Di Giannantonio.

Arbolino en pole

Tony Arbolino (Photo Honda Pro Racing)
Tony Arbolino (Photo Honda Pro Racing)
Petite sensation lors des qualifications dans la catégorie Moto3 puisque le Tony Arbolino (Marinelli Snipers Team) a signé la pole position devant Marco Bezzecchi et de l'Argentin Gabriel Rodrigo.

La pluie est venue perturber la séance et cela a donc permis à Arbolino de faire ce résultat. Le pilote Honda a déjà une saison en Moto3 mais n'avait jamais vraiment "performer" jusque là. L'italien partira pour la première fois de cette position.  Canet part 8e, Martin 9e.


 

Le choix du pneu !

La course est déclarée en condition de pluie et le choix Cornélien des pneus se fait sentir car certains pilotes ont peut etre une carte à jouer dans ce grand prix.

Surprise générale puisque le poleman, Tony Arbolino prend lui-même le risque de partir en Slicks alors que ces principaux adversaires ont choisi la gomme pour la pluie.

Leader du championnat, Jorge Martin prend la décision un peu tard et rentre dans le tour de formation perdant beaucoup de temps aux stands.
 

Victoire de Bezzecchi

Les bons choix pour Bezzecchi
Les bons choix pour Bezzecchi
Le choix fait par Arbolino ne se révèle pas payant du moins en début de course. Le poleman perd rapidement pied et se retrouve rapidement distancé au delà de la 20e place.

Bezzecchi a fait le choix des pneus pluies et prend rapidement le commandement de la course pour mener avec un petit écart conséquent. Rodrigo et Bastiannini suivent. Aron Canet est 7e.

Martin perd beaucoup de temps en pneus slicks. La tendance ne s'inverse que vers le 6e tour mais on se demande alors si cela sera suffisant car pour autant Bezzecchi signe de très bons chrono.

Le protégé de Valentino Rossi mène la course avec autorité et prend le large. Derrière, on se bat déjà pour les places d'honneurs. Le débutant, Jaume Masia, semble à l'aise pour se battre pour le podium. Il se bataille avec Di Giannantonio et Canet remonté vers l'avant.

Au bout des 21tours, Bezzecchi l'emporte. Masia est trop optimiste sur un freinage et manque d'entraîner avec lui Di Giannantonio. Ce dernier reste sur la bonne trajectoire et file vers le podium alors que Canet lui dispute la 2e place. Aron Canet prend finalement la seconde position et prend la tête du championnat.

Jorge Martin a lui tout fait pour revenir dans les points et termine finalement à la 11e place. Le temps perdu en début de course lui aura été fatal.
 

Créateur de Racing Forever - Reporter & photographe sports mécaniques En savoir plus sur cet auteur



Notre page Facebook


Nos videos