Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
Racing Forever

FIA : Jean Todt, une vie au service du sport-auto

Jean Todt a passé la main à la FIA, son parcours a été remarquable


Publié par le Mardi 4 Janvier 2022 à 13:12



Jean Todt, une success story ( Photo Jaanus Ree / Red Bull Content Pool)
Jean Todt, une success story ( Photo Jaanus Ree / Red Bull Content Pool)
Qui ne connait pas Jean Todt dans le milieu des sports-mécaniques auto tant son parcours est remarquable et couronné de succès. Que ce soit en compétition auto ou à la tête de la fédération internationale de l'automobile dont il a été président de 2009 à 2021, le français a tenu bon la barre au sommet de la pyramide.

Né le 25 février 1946 à Pierrefort dans le Cantal, il a débuté par le rallye dont il fut un temps copilote avant de devenir Directeur de Peugeot Talbot Sport en 1981, puis directeur de l'écurie de Formule 1 Scuderia Ferrari en 1993.

A chaque fois le succès fut au rendez-vous que ce soit au Dakar, en endurance, en rallye mondial ou en F1 avec sa complicité avec le pilote Michael Schumacher multiple champion du monde.

Les prémices d'un grand patron

Peugeot au sommet sur tous les terrains avec Jean Todt
Peugeot au sommet sur tous les terrains avec Jean Todt
Sa passion pour le sport méca, il le tient de son père et il début par le rallye comme pilote avant de devenir le copilote de Guy Chasseuil où son talent de navigateur est remarqué.

Il sera ensuite le copilote de Jean-Pierre Nicolas, Rauno Aaltonen, Ove Andersson, Hannu Mikkola, Jean-Pierre Beltoise, Bernard Consten, Jean-François Piot, Achim Warmbold, Jean Guichet, Jean-Claude Lefèbvre, Timo Mäkinen et Guy Fréquelin. Avec ce dernier il est devient vice-champion du monde en 1981.

Ensuite, Jean intègre le management de l'équipe Talbot, filiale de Peugeot. Son sens du management et de l'organisation va le propulser lui et Peugeot au sommet : 4 titres de champion du monde en rallye (pilotes et constructeurs), 4 victoires au Rallye Dakar, 2 victoires aux 24 Heures du Mans.

La réussite avec Schumacher et Ferrari

Complicité gagnante avec Michael Schumacher (Photo Spa Ferrari)
Complicité gagnante avec Michael Schumacher (Photo Spa Ferrari)
Pour ramener Ferrari au sommet de la F1, il fallait bien Jean Todt. A sa tête,  Ferrari a remporté 14 titres de champion du monde de Formule 1 (pilotes et constructeurs). Sa collaboration avec Michael Schumacher les ont amené à 5 titres pilotes consécutifs de 2000 à 2004. 72 victoires pour le Kaiser allemand sous les couleurs de la Scuderia.

Jean Todt aura dirigé la mythique marque italienne de 1993 à 2007.

Sa complicité avec Schumacher fut un atout considérable pour tout gagner sur son passage. Encore aujourdhui et malgré le drame qui est arrivé au pilote allemand (blessure à la tête dans une session de ski), les 2 hommes restent encore très liés.

La FIA

Jean Todt aura croisé de grands champions durant ses 3 mandats (Photo FIA)
Jean Todt aura croisé de grands champions durant ses 3 mandats (Photo FIA)
Fort de ses succès sportifs, de sa force de caractère et de ses facultés à être un bon manager, Jean Todt brigue en 2009, un premier mandat à la Fédération Internationale de l'Automobile (FIA) qui est  l'instance dirigeante du sport automobile mondial et la fédération des principales organisations mondiales de mobilité qui rassemble 245 organisations membres de 146 pays et sur cinq continents. 

En avril 2009 déjà il avait intégré la présidence de « eSafety Aware » pour la promotion des véhicules intelligents et des nouvelles technologies. Cela lui a ouvert des portes pour se présenter comme candidat à la présidence de la FIA où il sera brillamment élu  avec 135 voix contre 49 à Ari Vatanen, un ancien de ses pilotes.

Il succèdera ainsi à Max Mosley. Sous sa présidence, il aura dû faire face à de nombreux défis dont le dramatique accident du pilote Jules Bianchi qui a permis de mettre ne place le fameux Halo pour protéger la tête du pilote.

En tout, il fera 3 mandats jusqu'en décembre 2021. Il reste toutefois un envoyé spécial des Nations unis pour la sécurité routière. 
Jean Todt , ancien président de la FIA, a déclaré : " Un chapitre s'est terminé. Nous pouvons être collectivement satisfaits de nos réalisations dans le sport automobile et la mobilité sûre et durable au cours des 12 dernières années.

Je tiens à remercier chaleureusement mon équipe, notre administration et tous nos Clubs Membres pour leur engagement indéfectible. engagement, enthousiasme et résilience.

Je félicite Mohammed pour son élection à la présidence de la FIA et lui souhaite, ainsi qu'à son équipe et à la Fédération, le meilleur des succès pour les années à venir."

Passation de pouvoirs

Mohammed Ben Sulayem, 60 ans, prend la succession de Jean Todt
Mohammed Ben Sulayem, 60 ans, prend la succession de Jean Todt
Pour succéder à Jean Todt, c'est Mohammed Ben Sulayem, 60 ans, des Émirats arabes unis, président de l'Emirates Motorsports Organisation (EMSO) depuis 2005, vice-président du Conseil mondial du sport automobile de la FIA pour le Moyen-Orient qui a été élu avec une majorité de voix (>60%).

Ancien pilote de rallye également, il a été 14 fois champion FIA des rallyes du Moyen-Orient. Son programme s'engage à doubler la participation au sport automobile dans le monde, à renforcer la diversité et l'inclusion et à être un leader d'opinion sur la mobilité durable.
 
Élu pour un mandat de quatre ans, il a nommé Carmelo Sanz de Barros président du Sénat, Robert Reid vice-président pour le Sport et Tim Shearman comme vice-président pour la mobilité.
 
Mohammed Ben Sulayem , nouveau Président de la FIA, a déclaré : " Je suis très honoré d'avoir été élu Président de la FIA à l'issue de l'Assemblée Générale Annuelle à Paris aujourd'hui. Je remercie tous les Clubs Membres pour leur estime et leur confiance.

Je tiens à exprimer ma gratitude infinie au nom de la FIA et de ses Membres à Jean Todt pour tout ce qui a été accompli au cours des 12 dernières années.

Je m'engage à poursuivre l'important travail et faire avancer le sport automobile et la mobilité."

Créateur de Racing Forever - Reporter & photographe sports mécaniques En savoir plus sur cet auteur



Notre page Facebook



Nos videos
Stéphane GAUTHIER | 16/01/2022
Stéphane GAUTHIER | 12/01/2022
Stéphane GAUTHIER | 01/01/2022