Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
Racing Forever

Clio Cup 2019 : Nogaro, course 1

Jurado ramène sa coupe de Pâques


Publié par le Lundi 22 Avril 2019 à 08:33



Le premier départ de la saison
Le premier départ de la saison
Le début de week-end à Nogaro pour l'ouverture de la saison avait été plutôt en faveur de Dorian Guldenfels (TB2S) avec un chrono référence et une pole pour la course 1 venant confirmer un statut de favoris. La compétition aura livré un tout autre scénario dimanche et la coupe du vainqueur est revenue à Anthony Jurado (Milan Compétition). David Pajot (Vic’Team) s’imposait chez les Gentlemen et Luis Gonzalez en plus de terminer 2e était déclaré aussi meilleur junior.

Antoine Prétin (GPA Racing) était la bonne surprise des qualifications avec le 2e temps juste derrière Dorian Guldenfels et devant Thibaut Bossy. Les pilotes du TB2S aussi bien placé espéraient donc de viser un doublé mais leur plan ne s'est pas déroulé comme prévu.

En effet, sur la grille de départ il manquait bien quelqu'un à la première place. Dorian Guldenfels rentrait aux stands dans le tour de formation à cause d'un problème technique. 

Thibaut Bossy devait alors reprendre le flambeau du TB2S mais il fallait avant se débarrasser sportivement d'Antoine Prétin bien parti. Thibaut faisait l'écart d'entrée de jeu et prenait donc un avantage certain alors que les chronos entre pilotes Clio sont très serrés cette année encore.

Mais cet effort n'a servi à rien car le Safety Car entrait en piste pour calmer les ardeurs des pilotes et dégager les voitures d' Edwyn Traynard (Autosport GP), Lionel Viguier (TB2S), Jérôme Da Ros (Tierce Racing) et Veenesh Shunker (CVS Auto), tous à l'abandon.

Bossy relançait ensuite la course avec derrière lui Jurado, Gonzalez et Milan. Autre abandon de taille celui de Benoit Castagné pourtant vainqueur ici l'an passé. 

Contrairement au premier relai, Bossy voyait se coller à lui Jurado et Gonzalez pour un final qui s'annonçait alors disputé. Le drapeau à damier se rapprochait. Jurado tentait sa chance pour prendre le commandement de la course et Bossy se voyait également déborder de façon musclé par Gonzalez. 

Nouvelle neutralisation après la sortie de piste de Jean-Philippe Laurent (Autosport GP), on pensait alors une arrivée sous safety car. Il n'en fut rien, la course était relancé pour un ultime méga sprint.

Jurado conservait sa première place et passait l'arrivée en vainqueur devant l'espagnol Gonzalez également meilleur junior et Thibaut Bossy très déçu du résultat. 

Milan et Albouy complétaient ce premier top 5 de l'année.

Neuvième, David Pajot  donnait à son équipe Vic’Team le trophée Gentlemen.


Créateur de Racing Forever - Reporter & photographe sports mécaniques En savoir plus sur cet auteur



Notre page Facebook



Nos videos
Stéphane GAUTHIER | 19/09/2019
stéphane GAUTHIER | 19/09/2019
Olivier Jennequin | 19/09/2019
Stéphane GAUTHIER | 18/09/2019

Nous vous recommandons :