Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
Racing Forever

Moto2 : Gardner s'impose au grand prix d'Allemagne

Rémi Gardner sans adversaire au Sachsenring


Publié par stéphane GAUTHIER le Dimanche 20 Juin 2021 à 13:45



Gardner un peu seul pour  viser la  victoire ( Rob Gray Polarity Photo)
Gardner un peu seul pour viser la victoire ( Rob Gray Polarity Photo)
Dans une bonne passe, Remi Gardner (Red Bull KTM Ajo) construit petit à petit son succès futur en Moto2. Le team Ajo est très fort en Moto2, si bien qu'un nouveau duel entre Gardner et Raul Fernandez semblait se dessiner.

Il a tourné court avec la chute de Fernandez. Cela a laissé le champs libre à l'australien qui s'impose facilement devant Canet et Bezzecchi.

Avant d'aborder Assen la semaine prochaine, Gardner consolide donc sa place de leader au championnat avec désormais 36 points d'avance.

Raul Fernandez est bien décidé à contrarié son coéquipier pour le titre Moto2. Il signe la pole position devant Di Giannantonio et Gardner.

Mais l'Australien n'en a pas pris ombrage et savait qu'il allait une nouvelle fois s'opposer à son jeune et talentueux coéquipier. Il n'aura pas mis longtemps à se porter en tête et prend le pouvoir au 2e tour. Raul Fernandez a alors tenté de suivre son rythme mais il est parti à la faute dans le virage 3 au 4e tour.

Pour Gardner, le champs était alors libre pour aller chercher la victoire à condition de ne pas faire de fautes de concentration tout le long des 28 tours de course.

Il y ait parfaitement parvenu et gagne une 3e victoire cette saison en s'imposant avec 6 secondes d'avance sur Aron Canet (Team Aspar) et Marco Bezzecchi (Sky VR46) 1 seconde plus loin.

Depuis le début de saison, Gardner a été extrêmement régulier et n'est pas monté sur le podium qu'une seule fois en 8 courses. Avec l'abandon de Raul Fernandez aujourd'hui, il fait une bonne opération. Sam Lowes, un autre prétendant au titre, n'obtient que la 5e place finale.
 
Remy Gardner : "Honnêtement, je ne savais pas si j''aurais ce rythme aujourd'hui; Raul était aussi rapide. J'avais un doute, mais je suis entré dans la course avec l'esprit ouvert quand j'ai dépassé Raul, j'ai attaqué et j'ai fait des tours rapides et fluides au début. J'ai alors vu qu'il était sorti et j'avais un écart de près de cinq secondes. C'était une très longue course d'être seul et d'essayer de ne pas faire d'erreurs. J'ai géré l'écart et je suis vraiment content. Encore 25 points."

Classements





Notre page Facebook



Nos videos
Stéphane GAUTHIER | 28/11/2021
Olivier Jennequin | 28/11/2021
Olivier Jennequin | 21/11/2021