Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
Racing Forever

TC France : Steven Palette solide leader à Albi

Un circuit et des résultats atypiques


Publié par le Vendredi 11 Juin 2021 à 22:06



Steven Palette (Photo Victor Jumaucourt)
Steven Palette (Photo Victor Jumaucourt)
Atypique, le circuit d’Albi ? assurément car il offre des profils de virages et de chicanes que l’on ne retrouve pas fréquemment ailleurs et il n’est jamais avare de scénarios inattendus…

Quant aux résultats de Steven Palette autour de l’Aérodrome d’Albi Le Séquestre, on peut leur accoler le même adjectif : c’est en effet la première fois de l’année que le pilote de l’équipe VSF Sports - Amplitude Automobile ne repart pas avec au moins un trophée de vainqueur dans le coffre de sa BMW.

Mais dans le contexte de ce meeting, cumuler une 3ème et une 4ème place ne constitue pas une mauvaise affaire pour le leader du championnat de France FFSA Tourisme.

Steven met à profit sa vaste expérience pour effectuer sur chaque événement un important travail de mise au point de la BMW M2 CS Racing. A Albi, le thème de la réflexion était : le pneu arrière et son corollaire, la motricité. Rappelons que la Bavaroise est une propulsion, à l’inverse de sa principale rivale, la Peugeot 308 Racing Cup. Vous avez quatre heures…

« Samedi, aux essais qualificatifs, j’ai eu un tour rapide et tout de suite après j’ai senti que l’adhérence commençait à se réduire sous l’effet de la dégradation des pneumatiques » analyse le pilote Berruyer de la BMW n°18. « Toute proportion gardée, j’ai souffert du même phénomène en course 1. Je suis revenu de la 5ème à la 2ème place, mais dans les derniers tours, la performance a chuté et j’ai terminé 3ème. Cela fait tout de même un podium de plus, le cinquième en cinq courses, ce qui est positif. »

Dimanche on repart pour une nouvelle qualification et une autre course mais… avec seulement deux pneus neufs. « Je pense avoir extrait le maximum du potentiel de la voiture et des pneus en signant le 2ème temps, synonyme de première ligne sur la grille de départ, devant les autres BMW.

Mais en course, Une autre M2 est revenue et en défendant ma 2ème place, j’ai dû prendre l’échappatoire à la sortie du double droite du Raccordement. » Et Steven de rejoindre la lutte en 8ème position. « Pour la première fois depuis le début de la saison, Steven Palette pourrait ne pas terminer sur le podium ! » signale alors le commentateur officiel du championnat Thomas Bastin. Sa prévision se révèle exacte. Le pilote originaire du Cher achève son parcours au pied du podium albigois.

Finalement, Steven s’en sort bien au niveau de son leadership au classement du championnat de France puisqu’il compte encore 35 points d’avance. Le cap de la mi-saison est franchi en FFSA Tourisme et les concurrents se retrouveront du 29 au 31 juillet en lever de rideau des Total 24 Heures de Spa.

D'après le communiqué officiel

Photo Victor Jumaucourt
Photo Victor Jumaucourt

Créateur de Racing Forever - Reporter & photographe sports mécaniques En savoir plus sur cet auteur



Notre page Facebook