Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
cookieassistant.com
Racing Forever

Porsche Carrera Cup 2018 : Dijon

Andlauer tombe sur un os.


Publié par le Jeudi 19 Juillet 2018 à 18:16


Pas de victoires pour Andlauer à Dijon
Pas de victoires pour Andlauer à Dijon
Julien Andlauer aurait pu remporter 2 victoires de plus sur le circuit de Dijon, il en repartira bredouille. La faute à une crevaison dans la course 1 et à un excellent adversaire dans la course 2. Alessio Rovera aura eu le dernier mot après un duel ayant démontré une fois de plus les performances de la 911 GT3 Cup Type 991, 5 secondes plus vite que les meilleures GT4.

Güven a su saisir sa chance dans la course 1 pour s'imposer pour la première fois. Au classement des pilotes B, NIcolas Misslin et David Hallyday ont remporté chacun une victoire.

Course 1: Güven dans l'inédit

Dès les qualifications, l'enjeu est de préserver les pneus sur ce tracé exigeant dans ce domaine. Julien Andlauer a signé la première pole position en 1.19.122 là où les GT4 du championnat de France roulent en moyenne en 1.25 !

Andlauer prend le meilleur départ et imprime un bon rythme face à ses concurrents qui ne peuvent suivre. 2e Valentin Hasse clot doit résister à Güven, Rovera et Chevalier pour conserver sa position.

Le lièvre Andlauer n'aura pour autant pas pu profiter de sa supériorité en piste car une crevaison vient mettre fin à ses espoirs de victoire en fin de course alors qu'il avait une large avance. Il sauvera toutefois une 9e place.

Valentin Hasse-Clot n'aura pas non plus saisi sa chance car un contact avec un concurrent l'oblige à rentrer aux stands car crevaison. Güven a alors la voie libre pour aller chercher la victoire. Il s'impose devant Rovera et Sahry dont c'est le premier podium.

Chez les B, Misslin s'impose devant Dumez qui est revenu dans le sillage du leader dans le final et Denoual.
 

Course 2 : Duel épique !

Le temps a changé dans le ciel de Dijon où le soleil a laissé place aux orages. La piste est sèche et l'option slick est une possibilité pour les concurrents. Seul Lesoudier tente le pari de la pluie.

Sur la grille, Andlauer est de nouveau en pole, cette fois devant Rovera, Hasse-Clot et Güven.

Rovera prend le meilleur sur Andlauer au départ et mène le rythme dans les premiers tours. C'est très serré devant avec Valentin Hasse Clot qui tente de doubler Andlauer. Güven et Sahry sont également à l'affût.

Hasse Clot est allé au contact sur Andlauer et prend une pénalité pour cette agressivité. Ces chances pour le podium s'évanouissent. Misslin et Dumez étaient en tête du classement B mais de mauvais choix ont permis à David Hallyday de prendre l'ascendant sur ses 2 adversaires et de remporter sa première victoire en Porsche depuis son retour.

Pour le général, Andlauer avait trouvé l'ouverture sur Rovera mais ce dernier a maintenu la pression et il est repassé en tête pour s'imposer au nez et à la barbe d'Andlauer.

Rien de grave pour le pilote français qui reste leader du classement général. Son avance est maintenant réduite à 6 points. Güven est 3e. Au classement B, Dumez est leader devant Misslin et Hallyday. Enfin au classement rookie, Hugo Chevalier reste premier.
 

Championnat

Maîtriser une Porsche reste un exercice difficile
Maîtriser une Porsche reste un exercice difficile
general_porsche_dijon.png général Porsche Dijon.png  (442.23 Ko)
classement_b_1.png Classement B.png  (256.91 Ko)
rookies_2018.png Rookies 2018.png  (173.67 Ko)

Créateur de Racing Forever - Reporter & photographe sports mécaniques En savoir plus sur cet auteur



Notre page Facebook