Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever

FIA F3 : Silverstone, course sprint, victoire de Colapinto

La pluie est venue perturber la course.


Publié par le Samedi 8 Juillet 2023 à 11:12



Un bon rythme et de bons choix pour Colapinto © FIA F3
Un bon rythme et de bons choix pour Colapinto © FIA F3
Montoya occupe la pole position de la course sprint de F3 à Silverstone, il est aux côtés de Edgar sur la première ligne. Les deux hommes devances Barnard, Colapinto, Browning, Mini, Aron et Bortoleto.

La pluie se met à tomber quelques secondes avant le tour de formation et le départ est retardé de dix minutes. Mais ce ne sont que quelques gouttes et les pilotes s'élancent en pneus slicks.

A l'extinction des feux, Montoya prend un très bon départ alors que le premier tour de Edgar est assez difficile puisqu'il passe de la 2ème à la 6ème place. Barnad est deuxième devant Colapinto et Browning.

Edgar continue de plonger dans le classement, après trois tours, il se retrouve seulement 15ème. Bortoleto, leader du Championnat s'attaque à Mini pour la 5ème place au 6ème tour, il le passe le tour suivant.

Après huit tours de course, la pluie réapparaît, la direction de course neutralise le DRS et déploie le Safety Car. Les pilotes en tête de course restent en piste et en slicks. Tandis que certains prennent le risque de passer aux pneus pluie, dont Browning, Aron, Marti et Goethe.

De la 1ère à la 10ème places, les pilotes sont en slicks, alors que derrière, Beganovic est le premier en pneus pluie sur une piste humide à certains endroits et sèche à d'autres.

La course reprend au 13ème tour, Barnard vient toucher l'arrière de Montoya qui se met en travers et perd plusieurs positions. Colapinto récupère la tête de la course devant Bortoleto et Barnard. Ce dernier part à la faute un tour plus tard avec une crevaison, et Mansell récupère la troisième position.

Les pilotes qui ont mis des pneus pluie sont bien plus rapides, mais Colapinto, Bortoleto et Mansell parviennent à maintenir un bon rythme en pneus slicks, alors que la piste s'assèche de plus en plus. 

Colapinto s'impose devant Bortoleto et Mansell. Collet finit 4ème devant Mini, Barter, Fornaroli, Montoya, Cohen et Marti qui prend le point de la dixième place. Le choix de passer les pneus pluie ne s'est finalement pas avéré payant.

Classement :
Cla. Pilotes Equipes Ecarts
1  Franco Colapinto  MP Motorsport -
2 Gabriel Bortoleto  Trident 3.7
3 Christian Mansell  Campos Racing 5.8
4  Caio Collet  Van Amersfoort Racing 6.2
5 Gabriele Minì Hitech Pulse-Eight 14.5
6 Hugh Barter  Campos Racing 17.4
7 Leonardo Fornaroli  Trident 19.6
8  Sebastian Montoya Hitech Pulse-Eight 23.6
9  Ido Cohen Rodin Carlin 42.0
10 Pepe Martí  Campos Racing 52.7
11 Alex Garcia  Jenzer Motorsport 52.8
12 Paul Aron  Prema Powerteam 53.3
13 Dino Beganovic  Prema Powerteam 54.2
14 Luke Browning Hitech Pulse-Eight 54.8
15 Nikola Tsolov  ART Grand Prix 55.9
16  Zak O'Sullivan  Prema Powerteam 57.4
17 Oliver Goethe  Trident 58.3
18 Nikita Bedrin  Jenzer Motorsport 1'01.4
19  Sophia Flörsch PHM Racing by Charouz 1'07.7
20  Rafael Villagomez  Van Amersfoort Racing 1'08.8
21 Mari Boya  MP Motorsport 1'11.0
22 Oliver Gray Rodin Carlin 1'11.6
23  Grégoire Saucy  ART Grand Prix 1'11.7
24  Kaylen Frederick  ART Grand Prix 1'13.9
25 McKenzy Cresswell PHM Racing by Charouz 1'14.9
26 Max Esterson Rodin Carlin 1'16.4
27 Roberto Faria PHM Racing by Charouz 1'27.0
28 Tommy Smith  Van Amersfoort Racing 1'31.9
29  Jonny Edgar  MP Motorsport 1'43.0
30 Taylor Barnard  Jenzer Motorsport 1'50.6





Notre page Facebook



Nos videos
Olivier Jennequin | 06/02/2024
Olivier Jennequin | 05/02/2024
Stéphane GAUTHIER | 28/01/2024
Racing Forever, 19 ans de photos de sports-mécaniques


Notre équipe - Notre charte d'utilisation du site - Mentions légales