Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever

F4 FFSA : Giltaire champion 2023

La finale du Paul Ricard a tenu le suspense.


Publié par le Lundi 9 Octobre 2023 à 07:54



Giltaire champion au dernier  drapeau à damier de la saison  (Photo KSP)
Giltaire champion au dernier drapeau à damier de la saison (Photo KSP)
Les protagonistes de la Formule 4 FFSA, l'avenir de la monoplace française, avait rendez-vous au Paul Ricard pour déterminer qui de Evan Giltaire ou de Enzo Peugeot allait devenir le champion 2023.

En signant, les poles position des courses 1 et 3, Evan prenait un premier avantage. Mais il faudra attendre la troisième et dernière course du week-end pour remporter le classement général avec 2 victoires supplémentaires.

Enzo Peugeot ne démérite pas mais n'aura pas pu contrer son adversaire en cette fin de saison.

Stevenheydens a gagné la Course 2.

Course 1 : Evan Giltaire tire le premier

Pole, victoire et meilleur tour pour Evan Giltaire dans cette première course varoise du week-end. Le jeune espoir français ne pouvait rêver mieux pour faire pencher le titre de son côté.

A ses côtés sur la première ligne, le Canadien Kevin Foster puis Romain Andriolo et Enzo Peugeot juste derrière. Le droit à l'erreur n'est pas permis notamment dans le premier virage.

Avec un départ sans faute, Giltaire va faire la course devant de bout en bout. Foster se mettait à l'abris pour la seconde place. La 3e était disputée entre Peugeot et Edgar Pierre. Ce dernier sortait vainqueur du duel et obtenait son premier podium.

4e, Enzo Peugeot ne faisait pas une bonne affaire au championnat. Romain Andriolo a perdu plus d’une dizaine de places dans le premier tour, mais se montrait capable de revenir 6e derrière Paul Alberto.

Podium de la Course 1 :
1 Evan Giltaire (France) avec 9 tours
2 Kevin Foster (Canada) à 1.850
3 Edgar Pierre (France) à 4.738

Course 2 : Yani Stevenheydens résiste à Garrett Berry

Un belge aux commandes de la course 2
Un belge aux commandes de la course 2
Il s’est passé beaucoup de choses samedi en fin d’après-midi sur le circuit Paul Ricard en Course 2. Quelques secondes après l’extinction des feux, plusieurs monoplaces du groupe de tête se touchaient, sans sortir indemnes de l’incident.

Paul Alberto et Edgar Pierre étaient impliqués et abandonnaient, tout comme le leader du Championnat Enzo Peugeot, tandis que le Japonais Hiyu Yamakoshi poursuivait sa route avec un aileron avant endommagé. On eût l'impression de revoir un épisode de l'an passé où des favoris au championnat restait sur le carreau.

Devant eux, Garrett Berry gardait l’avantage de sa place en pole position, déterminée selon le principe de la grille inversée pour les 10 premiers de la séance de qualification.

Yani Stevenheydens se blottissait dans son sillage, laissant Jason Leung à quelques longueurs devant un impressionnant groupe de chasse composé de Foster, Andriolo, Closmenil et Giltaire. Mais les positions n’allaient pas en rester là, loin de là.

Stevenheydens faisait une bonne opération en surprenant Berry pour prendre la direction des opérations. En délicatesse avec sa monoplace devenue difficile à piloter, Yamakoshi venait gonfler la liste des abandons après un contact. Foster doublait Leung, rapidement imité par Giltaire qui venait de se défaire d’Adrien Closmenil.

Au fil des tours, Berry se montrait de plus en plus pressant, obligeant le leader belge à défendre de manière très ardente. Après l’entrée en piste de la voiture de sécurité durant quelques minutes, et malgré de vaines tentatives de Berry, Stevenheydens remportait la deuxième course F4 de sa carrière. Foster et Giltaire finissaient dans leur aspiration aux 3e et 4e places.

Podium  de la Course 2 :
1 Yani Stevenheydens (Belgique) avec 10 tours
2 Garrett Berry (Etats-Unis) à 0.557
3 Kevin Foster (Canada) à 0.820

Course 3 : Le verdict

Evan Giltaire à l'heure du titre
Evan Giltaire à l'heure du titre
Avant le dernier round, au classement provisoire, Enzo Peugeot possède 295 points, contre 291 à Evan Giltaire, qui part en pole position de la Course 3 devant Foster, Andriolo et Peugeot.

Au terme d’un incroyable suspense, Evan Giltaire a renversé la situation en sa faveur pour devenir Champion de France F4 FIA après une ultime victoire en course 3 obtenue devant son rival Enzo Peugeot et le Japonais Hiyu Yamakoshi. 

S’il marquait un petit temps d’hésitation à l’extinction des feux, Giltaire virait toutefois en tête dans le premier virage malgré la pression du Canadien Kevin Foster. Hiyu Yamakoshi réalisait un magnifique début de course en prenant rapidement le meilleur sur Romain Andriolo et Enzo Peugeot.

Au contraire, Yani Stevenheydens perdait quatre places dans la bagarre du premier tour. Conscient que sa seule stratégie était d’attaquer pour tenter de revenir sur le leader, Peugeot doublait d’abord Andriolo, puis Foster lors d’un dépassement lors duquel les deux monoplaces se touchaient. Le contact endommageait la voiture du Canadien, contraint de renoncer sans remettre en cause sa troisième place finale au Championnat.

Peugeot poursuivait son offensive en surprenant Yamakoshi pour le gain de la 2e place. Pendant ce temps, Giltaire s’était littéralement envolé en tête de la course, avec le gain du meilleur tour. 

Podium course 3  : 
1 Evan Giltaire (France) avec 11 tours
2 Enzo Peugeot (France) à 3.898
3 Hiyu Yamakoshi (Japon) à 5.023

Classement complet des courses


​ Classement final du Championnat de France F4 FIA 2023

1 Giltaire (FRA) 317 pts
2 Peugeot (FRA) 313 pts
3 Foster (CDN) 216 pts
4 Andriolo (FRA) 188 pts
5 Yamakoshi (JPN) 146 pts
6 Berry (USA) 124 pts
7 Stevenheydens (BEL) 107 pts
8 Richer (FRA) 76 pts
9 Pierre (FRA) 74 pts
10 Lopez (ESP) 54 pts
11 Alberto (FRA) 38 pts
12 Megna (ITA) 33 pts
13 Closmenil (FRA) 30 pts
14 Reis (DEU) 24 pts
15 Schlesser (FRA) 23 pts
16 Kalender (DEU) 23 pts
17 Duna (ROU) 19 pts
18 Leung (CDN) 14 pts
19 Schultz (FRA) 12 pts,
20 Savu (ROU) 8 pts
21 Veselaho (UKR) 6 pts
22 Wiebelhaus (DEU) 6 pts
23 Porte Ruiz (AND) 2 pt
24 Doyle-Parfait (GBR) 2 PTS
25 Diaz Balesteiro (COL) pts
26 Borgna (FRA).

D'après les communiqués FFSA, adaptation S.Gauthier - Racingforever.com

Créateur de Racing Forever - Reporter & photographe sports mécaniques En savoir plus sur cet auteur




Notre page Facebook

Nos videos
Stéphane GAUTHIER | 14/05/2024
Stéphane GAUTHIER | 14/05/2024
Stéphane GAUTHIER | 14/05/2024

Racing Forever, 20 ans de photos de sports-mécaniques