Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
Racing Forever

Moto2 : Grand prix de Catalogne

Gardner sur la pente ascendante.


Publié par le Mardi 8 Juin 2021 à 22:06



Gardner est sur la route du succès  (Rob Gray Polarity Photo)
Gardner est sur la route du succès (Rob Gray Polarity Photo)
S'il y a bien un pilote qui a un connu un week-end parfait c'est l'Australien Remy Gardner. Arrivé en leader du championnat, le pilote Red Bull KTM Ajo a ajouté une victoire au compteur en Catalogne et a signé un contrat avec Tech3 pour monter en MotoGp l'an prochain. On pouvait difficilement faire mieux.

 Gardner étend donc son avance au championnat avec un sixième podium en sept courses. C'est l'un des plus régulier de ce début de saison malgré qu'une fois de plus son coéquipier Raul Fernandez a été un sérieux adversaire.

Avec un nouveau doublé, Red Bull KTM Ajo a de nouveau dominé les débats ne laissant que des miettes à leurs concurrents. Xavi Vierge (Petronas Sprinta)  accède à la 3e place du podium.
 

Remy Gardner a signé sa deuxième pole position de la saison juste devant Raul Fernandez. Les 2 pilotes ont fait la course en tête avec un Gardner leader du 1er au 11e tour avant de laisser Fernandez mener et de préserver ses pneus durant quelques tours.

C'est à 3 tours de la fin que l'Australien est repassé devant pour finir sous le drapeau à damier avec 1.8s d'avance sur son équipier. Ni, Bezzecchi (Arrivé 4e) ni Sam Lowes (7e) n'ont pu se mêler à la victoire. Xavi Vierge fut même devant eux pour prendre la 3e position.

Di Giannantonio et Canet font parti des pilotes ayant abandonné.

Au championnat, Gardner comptabilise 139 points contre 128 à Raul Fernandez. Bezzecchi accuse maintenant 38 points de retard et Sam Lowes, qui avait pourtant obtenu 2 victoires en début de saison, compte désormais 64 points de retard sur le leader.
Remy Gardner, vainqueur : " Je pensais pouvoir me battre pour la victoire mais je n'étais pas sûr de pouvoir la ramener à la maison. J'ai passé le premier virage en tête même si je n'ai pas pu m'éloigner. Les conditions de piste n'étaient pas excellentes. Raul m'a dépassé à mi-course et j'ai décidé de le suivre pendant quelques tours pour l'étudier. Je l'ai vu se débattre un peu, alors j'ai décidé d'attaquer avec trois tours à faire et j'ai poussé très fort à partir de là et j'ai réussi à rester debout ! "



Créateur de Racing Forever - Reporter & photographe sports mécaniques En savoir plus sur cet auteur



Notre page Facebook



Nos videos