Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever

Moto 2 - 2023 : Grand Prix d'Australie pour Arbolino

Tony Arbolino gagne au drapeau rouge.


Publié par le Dimanche 22 Octobre 2023 à 14:14



Arbolino vainqueur en Australie
Arbolino vainqueur en Australie
Pour une fois que Tony Arbolino (Marc VDS) arrive à infléchir le court du championnat du monde Moto2, un drapeau rouge est venu mettre fin au grand prix d'Australie en raison des conditions météos devenues trop difficiles.

Le pilote italien a su éviter les pièges de la pluie et du vent pour prendre en main la course mais au bout de 9  tours, la direction de course a mis fin à l'épreuve et a attribué la moitié des points.

Aron Canet (Pons) et Fermin Aldeguer (Speedup) complètent le podium alors que le leader du championnat, Pedro Acosta (Red Bull Ajo), termine la course à la 9e place en ayant connu une chute dans le tour de formation.

Le championnat n'est pas bouleversé et Acosta mène avec 56 points d'avance sur le vainqueur du jour.

 

La pluie et le froid au rendez-vous
La pluie et le froid au rendez-vous
Pour Tony Arbolino, c'est la troisième victoire en 2023. La pole position a été signée par Fermin Aldeguer.

Les conditions se sont considérablement détériorées dimanche à Phillip Island avec de la pluie et de fortes rafales sur le circuit dès le petit matin. Les températures sur la piste n'étaient que de 15 degrés pour la course Moto2.

Sergio Garcia a mené les 3 premiers tours avant malheureusement de chuter. Parti 8ème sur la grille, Arbolino a pris un excellent départ et a pris la tête dès le 4ème tour.

Il a accumulé une énorme avance de 14 secondes avant que la course ne soit arrêtée au drapeau rouge.

Pas moins de 10 pilotes ont chuté et pas des moindres car outre Garcia, il y a eu Lowes, Dixon et Vietti parmi les plus rapides.

 50 % de la distance de course n'ayant pas été parcourue, la moitié des points ont été attribués pour les résultats.
Tony Arbolino : " Que puis-je dire ? Ces deux dernières années, nous avons disputé trois courses sur le mouillé et je les ai toutes gagnées !

Ce sentiment est fou, car on ne s’attendait pas à ce résultat. Mais dans les deux premiers tours, je me sentais clair et vraiment concentré sur la moto. C’est la chose la plus importante que j’ai ressentie aujourd’hui.

Évidemment, la moto fonctionnait également très bien. On sait qu'on a parfois un petit plus dans ces conditions, mais même là, j'ai quand même dû beaucoup attaquer. Je me sentais incroyablement bien. C'est une bonne journée donc je vais en profiter avec mes gars avant de me rafraîchir un peu pour être prêts pour la Thaïlande la semaine prochaine."

Classements


Créateur de Racing Forever - Reporter & photographe sports mécaniques En savoir plus sur cet auteur




Notre page Facebook

Nos videos
Olivier Jennequin | 06/02/2024
Olivier Jennequin | 05/02/2024
Stéphane GAUTHIER | 28/01/2024
Racing Forever, 19 ans de photos de sports-mécaniques


Notre équipe - Notre charte d'utilisation du site - Mentions légales