Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
Racing Forever

F1 : GP d'Emilie Romagne, victoire de Verstappen

Verstappen remporte une course folle à Imola


Publié par le Dimanche 18 Avril 2021 à 17:30



Verstappen mène sa RedBull à la victoire © RedBull Media
Verstappen mène sa RedBull à la victoire © RedBull Media
Après des qualifications très serrées, dans lesquelles Hamilton a su tirer son épingle du jeu pour devancer les deux RedBull, le départ s'annonce crucial sur un circuit où les dépassement sont difficiles.

La pluie s’invite une heure avant le départ sur le circuit. Mais l’ironie est que la grille de départ est totalement sèche alors que dans plusieurs virage la piste est détrempée. Au point où Alonso va aller frotter le mur, que Stroll voit son frein arrière droit partir en fumée, et Bottas de subir une crevaison dans les tours de mise en grille. Finalement la pluie tombe sur l’ensemble de la piste à vingt minutes du départ et ce dernier est donné arrêté tandis que Vettel doit s’élancer des stands après avoir manqué de temps pour reprendre la piste. Les pilotes sont tous en intermédiaires sauf Gasly, Ocon et les deux Haas en pneus pleine pluie. 

A l’extinction des feux, Verstappen prend un très bon envol et va au niveau puis au contact avec Hamilton au premier freinage pour prendre la tête de la course. La Mercedes doit passer sur les vibreurs et endommage son aileron avant.

Le Safety Car entre en piste après un violent accident de Latifi suite à un contact avec Mazepin. Alors que la Williams revenait sur la piste, le Canadien n'a pas vu la Haas qui était à sa hauteur. Ocon profite de la neutralisation pour passer les pneus intermédiaires. Le choix des pneus pluie au départ était donc le mauvais.

Mick Schumacher part à la faute sous Safety Car, en tentant de chauffer ses gommes en pleine ligne droite.

Le choix des pneus

Un début de course marqué par la pluie © AlphaTauri
Un début de course marqué par la pluie © AlphaTauri
La course reprend au 7ème tour, Verstappen prend rapidement le large sur Hamilton qui sous-vire, et qui doit résister à Leclerc. Gasly qui est équipé des pneus pluie ne tient plus le rythme et perd plusieurs places.

Les conditions restent difficiles, et plusieurs pilotes partent à la faute comme Alonso et Sainz. Sergio Perez se voit pénalisé de 10 secondes, pour avoir récupéré sa place après une sortie de piste lors du Safety Car.

Gasly s’arrête au 16ème tour pour passer des intermédiaires, mauvaise stratégie pour les deux Français en ce début de course qui étaient parti avec les pneus pluie.

La pluie se calme et la problématique est désormais l’usure des intermédiaires et le bon moment pour passer les slicks. Vettel est le premier à le faire au 22ème tour, il passe des médiums, au moment même où il reçoit une pénalité de 10 secondes pour ne pas avoir mis les pneus à temps avant le départ.

Gros accident entre Russell et Bottas

Russell impliqué dans un gros accident avec Bottas © Williams F1
Russell impliqué dans un gros accident avec Bottas © Williams F1
A mi-course, Hamilton revient à deux secondes de Verstappen. Le pilote Redbull rentre au 28ème tour, alors que Hamilton reste en piste un tour supplémentaire. Verstappen parvient à reprendre la tête de la course grâce à une petit erreur chez Mercedes lors de son arrêt.

Coup de théâtre au 30ème tour avec Lewis Hamilton qui tire droit et va finir dans le mur en voulant prendre un tour à Russell. Il y casse son aileron avant. L’anglais parvient à repartir en marche arrière pour reprendre la piste et passer au stand changer son aileron.

Peu après, Russell tente de passer Bottas dans la ligne droite. Mais la Mercedes se décale un peu et Russell met une roue dans l’herbe. il perd le contrôle et touche la Mercedes alors qu’ils étaient à pleine vitesse DRS ouverts. Les deux voitures se touchent et finissent dans le mur après un choc très violent. Russell et Bottas vont s’en sortir indemnes mais le drapeau rouge est déployé, tant il y a de dégâts sur la piste.

Un Norris au top de sa forme

Norris a dominé Ricciardo à Imola © McLaren
Norris a dominé Ricciardo à Imola © McLaren
Au moment du drapeau rouge, on a en tête Verstappen devant Leclerc, Norris, Pérez, Sainz et Ricciardo. Le nouveau départ est donné lancé, Verstappen manque de partir en tête à queue juste avant sa relance. Cela perturbe Leclerc qui se fait passer par Norris.

Au 38ème tour Pérez part en tête à queue dans le gravier, il parvient à reprendre la piste bon dernier. Au 47ème tour la deuxième place est disputée entre Norris, Leclerc, Sainz et Hamilton. L’Anglais remonte les deux Ferrari et menace désormais Norris pour la deuxième place. Il passe la McLaren à trois tours de l’arrivée.

Verstappen remporte une course folle, devant Hamilton qui parvient une fois de plus à limiter les dégâts. Norris prend la troisième place devant les deux Ferrari de Leclerc et Sainz. Ricciardo termine 6ème mais très loin de son équipier. Stroll se place 7ème devant Gasly et Raikkonen. Alors que Ocon place l’Alpine en 10ème position, marquant le premier point de la marque en F1. Alonso est 11ème devant Pérez.

PS : Kimi Raikkonen sera pénalisé après course de 30 secondes. Le Finlandais qui était parti en tête à queue peu avant la relance suite à l'accident entre Russell et Bottas avait du se mettre en fond de peloton à la demande de son équipe. Il s'avère qu'il avait le droit de reprendre sa place, mais que de ne pas le faire lui imposait de passer par les stands, ce qu'il n'a pas fait. Un véritable Imbroglio, lorsqu'on sait en plus que Alfa Roméo avait tenté de joindre le directeur de course pour avoir son avis, en vain. Cela permet à Ocon de récupérer la 9ème place, et à Alonso de prendre la 10ème.

PS2 : Lance Stroll a été pénalisé de cinq secondes pour un dépassement hors des limites de piste. Il perd une place au profit de Pierre Gasly et se classe 8ème.

Classement :
Cla. Pilotes Equipes Ecarts
1 Max Verstappen RED BULL RACING HONDA 2:02:34.598
2 Lewis Hamilton MERCEDES +22.000s
3 Lando Norris MCLAREN MERCEDES +23.702s
4 Charles Leclerc FERRARI +25.579s
5 Carlos Sainz FERRARI +27.036s
6 Daniel Ricciardo MCLAREN MERCEDES +51.220s
7 Pierre Gasly ALPHATAURI HONDA +52.818s
8 Lance Stroll ASTON MARTIN MERCEDES +56.909s
9 Esteban Ocon ALPINE RENAULT +65.704s
10 Fernando Alonso ALPINE RENAULT +66.561s
11 Sergio Perez RED BULL RACING HONDA +67.151s
12 Yuki Tsunoda ALPHATAURI HONDA +73.184s
13 Kimi Räikkönen ALFA ROMEO RACING FERRARI +94.773s
14 Antonio Giovinazzi ALFA ROMEO RACING FERRARI +1 tour
15 Sebastian Vettel ASTON MARTIN MERCEDES DNF
16 Mick Schumacher HAAS FERRARI +2 tours
17 Nikita Mazepin HAAS FERRARI +2 tours
NC Valtteri Bottas MERCEDES Ab.
NC George Russell WILLIAMS MERCEDES Ab.
NC Nicholas Latifi WILLIAMS MERCEDES Ab.




Notre page Facebook



Nos videos