Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
Racing Forever

Clio Cup 2019 : Paul Ricard

Finales riches en émotions !


Publié par le Mardi 15 Octobre 2019 à 13:25



Le duel entre Guldenfels et Pouget aura été intense jusqu'au bout.
Le duel entre Guldenfels et Pouget aura été intense jusqu'au bout.
Dominateur de la coupe de France Clio Cup depuis le début de la saison, Dorian Guldenfels avait même obtenu brillamment une nouvelle victoire en course 1 sur le circuit du Paul Ricard. Le pilote TB2S n'avait plus qu'à assurer un top 10 dans la 2e course du dimanche pour être sacré. 

Le scénario de l'ultime course des Clio version 4 a pourtant été bien plus corsé que prévu. Victime d'un accident dans un peloton survolté, Dorian Guldenfels a abandonné en tapant fortement le muret de la ligne droite des stands. Lui et son équipe pensaient alors que le titre venait d'être perdu d'autant que son adversaire principal, David Pouget, était en tête de la course.

Finalement, David Pouget abandonnait peu avant l'arrivée et Dorian Guldenfels devenait le nouveau champion de la coupe de France tout comme son team TB2S remportait le classement par équipes.

Chez les Gentlemens, David Pajot a confirmé le titre de la catégorie.

Chez les Juniors, Edwin Traynard remporte le classement. La présence de la féminine, Lilou Wadoux n'est pas passée inaperçue. Pour sa première en Clio Cup elle a impressionné, s'imposant dans la seconde course. 

Course 1 : Guldenfels, une victoire à tout prix

Disputée à la tombée de la nuit, la première course était déjà capitale pour les pilotes prétendants aux différents titres de la coupe de France. Nicolas Milan qui a encore un espoir de gagner le championnat réalise la pole position devant Pouget autre prétendant. Dorian Guldenfels s'élance de la 6e place.

Le soleil tombe peu à peu sur le circuit du Paul Ricard et le départ est donné pour les 29 pilotes présents.

Le début de l'épreuve n'est pas favorable à Nicolas Milan qui rétrograde au fil des tours. Pouget est passé en tête devant Albouy, Jurado et Guldenfels.

Pouget et Albouy tente l'échappée belle. Jurado se maintient devant un groupe de pilotes Clio affamés ! 

Dorian Guldenfels n'est plus en mode défense et passe à l'attaque de Jurado pour revenir vaillamment sur la tête de la course. La lune brille au dessus du circuit et la nuit tombe complètement.

Dans la pénombre, Guldenfels passe tout d'abord Albouy avant d'avoir un duel musclé avec Pouget. Les derniers virages sont virils. Finalement Guldenfels est passé premier et remporte une victoire qu'il pense décisive. Pouget termine second, la troisième position revient à Jurado.

La féminine Lilou Wadoux est victorieuse en Junior devant James Ross (Bob Ross Racing).

Malgré la pole de Raffin, c'est David Pajot qui scelle le titre en Gentlemen par une victoire. Dommage pour nous, Michael Carree n'a pu terminer la saison.
 

Course 2 : Finale explosive, Guldenfels champion

C'est la dernière course de l'année et dimanche après-mi les titres vont être attribués. Au général, le schéma est simple, David Pouget doit gagner et Dorian Guldenfels doit assurer un top 10 pour que le titre aille à l'un ou l'autre. C'est David Pouget qui part depuis la pole position après une pénalité infligée à Kévin Jimenez pourtant meilleur chrono lors des qualifications. Guldenfels part 6e.

Le départ est chaud bouillant et, dès le premier tour, les contacts sont déjà (trop) nombreux. 

Pouget prend la tête devant Gonzalez, Jimenez et Wadoux.  Guldenfels reste à l'écart des mauvais coups mais perd quelques positions.

Au 2e tour. Luis Gonzalez percute David Pouget et l'envoi presque en tonneau. L’incident profite à Lilou Wadoux qui devient leader.  Gonzalez stoppe avant de rejoindre les stands.  Le titre en junior s'envole !

Pouget reprend le commandement. Alors que les pilotes abordent le dernier virage de façon trop virile, c'est un gros accident qui intervient.  Dorian Guldenfels est la victime d'un contact avec Kevin Jimenez, le tout embarquant Corentin Tierce et Nicolas Milan.

La course est neutralisée, les concurrents passent par la voie des stands le temps de dégager la ligne droite. La course n'est pas stoppée pour autant. En revanche, c'est bel et bien fini pour Guldenfels qui pense alors avoir perdu le titre d'autant que Pouget reste en tête.

La course est relancée pour un sprint final. En quelques minutes, le mauvais sort change de camps. Alors qu'il allait gagner la course la jante de la Clio de Pouget casse et c'est l'abandon forcé. Dorian Guldenfels remporte alors le championnat dans cet ultime rebondissement.

Jurado récupère la première place et résiste à Palomeras et Jimenez. Jurado remporte la course. Jimenez écope d'une pénalité de 30 secondes pour avoir causer l'accident avec Dorian. Ce fait place Lilou Wadoux sur le podium. Elle remporte aussi la victoire en Junior. Un sacré début pour la jeune pilote !

Classé 2e en junior, Edwin Traynard devient le meilleur de cette catégorie aux classements aux points. Une belle récompense vu les progrès obtenus dans la discipline. 

4e à l'arrivée Pajot gagne aussi la victoire en Gentlemen.
 

Classements

C'est à pieds que Dorian Guldenfels fête son titre avec son team TB2S
C'est à pieds que Dorian Guldenfels fête son titre avec son team TB2S

Créateur de Racing Forever - Reporter & photographe sports mécaniques En savoir plus sur cet auteur



Notre page Facebook

Nos videos
Stéphane GAUTHIER | 13/11/2019
Stéphane GAUTHIER | 03/11/2019
Olivier Jennequin | 03/11/2019
Olivier Jennequin | 03/11/2019
Olivier Jennequin | 03/11/2019

Nous vous recommandons :