Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
cookieassistant.com
Racing Forever

F3 FIA : Grand prix de Pau

Ralf Aron remporte le 77e grand prix de Pau


Publié par le Lundi 14 Mai 2018 à 05:02


Ralf Aron s'impose au bon moment à Pau
Ralf Aron s'impose au bon moment à Pau
Entre vendredi et dimanche, beaucoup de choses se sont passées pour l'ouverture du championnat FIA F3 à Pau. De Ticktum à Aron en passant par Fenestraz, le premier meeting de la saison a offert du grand spectacle même si la pluie a un peu gâché la fête pour déterminer le vainqueur du 77e grand prix de Pau. Ralf Aron et son team Préma ont su tirer leur épingle du jeu et faire les bons choix pour remporter une victoire de prestige.

Sacha Fenestraz, démontre encore une fois, ces belles dispositions derrière un volant et notamment sur les circuits en ville en remportant sa première victoire dans la catégorie alors qu'il est encore débutant. Au soir de ce premier rendez-vous de la saison, il est le premier leader du classement général et rookie !

La course qui compte : Aron surnage

Le vainqueur du 77e grand prix de Pau était déterminé lors de la 3e et dernière manche du week-end Palois. La pluie s'est invitée au dernier moment rendant le choix de pneus crucial pour la suite.

Le départ fut donné par Miss France en personne alors que les pilotes et leurs teams avaient dû faire un choix cornélien lors de la mise en grille alors que la pluie commençait à tomber sur le circuit.

En pole, Ahmed Enaam optait pour les pluies mais Ralf Aron et Sacha Fenestraz étaient encore en slicks dans le tour de formation. Si Aron(3e sur la grille) changeait vite d'option pour les pneus pluies, Fenestraz optait pour l'option slick mais son pari fut vite balayé par l'accroissement des gouttes de pluies sur le circuit.

Une fois la meute lâchée, Fenestraz se ravisait et passait par les stands pour mettre des pneus pluies et repartait logiquement dernier.

2e sur la grille, Palou était décalé de sa position normale et surtout n'arrivait pas à s'extraire au moment du départ et perdait énormément de positions sans pour autant être percuté.

Deuxième point important, Ralf Aron grillait la politesse au poleman, Enaam Ahmed, et s'emparait de la place de leader alors que la pluie continuait à tomber sur le circuit. Daruvala pointait à la 3e place, Scherer 4e et Ticktum 5e !

Pendant que Palou prenait une pénalité, Aron faisait un léger écart sur son dauphin pour se mettre à l'abris d'une attaque. Ses efforts étaient annihilés par l'accident de Marcus Armstrong et Ferdinand Habsburg au 7e tour entraînant la sortie du Safety Car. Le rail étant bien endommagé et la visibilité quasi nulle, la direction de course sort le drapeau rouge au 11e passage.

La course ne repartira finalement pas et le vainqueur est déclaré. Aron inscrit son nom sur le prestigieux palmarès des vainqueurs à Pau mais seulement la moitié des points sera attribuée compte-tenu de la distance effectuée. Ahmed se contente de la 2e place mais gagne au classement rookie. Daruvala compète le podium.
Ralf Aron (PREMA Theodore Racing): "Avoir gagné le Grand Prix de Pau, ça compte beaucoup pour moi, d'autant plus que j'aime beaucoup les circuits en ville. En qualification 2, nous avions encore des problèmes, mais mon équipe les a résolus du jour au lendemain et aujourd'hui, j'avais une très bonne voiture à ma disposition.

Notre choix final pour les pneus pluie s'est avéré être le bon. Dommage que seulement la moitié des points soit donnée car je pense que nous aurions mérité la totalité. Mais c'est  le règlement. Sinon, je suis très heureux et fier de notre réussite. "

 

Course 1 : Zhou contrarie les plans de Ticktum

Il y a des victoires qu'il faut savoir saisir
Il y a des victoires qu'il faut savoir saisir
Daniel Ticktum faisait honneur à la filière Red Bull avec la pole position de la course 1. Malheureusement pour lui, son départ fut manqué. Parti en biais pour essayer de contrer Zhou, il se faisait tout de même débordé par ce dernier au premier virage.

Sur piste sèche, Zhou menait devant Ticktum, Aron et Shvartzman et Fenestraz. Alors que le leader comptait déjà plus d'une seconde d'avance, les ardeurs étaient freinées par un "Full Yellow" qui neutralisait la course à cause de l'abandon de De Francesco. Une fois évacuée sa monoplace, la course était relancée et Ticktum tentait de récupérer sa première place avant le pont Oscar.

Zhou résistait parfaitement mais le Safety Car était déployé très vite, cette fois pour Ben Hingeley coincé au virage du lycée. A la relance, Aron surprenait Ticktum pour le gain de la 2e place. Fenestraz prenait quant à lui la 4e position. La course redevenait intensive et Zhou ne faisait pas beaucoup d'écart jusqu'au 17e tour où le Safety Car entre en action pour l'accident de Soori Andres.

Le "restart" ne changera pas la donne et Zhou s'impose devant Aron et Ticktum après 24 tours de piste. 4e, Fenestraz est le premier débutant classé.
 

Course 2 : Fenestraz remporte sa première victoire en F3 FIA

Sacha Fenestraz apprend vite
Sacha Fenestraz apprend vite
La seconde course fut tout aussi disputée à Pau mais cette fois un français, qui plus est débutant dans le championnat F3, s'est distingué. Sacha Fenestraz est le chouchou du public palois et il a fait honneur au public en allant chercher une victoire prestigieuse comme il en a le secret sur les circuits urbain.

Partant de la pole position, le pilote Carlin a maîtrisé Alex Palou et Marcus Armstrong pour aller chercher sa première victoire. Disputé sur le sec, Fenestraz n'a pas commis d'erreur sous un soleil radieux dimanche matin. Une victoire qui aura son importance au championnat puisque le français sera leader à la fin des 3 manches paloises.
 

Championnat

Un début de championnat humide
Un début de championnat humide
Classement général

1 Fenestraz 37  points
2 Aron 34,5
3 Ahmed 27
4 Zhou 25
5 Armstrong 25
6 Palou 24
7 Ticktum 20
8 Daruvala 15,5
9 Hingeley 13
10 Shvartzman 10
11 Hanses 6
12 Scherer 6
13 Schumacher 4
14 Sato 2,5
15 Aberdein 2
16 Vips 1

Créateur de Racing Forever - Reporter & photographe sports mécaniques En savoir plus sur cet auteur



Notre page Facebook



Nos videos
Olivier Jennequin | 14/08/2018
Stéphane GAUTHIER | 28/07/2018
Stéphane GAUTHIER | 19/07/2018
Stéphane GAUTHIER | 16/07/2018
stéphane GAUTHIER | 15/07/2018