Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
Racing Forever

Porsche Carrera Cup : Paul Ricard

Andlauer champion A, Lapierre champion B pour la 5e fois


Publié par le Lundi 16 Octobre 2017 à 21:52



Le champion 2017
Le champion 2017
Avec 1 victoire de plus dans son coffre, Julien Andlauer peut partir en vacances soulagé, il a bien remporté le titre de champion de France en Porsche Carrera cup. Le pilote Martinet by Almeras n'a laissé aucun espoirs à ses adversaires pour gagner la première course et se mettre à l'abris de tout incident dans la seconde épreuve varoise. 2017 restera pour lui une année pleine de succès avec le constructeur Porsche.

En classement B, le championnat a tenu aussi toutes ses promesses et des coups de théâtre ont fait finalement pencher la balance en faveur de Christophe Lapierre qui n'a pourtant pas pu défendre ses chances dans la 2e course.

Course 1 : Andlauer sans partage

Andlauer file vers une nouvelle victoire
Andlauer file vers une nouvelle victoire
Florian Latorre a signé la pole position devant Beltoise et Andlauer. Aux feux verts, Latorre prend le meilleur envol et mène la course durant 3 tours, le temps pour Andlauer de se débarrasser de Beltoise pour la 2e place et de porter une attaque sur le leader.

Latorre part en tête à queue dans son combat pour la victoire et est condamné maintenant à une course anonyme pour remonter au classement depuis la dernière place.

Comme à son habitude, dès qu'il a pris l'avantage, Julien Andlauer imprime un rythme élevé pour s'échapper. Beltoise tente de suivre mais se contente de la 2e place. 

Prétendant un instant au podium après un bon départ, Vincent Hasse-Clot doit finalement revoir ses prétentions car un certain Joffrey de Narda a besoin de points. Ce dernier lui prend la 3e place du podium et reste dans la course au titre même si désormais cela semble de plus en plus dur. Andlauer a signé une 7e victoire cette saison.

Chez les pilotes Gentlemans, Lindland, un des 3 prétendants se tient trop loin de la bagarre pour assurer un éventuel espoir au classement. Pire, il s'accroche avec Enzo Samon et écope d'une pénalité pour ça.

La victoire se joue donc entre Misslin et Lapierre. Le premier était parti de la pole de la catégorie. Il a bien géré sa course et signe la victoire alors que Lapierre termine second. Perfetti complète le podium. Pour le titre, tout est encore possible pour la 2e course.
Julien Andlauer : « J’arrive à gagner en partant de la troisième position, grâce à un très bon rythme de course pour terminer avec six secondes d’avance. C’est une bonne opération au championnat, mais tout peut encore arriver. Nous ne sommes jamais à l’abris d’un problème technique ou d’une erreur de ma part. J’ai quelques points d’avance, mais je dois continuer à pousser pour rester dans le top 3. »
Nicolas Misslin : « Je n’avais rien à perdre. Les qualifications se sont bien passées après une journée compliquée vendredi. Sur ce circuit, je savais que j’arriverais à contenir mes rivaux si je prenais un bon départ. Je me suis retrouvé derrière Güven et Valentin (Hasse-Clot) et j’étais plus rapide qu’eux. J’ai beaucoup parlé à l’équipe pour savoir si je devais essayer de les attaquer. À la radio, on me tenait informé de l’écart avec Christophe (Lapierre). J’ai vraiment assuré ma position en évitant les problèmes. Demain, nous jouerons le titre ! »

Course 2 : Suspense et première victoire pour Latorre

Enfin la victoire pour Florian Latorre
Enfin la victoire pour Florian Latorre
D'entrée de jeu, le championnat B a pris des allures de tragédie grecque avec l'abandon de Christophe Lapierre qui ne peut prendre le départ de la course, transmission cassée. Cela laisse le champs libre à Nicolas Misslin mais ce dernier va rencontrer, à son tour, durant la course un problème mécanique et devoir abandonner(Classé 17e).

Le titre revient finalement à Lapierre, maître incontesté de ce classement, mais qui aura connu une saison plus difficile que jamais pour s'imposer pour la 5e fois. Perfetti remporte la course devant Lindland et Nicolle.

Pour le classement A, Andlauer n'a pas pris de risques. Seul un incident mécanique aurait pu aussi chambouler la donne.

Latorre en pole a pu, cette fois, enfin concrétiser son excellente qualification par une victoire. Le libournais est parti en tête et a fait sa course. Il a fait un écart significatif pour se mettre à l'abris de De Narda. Ce dernier n'aura pas la chance de viser le titre même s'il termine second de cet ultime rendez-vous.

Andlauer a assuré les points de la 5e place, largement suffisant pour gagner le championnat. La troisième marche du podium est revenue à Vincent Beltoise, auteur d'un bon weekend dans le Var.
Julien Andlauer, champion 2017 : «OOOOOOOHHH YESSSS !!! Champion de la Porsche Carrera Cup France !!! C'est fait !! On l'a fait !! Je n'ai pas vraiment de mot pour décrire ces sentiments !!

Un très très grand merci au team PRO GT by Alméras pour cette magnifique saison remplie de victoires et de performances, à Jérôme Patouillard, ma famille amis et bien évidemment mes partenaires pour leur soutien et leur accompagnement !

Car ne l'oublions pas, sans toutes ces personnes, rien de tout ça n'aurait été possible ! Puis un grand merci à Eric Amato pour ce casque exceptionnel qu'il a préparé spécialement pour ce week-end de finale !»

Résultats

Marquage à la culotte et suspense au classement B
Marquage à la culotte et suspense au classement B
1 Julien Andlauer 187 points
2 Joffrey de Narda 178
3 Florian Latorre 159
4 Vincent Beltoise 148
5 Valentin Hasse-Clot 124
6 Ayhancan Güven 112
7 Christophe Lapierre 81
8 Roar Lindland 73
9 Nicolas Misslin 67
10 Alessio Rovera 66
11 Egidio Perfetti 56
12 Antoine Jung 51
13 Lucile Cypriano 46
14 Enzo Samon 43
15 Thomas Nicolle 39
16 Stéphane Denoual 37
17 Ümit Ulku 13
18 Yannick Mallegol 9
19 Howard Blank 3
20 Maxime Gimbert 2

Classement Gentlemens :
 
1 Christophe Lapierre 170
2 Nicolas Misslin F162
3 Roar Lindland 161
4 Thomas Nicolle 120
5 Stéphane Denoual 118
6 Egidio Perfetti 117
7 Ümit Ulku 72
8 Yannick Mallegol 42
9 Howard Blank 27

Teams :
 
1 Martinet by Alméras 346
2 Sébastien Loeb Racing 302
3 Saintéloc 191
4 Tsunami RT 105
5 Mentos Racing 56
6 Team 85 51
7 Racing Technology 46
8 Toksport WRT 39
9 RMS 12
10 IMSA Performance 2
 
 
Meilleur espoir : Vincent Hasse-Clot

Créateur de Racing Forever - Reporter & photographe sports mécaniques En savoir plus sur cet auteur



Notre page Facebook



Nos videos
stéphane GAUTHIER | 15/10/2019
Stéphane GAUTHIER | 15/10/2019
stéphane GAUTHIER | 14/10/2019
stéphane GAUTHIER | 14/10/2019

Nous vous recommandons :