Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
Racing Forever

F4 FFSA : Ledenon 2019

Du solide et du nouveau.


Publié par le Dimanche 7 Juillet 2019 à 14:32



Avec Ledenon au calendrier, la F4 FFSA aborde un nouveau circuit difficile par sa technique et ses pentes vallonnées. Alors que le championnat bat son plein et le titre se joue entre Hadrien David et Reshad de Gérus, toutes les courses sont importantes désormais. A ce petit jeu, Hadrien David a pris un avantage dans le gard en signant la pole position et la victoire en course 1.

Avec la grille inversée, le danois Mikkel Grundtvig a tiré son épingle du jeu pour s'offrir un premier succès en F4.

Hymne américain en course 3 avec la victoire de Nicky Hays. 

Course 1 : David engrange

Hadrien David marque des points à Lédenon
Hadrien David marque des points à Lédenon
Hadrien David a transformé sa pole position en un brillant succès en Course 1. 

Deux courses au programme en ce samedi et la chaleur et le soleil sont au rendez-vous. 

Dans le duel qui l'oppose à Reshad de Gerus, Hadrien David avait à cœur de prendre l’avantage dans cette première manche. David a pris un bon départ et De gerus n'a pas tenté le diable et s'est contenté de la 2e place en gérant ses pneus. David s'impose donc devant lui.

Le duel pour la troisième marche du podium s’est joué dès le premier tour. L’Américain Nicky Hays a pu déborder immédiatement Enzo Valente, avant de surprendre Victor Bernier.

Très compétitif dans le Gard, Bernier a cherché à récupérer sa place face à Hays durant quelques tours, mais il devait aussi surveiller Valente dans ses rétroviseurs.

Le classement en restait là et Bernier en profitait pour l’emporter en Junior. Derrière, Gillian Henrion et Isack Hadjar ont conservé les 6e et 7e places respectives qu’ils occupaient sur la grille de départ.
Hadrien David : “Ayant décroché la pole position pour la Course 1, l’objectif était clairement de ne pas manquer mon départ et de me mettre à l’abri d’une éventuelle attaque de Reshad. Par la suite, mon rythme était très bon jusqu’à la fin, j’ai pu creuser l’écart et empocher le point du meilleur tour. Au final, ce fut une très bonne course.”

 

Course 2 : Mikkel Grundtvig première !

Bonne gestion pour Grundtvig
Bonne gestion pour Grundtvig
La grille inversée n'est pas forcément un avantage pour ceux qui en bénéficient mais savoir en tirer partie est bien l'objectif pour les pilotes.

Dans ce cadre, classé dixième de la Course 1, Mikkel Grundtvig a eu l’honneur de partir en pole position pour la Course 2 de l’après-midi suivant le principe de la grille inversée, comme à Spa Francorchamps !

Sauf que cette fois, le résultat fut bien différent, comme le reconnaît le Danois qui a cette fois bien manoeuvré pour aller chercher un premier succès dans le championnat. Il devient le 7e vainqueur différent cette année.

Le classement n'a guère évolué en tête. Grundvig a mené la course et s'impose devant le Belge Van der Henst et le Sud-Africain Stuart White, qui complétaient un podium, finalement, très international.

Quatrième, Isack Hadjar terminait à la fois meilleur Français et meilleur Junior de ce deuxième round.

Quant à Reshad De Gerus, il obtient un bon résultat en remontant de la 9e à la 5e place.  Le Réunionnais a ainsi repris 6 points au Championnat sur Hadrien David et limite ainsi l'impact de la victoire de ce dernier le matin même.

Ayant dû installer un pneu de la course de Spa en raison d’un défaut constaté sur un de ses quatre pneus de course, Hadrien David ne s’est pas senti aussi à l’aise sur un tarmac mesuré à près de 60° et s’est contenté de la 9e place devant Victor Bernier.
 
Mikkel Grundtvig :  “J’ai gardé un mauvais souvenir de la Belgique où j’avais chuté de la 1re à la 10e place dans la Course 2. Heureusement, j’ai beaucoup mieux géré le départ et les tours suivants. J’ai même réalisé le meilleur temps ! J’attendais avec impatience de monter sur le podium cette saison, je suis très heureux de l’avoir fait. Le niveau en France est vraiment très relevé, beaucoup plus qu’au Championnat du Danemark de F4 auquel j’ai pris part en 2018.”

Course 3 : Hymne américain

Hays s'impose aussi pour la première fois
Hays s'impose aussi pour la première fois
L’Américain Hays a enfin décroché sa première victoire ! Hadjar est sorti vainqueur d’un somptueux duel pour la 2e place et Valente a complété le podium de cette Course 3. Le suspense reste entier au général.avec David et De Gerus au coude à coude.

A l’extinction des feux, Nicky Hays s’est montré le plus incisif, bondissant depuis sa 5e place sur la grille.

Dans le peloton de chasse, Hadrien David, Reshad De Gerus, Enzo Valente, Isack Hadjar et Victor Bernier ont bataillé pour une place au soleil. Dans leur lutte pour le titre David et De Gerus se sont neutraliser en allant au contact. De Gerus était la victime et perdait beaucoup de temps, mais la direction de course punissait David par un passage par les stands. Les 2 pilotes étaient donc tous les 2 punis.dans cette action qui ouvrait 2 places sur le podium.

Après sa victoire à Spa, Hadjar confirme sa montée en puissance gagne le classement Junior et se classe 2e en battant Enzo Valente.

De Gerus revenait sur Bernier et terminait finalement 4e limitant ainsi les conséquences de sa mésaventure avec David.
 
Nicky Hays : “A Lédenon, le premier tour est très important et j’étais déterminé à gagner d’entrée le plus de place possible. A l’intérieur, à l’extérieur, j’ai pu doubler trois pilotes et boucler le premier tour en deuxième position. Je me suis collé dans les échappements de Hadrien David et j’ai trouvé l’ouverture quelques virages plus tard. J’étais très rapide, ce qui m’a permis de filer vers la victoire. Les réglages étaient parfaits, j’ai gardé des pneus en bon état, puisque je signe le meilleur temps en course dans l’avant-dernier tour !”

Championnat

Classement provisoire du Championnat de France F4 après Lédenon (4/7)

1- Hadrien David (FRA) - 158 pts
2- Reshad De Gerus (FRA) - 151 pts
3- Nicky Hays (USA) - 93 pts
3- Stuart White (ZAF) - 93 Pts
5- Gilian Henrion (FRA) - 90 pts
6- Enzo Valente (FRA) - 89 pts
7- Isack Hadjar (FRA) - 84 pts
8- Victor Bernier (FRA) - 51 pts
9- Sten Van der Henst (BEL) - 46 pts
10- Ugo Gazil (FRA) - 37 pts
11- Evan Spenle (FRA) - 36 pts
12- Jules Mettetal (FRA) - 32 pts
13- Mikkel Grundtvig (DNK) - 26 pts
14- Paul-Adrien Pallot (FRA) - 23 pts
15- Valdemar Eriksen (DNK) - 19 pts
16- Mathis Poulet (FRA) - 16 pts
17- Pierre-François Duriani (FRA) - 15 pts

Source FFSA

Créateur de Racing Forever - Reporter & photographe sports mécaniques En savoir plus sur cet auteur



Notre page Facebook

Nos videos
Stéphane GAUTHIER | 20/10/2019
Stéphane GAUTHIER | 20/10/2019
Stéphane GAUTHIER | 20/10/2019
stéphane GAUTHIER | 15/10/2019

Nous vous recommandons :