Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
cookieassistant.com
Racing Forever

Porsche Carrera Cup 2018 : Barcelone

Duel de taureaux !


Publié par le Vendredi 5 Octobre 2018 à 23:07


Julien Andlauer, vainqueur de la course 2, n''est pas assuré du titre.
Julien Andlauer, vainqueur de la course 2, n''est pas assuré du titre.
Mine de rien, Alessio Rovera se maintient en position de gagner le championnat face à julien Andlauer. Déjà vainqueur à Spa-Francorchamps et à Dijon-Prenois, Alessio Rovera s’offre un troisième succès durant cette saison 2018 de Porsche Carrera Cup France. 

Chacun est reparti de Barcelone avec une victoire. Seul le titre team a été attribué à Martinet by Alméras.

Nicolas Misslin réalise un très bon week-end au classement B  avec 2 victoires parfaites. Son duel avec Dumez pour le titre Gentleman reste d'actualité.

Course 1 : Rovera retarde l'échéance

Sous le beau soleil de Barcelone, cette fin septembre s'annonce idéale pour un nouveau rendez-vous de la Porsche Carrera Cup France. Sur le circuit de Catalogne, une nouvelle étape est franchie pour désigner les futurs champions.

Sérieux prétendant au titre, Alessio Rovera (Tsunami RT) s’offrait la pole position devant Julien Andlauer (Martinet by Alméras),  et Ayhancan Güven (Attempto Racing).  Premier des pilotes B, Nicolas Misslin (Pierre Martinet by Alméras) partait de la 3e ligne aux côtés du premier junior : Hugo Chevalier (Martinet by Alméras).

Au départ, Alessio Rovera conservait l’avantage au départ devant Julien Andlauer, Ayhancan Güven et Valentin Hasse-Clot. Le Turc parvenait à passer en seconde position, avant d’être rapidement contré par Julien Andlauer. Juste derrière, Hugo Chevalier s’emparait de la cinquième position devant Nicolas Misslin.

Julien Andlauer réalisait le meilleur tour pour prendre le point associé et mettait la pression sur le leader. 

Chevalier et Hasse-Clot s'expliquaient sur la piste et finalement Chevalier trouvait l'ouverture à 2 tours de la fin.

Alessio Rovera résistait magnifiquement bien à la pression de Julien Andlauer et remportait une victoire importante. Ayhancan Güven. terminait sur la 3e marche du podium. Hugo Chevalier décrochait la 4e place devant Valentin Hasse-Clot et Nicolas Misslin, vainqueur dans le Championnat B.  Sébastien Dumez et Stéphane Denoual complétaient le podium des Gentlemans. 
 
Alessio Rovera : « Je suis très heureux de ce résultat. Nous avons trouvé de très bons réglages lors des essais d’hier, même si nous n’avions pas roulé ici cette saison. Aujourd’hui, j’ai réussi à résister à la pression mise par Julien (Andlauer) en fin de course. Le championnat est très serré. Il ne doit y avoir que vingt-cinq points en nous trois. »
Nicolas Misslin : « Le circuit a beaucoup évolué depuis que nous avons participé à la manche de Porsche Mobil 1 Supercup en début d’année. D’habitude, je ne suis pas très compétitif sur ce tracé. Mon ingénieur m’a préparé une voiture très performante en qualifications. Aujourd’hui, il a fallu survivre et rester devant. J’ai surveillé la position de Sébastien (Dumez) et j’ai essayé d’aller chercher le meilleur tour en course pour marquer un point supplémentaire. »

Course 2 : Le titre team attribué, Misslin double la mise en B

Basculement au mois d'octobre, la course du dimanche a permis à Julien Andlauer de prendre sa revanche et à son team Martinet by Alméras d'obtenir le titre des équipes.

Avec la Pole position et la victoire, Julien Andlauer ajoute 21 points à son compteur. Une première place au championnat qu'il ne pourra pas défendre lors de la finale au Paul Ricard car retenu en FIA Wec sur une autre compétition par Porsche.

Dans ce contexte, le moindre point pris par ses adversaires ont leur importance. 3e du championnat Ayhancan Güven l'a bien compris en signant la 2e place en course et le meilleur tour. Cette fois, Alessio Rovera termine à la 3e place de la course 2. Il est toutefois le mieux placé pour gagner le championnat en l'absence du leader.

 Julien Andlauer avait signé la huitième pole positions de la saison devant Ayhancan Güven et Alessio Rovera (Tsunami RT).  Chez les pilotes B, Nicolas Misslin était, de nouveau, le plus vite. 

C'est Güven qui prenait le meilleur départ mais Andlauer réagissait immédiatement pour reprendre la première position devant le Turc, Alessio Rovera, Hugo Chevalier (Martinet by Alméras), Valentin Hasse-Clot, Nicolas Misslin (Pierre Martinet by Alméras), Jérémy Sarhy (Sébastien Loeb Racing) et Jordan Love (Martinet by Alméras).

Andlauer et Güven se battaient à coups de centièmes de seconde s'échangeant les meilleurs tours en course. 

Victor Blugeon sortait dans le dernier virage provoquant des drapeaux jaunes. Quand la piste redevenait clean, Andlauer reprenait sa marche en avant pour aller s'imposer.

Premier pilote B à l’arrivée, Nicolas Misslin passait sous le drapeau à damier devant Sébastien Dumez. 
Julien Andlauer : « Nous nous sommes bien battus avec Ayhancan dans le premier tour. C’était très fair-play, sans contact, et je pense que c’était beau à voir pour les spectateurs. Ensuite, mon objectif était de m’échapper, mais il a tenu le rythme jusqu’au bout. J’étais sous pression et il ne fallait pas faire d’erreur pour s’imposer aujourd’hui. »
 
Nicolas Misslin : « C’est la première fois de l’année que je remporte les deux courses d’un même meeting. Avec les deux pole positions, les deux meilleurs tours et les deux victoires, c’est un très bon résultat, même si j’ai passé un week-end assez difficile, car l’un de mes proches est à l’hôpital. J’ai réussi à me mettre dans une bulle pour signer cette performance. Je suis très motivé pour me battre jusqu’à la fin avec Sébastien (Dumez). »

Classements pilotes au général

Rovera conserve ses chances de titre
Rovera conserve ses chances de titre
1    Julien Andlauer    FRA    192
2    Alessio Rovera    ITA    170
3    Ayhancan Güven    TUR    163
4    Hugo Chevalier    FRA    118
5    Valentin Hasse-Clot    FRA    114
6    Jérémy Sarhy    FRA    88
7    Jean-Baptiste Simmenauer    FRA    76
8     Sébastien Dumez    FRA    74
9    Victor Blugeon    FRA    67
10    Nicolas Misslin    FRA    63
11    Stéphane Denoual    FRA    47
12    David Hallyday    FRA    43
13    Alex Marchois    FRA    33
14    Jérémie Lesoudier    FRA    33
15    Tomaso Mosca    ITA    28
16    Yannick Mallegol    FRA    20
17    Howard Blank    USA    16
18    Christian Jaquillard    SUI    13

Classements pilotes B (Gentleman)

1      Sébastien Dumez    FRA    188
2      Nicolas Misslin    FRA    174
3      David Hallyday    FRA    148
4     Stéphane Denoual    FRA    130
5     Howard Blank    USA    93
6     Yannick Mallegol    FRA    70
7     Christian Jaquillard    FRA    54

Classements Teams

1    Martinet by Alméras    FRA    310    
2    Sébastien Loeb Racing    FRA    202    
3    Tsunami RT    ITA    198    
4    Team 85 / Bourgoin Racing    FRA    163    
5    Attempto Racing    ALL    163    
6    Pierre Martinet by Alméras    FRA    124    
7    RMS    FRA    63    
8    FAL Racing    FRA    33    
9    Jonquille Racing Team    CHE    13    

Classements jeunes talents

1    Hugo Chevalier    FRA    134
2    Jérémy Sarhy    FRA    92
3    Victor Blugeon    FRA    67
4    Alex Marchois    FRA    33
5    Jérémie Lesoudier    FRA    33

Créateur de Racing Forever - Reporter & photographe sports mécaniques En savoir plus sur cet auteur



Notre page Facebook