Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever

FIA F3 : Italie, course sprint, victoire de Colapinto, titre pour Bortoleto

Bortoleto titré avant même le départ de la course.


Publié par le Samedi 2 Septembre 2023 à 11:32



Colapinto s’impose dans une course à l’aspiration © FIA F3
Colapinto s’impose dans une course à l’aspiration © FIA F3
Le dernier week-end de F3 se déroule à Monza, et avant même la course sprint, le titre 2023 est revenu à Bortoleto, puisque son équipier de chez Trident, Goethe, qui a réalisé la pole position pour dimanche, lui permet de ne plus être rattrapé.

En pole position, Colapinto se place devant Boya, Saucy, Tsolov, Barnard. A l'extinction des feux, Boya prend le meilleur sur Colapinto à la première chicane, tandis que derrière, Paul Aron, deuxième au Championnat manque son freinage suite à une crevaison et vient toucher plusieurs voitures dont Edgar. Le Safety Car entre en piste, car Marti est bloqué dans le gravier de Lesmo 1 avec une suspension avant gauche cassée. Collet est également au ralenti avec un aileron avant cassé suite au contact avec Aron.

La course relancée au 5ème tour, Boya emmène Colapinto, Saucy, Barnard, Tsolov et O'Sullivan. Ce dernier gagne une place au premier freinage. O'Sullivan passe ensuite Barnard pour la quatrième place.

Le nouveau Champion en titre, Bortoleto, remonte bien dans le peloton, il occupe la 7ème place après sept tours de course. Au 10ème tour, Colapinto prend la tête de la course en passant à l'aspiration Bota. O'Sullivan prend la troisième place face à Saucy, et Bortoletto pointe 5ème après avoir passé Barnard, tout cela dans le même virage !

Mais il y a un contact entre O'Sullivan et Saucy, ce qui permet à Bortoletto de s'emparer de la troisième place. Saucy plonge dans le classement après ce contact et O'Sullivan sera pénalisé de dix secondes.

Au 12ème tour, Boya repasse Colapinto pour récupérer sa première place, alors que les deux hommes sont désormais menacés par Bortoleto. Le tour suivant, l'aspiration et le DRS permet à Colapinto de repasser Boya.

En fin de course, Colapinto est parvenu à se créer une marge d'avance sur Boya. Ce dernier va se faire passer dans l'ultime boucle par Bortoleto. Barnard se classe 4ème devant Browning, Fornaroli et Goethe.

Classement :
Cla. Pilotes   Ecarts
1 FRANCO COLAPINTO MP Motorsport -
2
GABRIEL BORTOLETO
Trident +1.300
3
MARI BOYA
MP Motorsport +2.100
4
TAYLOR BARNARD
Jenzer Motorsport +2.300
5
LUKE BROWNING
Hitech Pulse-Eight +3.200
6
LEONARDO FORNAROLI
Trident +6.100
7
OLIVER GOETHE
Trident +8.000
8
GABRIELE MINÌ
Hitech Pulse-Eight +9.800
9
CHRISTIAN MANSELL
Campos Racing +11.000
10
NIKOLA TSOLOV
ART Grand Prix +11.400
11 RAFAEL VILLAGOMEZ Van Amersfoort Racing +12.100
12 ZAK O'SULLIVAN Prema Powerteam +12.400
13 SEBASTIAN MONTOYA Hitech Pulse-Eight +12.700
14
DINO BEGANOVIC
Prema Powerteam +16.200
15
JOSHUA DUFEK
Campos Racing +16.500
16
NIKITA BEDRIN
Jenzer Motorsport +20.000
17 SOPHIA FLÖRSCH PHM Racing by Charouz +20.300
18 ALEX GARCIA Jenzer Motorsport +21.200
19
FRANCESCO SIMONAZZI
Rodin Carlin +21.700
20 CAIO COLLET Van Amersfoort Racing +23.600
21 KAYLEN FREDERICK ART Grand Prix +30.900
22 IDO COHEN Rodin Carlin +33.300
23 GRÉGOIRE SAUCY ART Grand Prix +1'36.900
Ab.
ROBERTO FARIA
PHM Racing by Charouz 3 tours
Ab.
OLIVER GRAY
Rodin Carlin 7 tours
Ab.
TOMMY SMITH
Van Amersfoort Racing 8 tours
Ab.
MICHAEL SHIN
PHM Racing by Charouz 16 tours
Ab.
PEPE MARTÍ
Campos Racing  
Ab. JONNY EDGAR MP Motorsport  
Ab.
PAUL ARON
Prema Powerteam  





Notre page Facebook

Nos videos
Stéphane GAUTHIER | 14/05/2024
Stéphane GAUTHIER | 14/05/2024
Stéphane GAUTHIER | 14/05/2024
Stéphane GAUTHIER | 13/05/2024

Racing Forever, 20 ans de photos de sports-mécaniques