Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
Racing Forever

Moto 2 : Lowes remporte la course d'Emilie Romagne

Retour à la gagne pour Sam Lowes.


Publié par le Dimanche 24 Octobre 2021 à 14:40



Une victoire qui fait du bien pour Sam Lowes
Une victoire qui fait du bien pour Sam Lowes
Le grand prix d'Emilie Romagne version 2 de Misano aura délivré une course avec 3 principaux événements.

Tout d'abord, Raul Fernandez aura raté une grosse occasion de marquer les esprits en ratant une victoire qui lui souriait.

Sam Lowes a retrouvé le mode d'emploi pour gagner et son team VDS réussit un joli doublé.

Enfin, Remi Gardner a sauvé les meubles et s'en sort bien au championnat malgré un week-end bien difficile pour lui.

Raul Fernandez se fait peur

Dans le duel qui l'oppose à son coéquipier Rémi Gardner, Raul Fernandez est celui qui semblait avoir le vent dans le dos pour le titre mondial Moto2.

Avec 3 victoires d'affilées l'espagnol est revenu au classement sur le leader australien. C'est après la mi-course que Raul Fernandez avait réussi à prendre le commandement de l'épreuve et qu'il semblait alors capable de l'emporter.

Gardner lui était empêtré autour de la 10e place alors qu'il s'était qualifié médiocrement à la 14e place. Pire, 8e au moment où Raul est leader, il prend une pénalité pour avoir causé l'accident et la chute de Chantra.

1 tour en tête et puis une lourde chute est venue tout remettre en cause pour Raul Fernandez. Il a perdu gros mais le principal est qu'il se relève sans blessure.

Sam Lowes de la pole à la victoire

Le britannique avait obtenu une 17e pole position en qualification, un record en Moto2. Pourtant, il fut d'entrée concurrencé en course  par un Aron Canet ambitieux qui passait de la 4e place sur la grille à la première pendant 3 tours.

Sam Lowes reprenait alors le commandement au 4e passage et allait mener jusqu'au 13e tour avant que Raul Fernandez ne se montre meilleur.

L'incroyable cabriole de l'espagnol redonnait alors la place de leader à Lowes. Sam devait lutter toutefois avec Canet. Une légère faute redonnait la première place à Canet. Celui-ci restait en tête 4 tours de plus.

Mais sur la fin de course, Sam Lowes était le plus fort et il reprenait la première position au 22e tour pour ne plus la céder jusqu'à l'arrivée. Il filait alors vers une 3e victoire en 2021.

Canet revoyait venir sur lui Adrian Fernandez, l'autre pilote du Marc Vds. Sur la ligne d'arrivée il se faisait alors griller la seconde place d'un souffle.
Sam Lowes, 1er :  « Je suis vraiment heureux de ce résultat qui arrive à point nommé après plusieurs courses où j’avais un bon potentiel que je n’ai pas su concrétiser le dimanche.

C’est vraiment important de bien terminer cette année pour continuer sur cette lancée la saison prochaine. Obtenir la victoire après être parti de la pole position m’a vraiment fait plaisir.

Chaque fois que j’ai roulé en slicks ce week-end, je me suis senti bien. Nous avons pris un peu de risques avec le tendre à l’avant. Dans les derniers tours j’étais à la limite parce que je n’avais jamais fait plus de dix tours avec ce pneu de toute la saison ! C’était comme être en territoire inconnu.

Mais les conditions ce week-end étaient compliquées pour tout le monde. Personne n’avait le package parfait car personne n’avait encore vraiment roulé avec le pneu arrière tendre. C’était le bon choix et dans les 15 premiers tours, c’était l’option la plus sûre.

Ça m’a donné de la confiance, j’ai pu contrôler la course à la fin.

L’équipe a fait un excellent travail. Ils ont tiré le meilleur parti d’un week-end difficile et ils ont fait les bons choix. Merci à eux pour leur soutien constant.

C’est agréable de rebondir avec une victoire après la course difficile d’Austin. On va maintenant essayer de finir l’année de la meilleure manière. »

Arrivé seulement en 7e place, Gardner conserve la place de leader du championnat avec 18 points d'avance sur Raul Fernandez. Il restera encore 2 courses au Portugal et à Valencia en Espagne.

Classements


Créateur de Racing Forever - Reporter & photographe sports mécaniques En savoir plus sur cet auteur



Notre page Facebook



Nos videos