Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
Racing Forever

Clio Cup 2020 : Paul Ricard

De nouveaux vainqueurs en coupe de France.


Publié par stéphane GAUTHIER le Lundi 5 Octobre 2020 à 10:54



De nouveau, du grand spectacle en Clio Cup(Photo Thomas Fenêtre - DPPI)
De nouveau, du grand spectacle en Clio Cup(Photo Thomas Fenêtre - DPPI)
Après la domination de Nicolas Milan à Nogaro, de Corentin Tierce à Magny-Cours, le circuit du Paul Ricard s'est trouvé 2 nouveaux vainqueurs avec Anthony Jurado (Milan Compétition) et Thibaut Bossy (TB2S).

Deux courses passionnantes où les pilotes Gentlemens et Junior s'en sont aussi donnés à coeur joie. Michael Carrée conforte sa position de leader chez les plus de 40 ans avec 2 nouvelles victoires alors que Doriane Pin se distingue chez les jeunes talents de la Clio Cup lors de la course 1. Romain Boeckler récupère la coupe du vainqueur dans la seconde course.

Course 1 : Jurado, taille patron

Cette course 1 aura été très disputée sur le circuit du Paul Ricard. La piste est sèche au moment du départ après un vendredi où la pluie était transformée en déluge annulant même une séance libre. 

A noter la présence du journaliste F1, Julien Febreau, venu essayer cette nouvelle Clio Cup 5e génération.

Thibaut Bossy part depuis la pole position. Très vite une chenille de Clio défile entre les bandes bleues qui délimitent le circuit. David Pouget sort large et c'est Nicolas Milan qui tente de prendre le pouvoir en tête. Le patron du Milan Compétition est toutefois concurrencé par le team TB2S : Bossy et Guldenfels s'emploient à faire plier l'hégémonie Milan dominateur depuis le début de saison. 

Cela se passe et se repasse devant comme dans le peloton. Bossy mène devant Milan, Lannepoudenx, Jurado, Guldenfels, Tierce et Jimenez.

Mais la course est encore très longue avec plus de 18 minutes à réaliser. Après Milan et Bossy, voilà Jurado qui prend le commandement de la course alors qu'approche les 10 dernières minutes de courses. Rien n'est encore fait.

Les tours s'égrènent et le Milan compétition semble maintenant prendre le dessus. Jurado se maintient en tête mais dans ses rétros, les "copains" Milan et Tierce sont en chasse. Tierce et Bossy s'expliquent mais le pilote TB2S doit rendre les armes à un tour de la fin.

Jurado file vers une belle victoire et le MIlan Compétition peut une nouvelle fois se réjouir en monopolisant le podium avec Milan 2e et Tierce 3e. Dorian Guldenfels échoue au pied du podium. Doriane Pin termine meilleur junior alors que Mickael Carrée, en plus de gagner le classement Gentlemen, conclut le top 10. 

Course 2 : Thibaut Bossy prend sa revanche

TB2S, champion en titre, avait débuté la saison de façon modérée. Il semble que le team de Thibaut Bossy est enfin trouvé le mode d'emploi de cette nouvelle Clio. 

La pole a été signée par Jurado devant Bossy et Lannepoudenx. 

Cette fois le mini-train du début de course  voit une locomotive se détacher. Jurado fait la course en tête avec, dans son coffre, un Thibaut Bossy qui attend son heure.

Les 2 hommes se détachent et prennent une légère avance. Parti de la 4e ligne, Dorian Guldenfels est bien décidé, cette fois, à monter sur le podium. Il se hisse rapidement à la 3e place et tente alors de revenir sur les 2 leaders.

Pöur Pouget, en revanche, c'est un abandon prématuré au 3e tour.

La fin de course est passionnante, Jurado doit surveiller ses rétros car Bossy est prêt pour saisir sa chance. C'est ce qu'il fait à l'approche de l'arrivée. Une attaque imparable puis une bonne défense permet à Thibaut Bossy de renouer avec la victoire. Un soulagement pour lui et son team qui voit également Dorian Guldenfels monter sur le podium à la 3e position.

Jurado, en sandwich, se contente de la 2e place. Bon résultat pour Albouy qui finit 4e. Le Milan Compétition se positionne ensuite avec Lannepoudenx, Milan et Tierce.

En Junior, Boeckler reprend la main sur la coupe du vainqueur devant Cocaign et Pin.

En Gentlemen, c'est un week-end parfait pour Mickael Carrée qui s'impose face à Laurent Dziadus.

Deux fois 17e, Julien Febreau aura pu mesurer la bagarre qui fait le charme de cette Clio Cup. 

Du micro au volant, Julien Febreau a pu tester toutes les performances de la Clio Cup (Photo T.Fenêtre DPPI)
Du micro au volant, Julien Febreau a pu tester toutes les performances de la Clio Cup (Photo T.Fenêtre DPPI)




Notre page Facebook



Nos videos
Olivier Jennequin | 18/04/2021
stéphane GAUTHIER | 18/04/2021
stéphane GAUTHIER | 18/04/2021
Stéphane GAUTHIER | 18/04/2021