Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
Racing Forever

F4 FFSA 2022 : Spa-Francorchamps

A la poursuite de Barter !


Publié par le Jeudi 4 Août 2022 à 07:07



La F4 FFSA sur le circuit F1 de Spa-Francorchamps
La F4 FFSA sur le circuit F1 de Spa-Francorchamps
Après une longue pause de 2 mois, c'était la reprise du championnat de France F4 sur le circuit F1 de Spa-Francorchamps en Belgique L'enjeu de cette sortie belge est important car Hugh Barter, dominateur de ce début de saison, ne peut pas marquer de points quelque soit son résultat en raison de son engagement double en championnat espagnol.

Du coup, c'est l'occasion pour la concurrence de se placer en haut du classement pour refaire leur retard.

Dans la course 1,  Barter gagnait mais c'est Giusti, arrivé 2e qui prenait les points de la victoire.

Dans la course 2, Enzo Peugeot obtient sa première victoire de la saison.

La 3e course fut plus mouvementée. Barter s'impose mais 2e, Arao Souta fait lui aussi une bonne opération pour son compteur de points.

Au final, Spa-Francorchamps a resserré les écarts de points en tête du classement général. Barter compte désormais 21 points d'avance sur Arao. Giusti est 3e à 25 points. 

Prochaine épreuve prévue à la rentrée de septembre à Ledenon.

Course 1 : Giusti profite

Ayant déjà l'expérience de Spa Francorchamps, Hugh Barter signe la pole position et prend la tête de cette première course.  Souta Arao se faisait doubler par Alessandro Giusti, Jeronimo Berrio et Elliott Vayron.

Plus loin, c'est l'accrochage et la principale victime est Pierre-Alexandre Provost avec sortie de la Safety car dans la foulée. Un incident qui n'empêchait pas Barter de repartir à l'attaque à la relance de la course. Personne ne pourra lui contester une nouvelle victoire mais qui compte pour du beurre pour les raisons réglementaires.

En fin de course, Berrio passait Giusti sous drapeau jaune et sera pénalisé de 30 secondes de pénalité. Giusti termine donc second et Vayron prend la 3e place. Aaro est 4e. Un podium assez classique en F4 FFSA.
 
f4_spa_course1.pdf F4-SPA_Course1.pdf  (111.79 Ko)

Course 2 : Peugeot première !

Avec une grille plus avantageuse, Romain Andriolo  s'élance premier de cette seconde manche belge. Il se fait griller la politesse au départ par Enzo Peugeot.

Le nouveau leader va avoir une grosse pression à gérer mais il y parvient au fil des tours. Edgar Pierre abandonnait prématurément.

Plus tard, un incident entre Valentini Mini et Luciano Morano faisait sortir la voiture de sécurité et regroupait le peloton. A la relance, Peugeot devait contenir Andriolo. Villagomez était tapis en 3e position. La bagarre faisait rage dans le peloton aussi.

Enzo Peugeot tenait bon pour remporter la victoire, sa première. Romain Andriolo prend la 2e place et Jeronimo Berrio la 3e.
f4_spa_course2.pdf F4-SPA_Course2.pdf  (108.48 Ko)

Course 3 : Chahut belge

La course 3 a été mouvementée. Disputée le matin à la fraîche, la course a été interrompue 2 fois par la voiture de sécurité. Edgar Pierre, Valentino Mini et Pierre-Alexandre Provost s'auto-éliminaient dès le début.

Rien d'impressionnant pour Barter qui prenait le commandement de la course et qui à la relance faisait le rythme devant Arao et Giusti.

 Jeronimo Berrio et Enzo Peugeot se touchaient avec l’abandon de Berrio dans le raidillon. Peugeot sortait du top 10. Nouvelle voiture de sécurité. Les positions étaient figées jusqu'à la fin. Barter gagne devant Arao Souta et Giusti. Vayron prend la 4e place.
 
f4_spa_course3.pdf F4-SPA_Course3.pdf  (108.47 Ko)

Championnat

1 Barter (AUS) 161 pts
2 Arao (JAP) 140 pts
3 Giusti (FRA) 136 pts
 4 Vayron (FRA) 121 pts
 5 Peugeot (FRA) 74 pts
6 Nomura (JAP) 59 pts
7 Berrio (COL) 56 pts
8 Cabanelas (SUI) 52 pts
9 Provost (FRA) 49 pts
10 Andriolo (FRA) 44 pts
11 Lecertua (BEL) 40 pts
12 Geraci (FRA) 32 pts
13 Pelet (FRA) 28 pts
 14 Pierre (FRA) 28 pts
 15 Reis (GER) 16 pts
 16 Villagomez (ECU) 11 pts
 17 Sarrazin (FRA) 6 pts
 18 Mini (PAN) 2 pts.

Créateur de Racing Forever - Reporter & photographe sports mécaniques En savoir plus sur cet auteur




Notre page Facebook



Nos videos
Communiqué | 27/09/2022
Stéphane GAUTHIER | 25/09/2022
stéphane GAUTHIER | 25/09/2022
Communiqué | 19/09/2022
stéphane GAUTHIER | 19/09/2022