Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
Racing Forever

F1 : GP de Belgique, victoire de Verstappen

Verstappen trop rapide pour les Ferrari


Publié par le Dimanche 28 Août 2022 à 16:24



Verstappen prend le large au Championnat © RedBull
Verstappen prend le large au Championnat © RedBull
Après une pause estivale très animée dans les coulisses, le sport reprend ses droits sur le circuit de Spa-Francorchamps, un tracé que l'on retrouvera en 2023, au contraire du GP de France. Si Verstappen a réalisé la pole position sur le papier, c'est Carlos Sainz qui part de la première place devant Perez et Alonso. En effet de nombreux pilotes dont Verstappen, Leclerc et Ocon écopent de pénalités pour des changements de moteurs ou d'autres pièces et vont s'élancer des dernières places.

Aux côtés du futur ex pilote Alpine, on retrouvera Lewis Hamilton devant George Russell et l'étonnant Alex Albon sur sa Williams. Si à la lecture de la grille brute on peut être satisfait de la position des Mercedes, l'écart de près de deux secondes ne laisse que peu d'espoir. Pierre Gasly s'élançait initialement 8ème mais le fera des stands suite à un problème de dernière minute, Verstappen et Leclerc partiront respectivement 14ème et 15ème juste devant Ocon.

Un des rares abandons de Hamilton © AMG Mercedes F1
Un des rares abandons de Hamilton © AMG Mercedes F1
A l'extinction des feux, Sainz réussi un bon envol, alors que Perez manque complètement le sien, et se fait passer par Alonso et les deux Mercedes. Hamilton tente de repasser l'Alpine aux Combes, mais il ferme sa trajectoire et les deux hommes s'accrochent. L'anglais décolle avant de retomber lourdement et d'abandonner quelques mètres plus loin. Perez et Russell en profitent pour repasser Alonso.

Un tour plus tard, Latifi part en tête à queue en se battant avec Ocon, et en revenant sur la piste, la Williams envoie Bottas dans le gravier. Le Safety Car entre en piste, avec Sainz devant Perez, Russell et Alonso. Verstappen est 8ème juste devant Leclerc. Mais le pilote Ferrari passe à son stand pour passer des médiums dès le 4ème tour, voyant de la fumée à l'avant droit (un tear-off sera finalement retiré), il ressort dernier.

Des Ferrari pas à la hauteur des RedBull © Ferrari
Des Ferrari pas à la hauteur des RedBull © Ferrari
La course est relancée au 5ème tour, verstappen continue sa remontée, il est déjà 6ème. Ocon est lui remonté à la 11ème position. Au 7ème tour, le pilote RedBull passe Alonso et est désormais à la chasse de Russell. Il ne faudra pas longtemps pour que Verstappen rentre dans le top 3.

En tête, Sainz commence à voir ses pneumatiques tendres se dégrader, tandis que Perez en médiums voit revenir sur lui son équipier en tendres. Sainz rentre au 11ème tour pour chausser des médiums imité par Alonso, tandis que Verstappen passe en tête dès le 12ème tour de course. Ocon et Ricciardo optent pour des pneus durs.

Verstappen s'arrête au 16ème tour, permettant à Sainz de récupérer sa première place. Leclerc commence à souffrir de ses pneus médiums, il perd une place face à Russell. Au 18ème tour, Verstappen passe la Ferrari de Sainz et prend la tête de la course. Perez passera également l'Espagnol quelques tours après.

Belle performance des Alpine © Alpine
Belle performance des Alpine © Alpine
A mi-course, Verstappen possède sept secondes d'avance sur Perez. Les deux RedBull devancent Sainz, Russell, Leclerc, Alonso, Vettel et Ocon. Sainz et Leclerc s'arrêtent au 26ème tour, pour respectivement des pneus durs et médiums. Alonso s'arrête également.

Ocon effectue un superbe double dépassement au 35ème tour dans la ligne droite menant aux Combes, en passant devant Vettel et Gasly à la manière de Schumacher, Hakkinen et Zonta.

Malgré être parti du fond de la grille, rien n'aura empêché Verstappen et sa RedBull de dominer ce GP de Belgique. C'est même un doublé pour l'équipe avec Perez à la seconde place, qui en profite pour prendre la même place au Championnat. Sainz doit se contenter de la troisième place devant Russell.

Leclerc ne sera parvenu qu'à remonter à la 5ème position avec une Ferrari visiblement peu à l'aise sur ses pneumatiques; l'équipe a pris le pari risqué d'un ultime arrêt pour chausser des tendres et tenter de marquer le point du meilleur tour (en vain), passé par Alonso, il en faudra de peu pour qu'il ne repasse pas l'Alpine. Qui plus est, Leclerc sera pénalisé de cinq secondes juste après l'arrivée pour un excès de vitesse dans les stands, le faisant retomber 6ème.

Les deux Alpine de Alonso et Ocon prennent les belles 5ème et 7ème places devant Vettel. Gasly parvient à marquer deux points précieux, et Albon clôt le top 10.

Classement :
Cla. Pilotes Equipes
1 Max Verstappen Oracle Red Bull Racing
2 Sergio Perez Oracle Bull Racing
3 Carlos Sainz Scuderia Ferrari
4 George Russell Mercedes AMG Petronas Formula One Team
5 Fernando Alonso Scuderia Ferrari
6 Charles Leclerc Scuderia Ferrari
7 Esteban Ocon BWT Alpine F1 Team
8 Sebastian Vettel Aston Martin Aramco Cognizant Formula One Team
9 Pierre Gasly Scuderia AlphaTauri
10 Alexander Albon Williams Racing
11 Lance Stroll Aston Martin Aramco Cognizant Formula One Team
12 Lando Norris McLaren F1 Team
13 Yuki Tsunoda Scuderia AlphaTauri 
14 Guanyu Zhou Alfa Romeo F1 Team Orlen
15 Daniel Ricciardo McLaren F1 Team
16 Kevin Magnussen Haas F1 Team
17 Mick Schumacher Haas F1 Team
18 Nicholas Latifi Williams Racing
  Valtteri Bottas Alfa Romeo F1 Team Orlen
  Lewis Hamilton Mercedes AMG Petronas Formula One Team







Notre page Facebook



Nos videos
Olivier Jennequin | 04/12/2022
Olivier Jennequin | 20/11/2022
Stéphane GAUTHIER | 13/11/2022
Stéphane GAUTHIER | 12/11/2022